Quel revêtement mural est facile à poser dans une salle de bain?

Vous souhaitez changer le revêtement mural de votre salle de bain et cherchez une solution simple et rapide ? Nous allons détailler ici les différentes solutions qui s’offrent à vous, leurs avantages leurs inconvénients et leurs prix !

échantillons de pvc immitation marbre

Quel prix pour un revêtement mural de salle de bain ?

Pour rénover les murs de votre salle de bain en changeant leur revêtement, il vous faut compter entre 5 et 200€ par m², pose non comprise.

La pose, quant à elle, est facturée en moyenne 40€ par m².

Le coût de l’opération dépend du type de revêtement choisi et de l’état du mur. Il faut en effet compter 30€ par m² pour la dépose d’un précédent revêtement et entre 15 et 20€ par m² supplémentaires si vous utilisez un enduit lissant pour unifier le support.

Jetons un œil aux prix des principaux revêtements muraux pour salle de bain :

Revêtements

Prix moyen au m²

Peinture spéciale pièces humides

5-10€

Lambris PVC

10-20€

Papier-peint vinyle expansé

10-50€

Carrelage

30-50€

Faïence

30-100€

Tadelakt

50-160€

Panneaux muraux

60-200€

Nous avons classé les revêtements muraux en fonction de leur prix. Toutefois, il va vous falloir prendre en compte d’autres critères au moment de faire votre choix…

Comment trouver le revêtement mural idéal pour salle de bain ?

Avant d’achetez un revêtement pour les murs de votre salle de bain, vous devez vous assurez qu’il remplisse les critères suivants :

  • Imperméable, l’humidité ambiante ne le détériore pas
  • Il ne craint pas les chocs
  • Il se nettoie facilement
  • Les taches ne s’y incrustent pas, si un produit cosmétique se renverse sur votre revêtement, celui-ci n’est pas taché irrémédiablement.

Un autre critère à prendre en compte est la facilité de pose. Nous l’avons vu, l’intervention d’un professionnel coûte cher et si vous pouvez vous en passer, cela vous fait faire d’intéressantes économies !

Voyons ensemble quels sont les revêtements muraux pour salle de bain qui s’installent le plus facilement.

4 revêtements faciles à poser et qui ne craignent pas l’humidité

Pour les murs de votre salle de bain vous avez d’autres choix que le sempiternel carrelage. Toutefois, certains revêtements comme le béton ciré, le Tadelakt ou encore la mosaïque, sont particulièrement difficiles à poser et réclament l’intervention d’un spécialiste.

Nous vous présentons donc quatre alternatives qui ne devraient pas vous demander trop d’efforts lors de leur installation.

Peinture pour pièces humides

Pour votre salle de bain, optez pour une peinture entièrement lessivable au fini satiné (le mat se nettoie mal et le fini brillant agresse trop l’œil, surtout éclairé pas une lumière artificielle).

Vous avez le choix entre deux types de peintures : 

  • l’acrylique
  • la glycéro

La glycéro est parfaitement hydrofuge mais elle dégage une odeur désagréable ainsi que des COV, ces composants volatiles toxiques qui nuisent à votre santé.

La peinture acrylique, elle, est plus saine. Elle est, de plus, dépourvue d’odeur et résiste tout à fait à l’humidité ambiante d’une salle de bain.

Attention cependant, ni l’une ni l’autre ne supportent d’être arrosées quotidiennement. Peignez donc uniquement les murs les plus éloignés de la douche !

Panneaux muraux étanches

Ces panneaux sont fabriqués en divers matériaux : stratifié haute pression, acrylique, résine composite, verre etc., et offrent également un grand choix de couleurs et finitions.

Ils sont parfaitement étanches, à tel point qu’ils peuvent parfaitement recouvrir les parois de votre douche. Ils présentent donc tous les avantages recherchés pour une salle de bain : rapides et faciles à poser, résistance aux rayures et facilité d’entretien.

Le papier-peint spécial pièces humides

Il existe des papiers-peints qui ne craignent pas l’eau : le vinyle expansé et l’intissé. Plus épais que les modèles classiques, ils résistent aux éclaboussures et se nettoient facilement d’un coup d’éponge.

