Prix d’une terrasse ou d’un balcon

 

L’aménagement d’un balcon est bénéfique et constitue un cadre de vie agréable et convivial. Découvrez dans cet article, les détails, le prix des différents types de balcon, le coût d’une rambarde et des revêtements recommandés.

Immeuble avec balcons

Budget récapitulatif

Types de balcon

Prix TTC avec pose

Balcon en bois

Bois traité

300 à 400€/

Cèdre rouge 

à partir de 430€/

Bois torréfié 

450 à 500€/

Bois européens

200 à 250€/

Balcon en béton

400 à 600€/

Balcon en composite

400 à 500€/

Balcon en fibre de verre

250 à 350€/

Travaux préparatifs

1000 à 2000 € / m2



Types de revêtements

Prix TTC

Prix de pose

Carrelage

10 € à 150/m²

20€ à 120€ /m²

Gazon synthétique 

20 € à 35 €/m²

Pose

10€ à 19€ /m²

Préparation du sol

10€ à 25€ /m²

Tapis de sol

30 € à 150 € l’unité

8 à 25€/

Peinture 

2 € à 15 €/m²

15 € à 30 €/m²

 

Matériaux

Prix par mètre linéaire (avec pose)

Garde-corps en bois

40 à 150 €

Garde-corps en verre

350 à 600 €

Garde-corps en aluminium

200 à 650 €

Garde-corps en inox

150 à 400 €

Garde-corps en fer forgé

150 à 400 €

Prix de création d’un balcon

Le prix d’un balcon oscille principalement en fonction des matériaux utilisés pour sa construction. En plus de ce paramètre prix, la dimension, la forme (modèle), la finition et/ou la personnalisation sont des facteurs qui influent aussi sur le coût final.

La mise en place d’un balcon requiert de véritables compétences techniques et vous devez le confiez à un expert. Voici les étapes clés à suivre pour construire un balcon :

  • repérer par rapport au bâtiment l’emplacement idéal où installer le balcon
  • effectuer une vérification technique pour se vérifier si les ancrages peuvent être faits dans le mur au niveau du bâtiment
  • prévoir des poteaux si nécessaire en fonction du balcon
  • réaliser le coffrage et le ferraillage
  • coller le béton
  • décoffrer

Ces travaux coûtent 700 à 2000 € par m² !

Modèles de balcons et de terrasses

Prix de création d’un balcon ou d’une terrasse suspendu

Balcon meublé
Balcon meublé

Le balcon suspendu est un balcon construit sur des supports (pilotis) fixées au sol pouvant s’élever jusqu’à 5 mètre voir plus au-dessus du sol. Souvent aménagé à la façade de la maison, le balcon suspendu offre une vue aérienne et vous permet de jouir d’un cadre de vie ouvert sur l’extérieur… Il est bienséant de faire recours à un l’expertise d’un artisan lorsque vous avez en projet de réaliser une telle installation.

Voici les étapes de la mise en place d’un balcon suspendu :

  • définir l’emplacement exact du pilotis et ses dimensions
  • creuser et apposer les poutres ou pilotis
  • agencer les poutres et poutrelles sur les piliers
  • poser le revêtement.

Types de balcon suspendu

Prix TTC avec pose

Balcon suspendu en béton

200 à 350€/

Balcon suspendu en métal

à partir de 180€/

Balcon suspendu en bois

200 à 500€/

Balcon suspendu en composite

200 à 350 € par m²

Encastrement pour un balcon en hauteur

600 à 1800 € / m2



 



Prix de création d’un balcon au sol

Contrairement au balcon suspendu, le balcon de plain-pied est installé à même le sol. Sa mise en place requiert des travaux de terrassement variables en complexité selon le type de terrain qui accueille les travaux. L’évaluation du prix se trouve entre 150 et 250€/ m² avec pose, en fonction du revêtement utilisé.

Prix de la main d’œuvre des travaux préliminaires

Certains travaux préliminaires ont une incidence sur le coût le prix final du balcon. Il s’agit principalement de la préparation du sol (terrassement), de la construction du pilotis et de l’encastrement dans le mur.

Travaux

Prix de la main d’œuvre

Préparation du sol (terrassement) pour un balcon dans le sol

40 à 70€/

Construction du pilotis

100 à 200€/ m2

Encastrement

150 à 600 € / m2

Prix d’une terrasse en bois

Terrasse de plein pied
Terrasse de plein pied

L’utilisation du bois pour la réalisation du balcon est très appréciée par la majorité des utilisateurs en raison de son confort et de la conservation de son charme dans le temps. Sa durée de vie se trouve entre 10 et 50 ans en fonction de la qualité et du modèle du bois choisi. En plus d’être moins coûteux, le choix du bois a une fonction écologique.

En dépit des points de ralliement des différents types de bois utilisés, il existe tout de même des qualités distinctives les uns des autres. Voici énumérés ci-dessous les différentes catégories de bois disponibles :

  • le bois traité : c’est un bois très résistant aux différentes intempéries de la nature tels que : l’humidité, les champignons et les insectes. C’est le plus adopté. Pour renforcer sa résistance vous pouvez lui appliquer un enduit protecteur contre les rayons ultraviolets ou une couche de teinture ou de peinture. Son coût se situe entre 300 et 400€/ m² avec la pose.

  • le cèdre rouge : d’une couleur comparable au miel. Sa durée de vie va de 20 à 30 ans. Cependant, son utilisation requiert un traitement important pour éviter le brunissement dans le but de conserver sa splendeur dans le temps. Son coût est autour de 430€/ m²avec son installation.

  • le bois torréfié : c’est un bois traité au four jusqu’à une température de 230°C. Il est naturel et ne contient pas de produit chimique. En revanche, il est moins résistant et très onéreux. Son installation est estimée 450 et 500€/ m² avec installation

  • les bois européens : accessibles dans un choix étendu d’essences et de couleurs. Ils sont moins durables (entre 10 et 15 ans de vie) et se dégradent très vite. Ils ont néanmoins l’avantage d’être des produits respectueux de la nature. Ces bois sont moins chers et leurs coûts varient entre 200 et 250m².

Types de bois

Prix TTC avec pose /m²

Bois traité

250 à 350/

Cèdre rouge 

à partir de 430€/

Bois torréfié 

420 à 500/

Bois européens

200 à 250/

Prix d’un balcon en béton

Le balcon en béton est très solide et a une durée de vie considérable. Il est résistant aux différentes formes d’intempéries (soleil, aux rayons UV et autres), antidérapant, facile d’entretien et conserve sa couleur dans le temps. Par contre, il n’est pas esthétique et est moins apprécié. L’installation d’un balcon en béton est d’une valeur d’entre 400 et 600€/ m², incluant les armatures et l’installation.

Cette manœuvre demande une certaine maîtrise d’où la nécessité de faire appel à un professionnel pour un travail de qualité.

Matériau et main-d’œuvre

entre 400 et 600€/

Prix d’un balcon en composite

Le composite est fabriqué à partir des résidus de bois, des plastiques recyclés et des polymères artificiels. Il est d’une longévité remarquable et vendu avec une garantie de 25ans. Disponible dans une large variété de couleurs, de motifs et de finition ; il requiert moins d’entretien comparativement au bois naturel. Cette option est vraiment intéressante puisque le composite est confortable, antidérapant et résiste aux changements de températures et autres intempéries (insectes, pourritures et l’humidité).

Matériau et main-d’œuvre

entre 400 et 500€/

Prix d’un balcon en fibre de verre

La construction de balcon en fibre de verre est véritablement attirante et peu connue. Il offre de nombreux avantages tels que :

  • sa résistance à la corrosion, au feu, au soleil et au gel
  • sa durabilité, sa légèreté et son imperméabilité
  • sa facilité d’entretien

Cependant, le balcon en fibre de verre favorise la chaleur en période de haute température et est dérapant en période de pluie ou d’hiver. Son prix d’installation (structure compris) est consigné dans le tableau suivant :

Matériau et main-d’œuvre

entre 250 et 350€/

Prix du sol d’un balcon

En installant votre balcon, si vous pensez l’enjoliver, plusieurs revêtements sont disponibles sur le marché comme :

  • le carrelage
  • le gazon synthétique : avant de poser le gazon cela nécessite la préparation du sol : Il est question de nettoyer le sol d’abord avant de poser le gazon.
  • le tapis de sol
  • la peinture

 

Le tableau qui suit, vous donne des informations sur les différents types de revêtements et leurs coûts :

Types de revêtements

Prix TTC

Prix de pose

Carrelage

10 € à 150/m²

20€ à 120€ /m²

Gazon synthétique 

20 € à 35 €/m²

Pose

10€ à 19€ /m²

Préparation du sol

10€ à 25€ /m²

Tapis de sol

30 € à 150 € l’unité

8 à 25€/

Peinture 

2 € à 15 €/m²

15 € à 30 €/m²

Prix de création d’une rambarde

Une rambarde ou un garde-corps est une composante d’un balcon ayant un rôle de sécurité. Elle doit être conçue en des matières convenables pour sa bonne solidité. Son prix est en fonction de certains variables comme les dimensions, les matériaux et la hauteur….