Parfaits pour embellir votre salle de bain, ils se déclinent en une vaste palette de motifs et de teintes.

Notre conseil : évitez autant que possible de poser du papier-peint trop près des sanitaires. Au -dessus de votre baignoire, optez pour un carrelage par exemple, car le papier-peint ne résisterait pas longtemps à un arrosage quotidien.

Le lambris PVC

C’est une alternative très intéressante au traditionnel carrelage de salle de bain, car encore plus rapide à poser. La plaque camoufle les défauts des murs endommagés ou irréguliers. Question apparence on trouve une très grande variété. En effet, on peut en trouver de tous les motifs, imitation pierre, ardoise, béton, bois, carrelage… et dans toutes les teintes. Il est de plus en plus difficile de faire la différence entre les matériaux nobles et les imitations en PVC. Vous trouverez ainsi très certainement le rendu que vous souhaitiez !

Généralement elles se fixent sur le revêtement existant (régulier et plan… ou non !) grâce à une colle, ou bien un vissage. Et si elles sont correctement posées, elles offrent une étanchéité et une résistance exemplaire. Leurs dimensions varient, il existe des découpes type lambris comme de très grandes plaques de 2,5m de haut pour une pose rapide.

Pose sur mur régulier :

  • Préparer la surface : Lessivez-le voire appliquez un dégraissant, afin qu’il soit propre (non gras, non poussiéreux) et sec ;
  • Étalez la colle en zigzag sur la dalle ou bien la base ;
    (Utilisez une colle à base de MS polymère ou une colle polyuréthane bi-composante pour les dalles plus lourdes. N’oubliez pas de vérifier que la colle soit compatible avec la base contre laquelle les panneaux vont être placés, pour une bonne adhérence.)
  • Appliquez les dalles une par une et pressez pour bien étaler la colle.
  • Laissez un espace supplémentaire au niveau des bords de la surface recouverte afin de palier la dilatation possible en cas de grands écarts de température (1 mm par mètre courant de plaque, de chaque côté). Exemple : pour une longueur de mur de 6 m, prévoyez 6 mm d’espace supplémentaire de chaque côté du mur à recouvrir.

Cette pose est relativement simple, en revanche elle demande un peu de rigueur surtout notamment au niveau de la découpe dans les angles de pièce

Pose sur mur irrégulier :

  • Réaliser une ossature en tasseaux parallèles. Ils sont placés dans le sens contraire des lames, espacés de 30 cm maximum et disposés en quinconce pour assurer une libre circulation de l’air au dos des lames de PVC
  • Visser les plaques de PVC de façon jointive 

Le lambris permet de recouvrir vos murs sans raccord, pour une pose par clips ou encollage, simple même pour des bricoleurs non avertis.

Peut-on poser du lambris en bois dans une salle de bain ?

Il est aujourd’hui possible de poser du lambris en bois dans la salle de bain grâce à un traitement hydrofuge. Il est plus écologique que le PVC et apporte une isolation supplémentaire à votre pièce. Il est important de bien choisir le bois : optez pour un bois exotique (teck, iroko, ipé) ou bien européen (mélèze, châtaignier) qui offrent une bonne résistance à l’eau.

Le bilan : comparons les revêtements muraux pour salle de bain

Vous les connaissez désormais, mais comment faire votre choix ?

Découvrez dans le tableau ci-dessous les avantages et inconvénients de chacun :

Revêtements

Résistance à l’eau

Facilité de pose

Prix

Peinture

●●○

●●●

●○○

Panneaux muraux

●●●

●●○

●●●

Papier-peint

●●○

●●○

●●○

Lambris PVC

●●●

●○○

●○○

Nous espérons avoir répondu à vos interrogations sur les revêtements muraux adaptés au milieu humide qu’est la salle de bain.

Si vous avez encore des doutes, n’hésitez pas à remplir le formulaire ci-dessous pour être mis gratuitement en contact avec des professionnels de confiance.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.