Matériaux

Prix par mètre linéaire (avec pose)

Garde-corps en bois

40 à 150 €

Garde-corps en verre

350 à 600 €

Garde-corps en aluminium

200 à 650 €

Garde-corps en inox

150 à 400 €

Garde-corps en fer forgé

150 à 400 €

Prix d’une rambarde en bois

Le garde-corps en bois très recherché, est un matériau qui offre plusieurs options de personnalisation. Son coût oscille entre 40 et 150 € le mètre linéaire selon le genre d’essence utilisé. Les garde-corps conçus en bois durs sont plus coûteux que ceux en bois tendres. Naturellement, Il s’harmonise aisément à l’environnement. Toutefois, vous devez veiller à son entretien contre les insectes, l’humidité et les autres intempéries.

Matériau et main-d’œuvre

40 à 150 € le mètre linéaire

Prix d’un garde-corps en verre

Le garde-corps en verre est très onéreux mais offre particulièrement un beau design au balcon. Son entretien est plus difficile comparativement aux autres types de rambardes et son coût varie entre 350 et 600 euros le mètre linéaire, pose comprise.

Matériau et main-d’œuvre

350 à 600 € le mètre linéaire

Prix d’un garde-corps en aluminium et en inox.

L’aluminium est une matière légère, résistante qui s’harmonise facilement avec la plupart des menuiseries extérieures. Proche de l’inox, ce type de garde-corps s’identifie par son allure moderne et tendance. Il offre la facilité d’être configuré de plusieurs manières et son prix oscille entre 200 et 650 € le mètre linéaire, avec pose.

Le garde-corps en inox est spécifiquement résistant et inoxydable.

Matériau et main-d’œuvre

Prix par mètre linéaire (avec pose)

Garde-corps en aluminium

200 à 650 € le mètre linéaire

Garde-corps en inox

150 à 400 €

Prix d’un garde-corps en fer forgé

Pour mettre en place un garde-corps en fer forgé, vous devez prévoir avec la pose comprise entre 100 et 400 € le mètre linéaire. Par ailleurs, il est très lourd et bien solide que les autres types de rambardes.

Prix de transformation d’un toit en toit-terrasse

Situé en haut d’un bâtiment, le toit-terrasse est un espace de vie de plus qui vous permet de profiter de la nature notamment du soleil, des étoiles et d’être loin des regards. Son installation est de plus en plus courante. Mise à part, sa beauté, le toit-terrasse est pragmatique et économique. Il existe en trois catégories : le toit-terrasse accessible, le toit-terrasse inaccessible et la toiture végétalisée. Son coût varie en fonction du type de toit-terrasse, du genre d’aménagement et des dimensions.

En effet, Il existe trois grands modèles de toit-terrasse à savoir :

  • le toit terrasse végétalisé : est un toit couvert d’un tapis végétal d’une épaisseur d’au moins 5cm ayant la capacité de régulariser les températures hautes comme basses. Aussi appelé toit vert ou éco-toit, il favorise une excellente isolation thermique et acoustique. Sa mise en place demande parfois de prévoir une étanchéité de bonne qualité, un drainage et une canalisation pour évacuer les eaux de pluie.
  • le toit terrasse accessible : c’est un toit aménagé pour se relaxer et tirer profit de l’environnement extérieur. Il peut donc être conçu conséquemment pour accueillir des personnes ou non en y installant par exemple un canapé, une table basse, un jacuzzi…
  • le toit terrasse inaccessible : contrairement au toit terrasse accessible, il ne constitue pas un espace de vie et est aménagé pour être un support pour certains appareils électroniques ou électroménagères.

Le coût moyen de transformation d’un toit en toit-terrasse est entre 130 à 400€/m2 (matériels et main d’œuvre compris).

Les lois et accords à demander

Avant de vous lancer dans l’installation de votre balcon, vous avez des démarches à mener :

  • 1ère démarche : vous rendre à la mairie de votre localité pour consulter le Plan Local d’Urbanisme qui précise les types de projets que vous pouvez faire ou non sur votre terrain et les règles pour sa mise en place.
  • 2ème démarche : obtenir un permis de construire : dans le cas où votre balcon est d’une surface inférieur à 20 m2, sans aucun acte, vous avez la pleine liberté de réaliser vos travaux. Et lorsqu’il est d’une hauteur supérieur à 60cm, vous avez l’obligation de déposer une déclaration de travaux. Mais, si la hauteur est supérieure à 60 cm et la surface plus grand que 20m2avant tout travaux, vous avez l’obligation d’obtenir un permis de construire avant tout travaux.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.