Terrasse sur Pilotis

Vous avez un terrain en pente et vous projetez d’y construire une terrasse ? Optez pour une terrasse suspendue. Cette installation qui peut s’adapter aux contraintes de votre terrain affiche différents avantages. Elle est toutefois plus complexe à construire et son prix est plus élevé que celui d’une terrasse de plain-pied. Combien coûte une terrasse sur pilotis ?

Terrasse sur pilotis

Budget récapitulatif

Le prix d’une terrasse sur pilotis varie de 100 à plus de 500 € du m², fournitures et pose comprises. Le budget dépend toutefois de plusieurs facteurs.

Prix d’une terrasse sur pilotis les matériaux

La structure d’une terrasse sur pilotis peut être réalisée en bois, en béton ou en acier. Différents fabricants proposent aussi des terrasses en kit, moins coûteuses et plus faciles à mettre en œuvre. Voici les prix constatés pour chaque type de terrasse sur pilotis.

Éléments

Caractéristiques

Prix (fournitures et pose)

Terrasse sur pilotis en bois

    • Élégante et s’adapte à tous les styles, même les plus complexes
    • Idéale pour une terrasse surélevée à moins d’un mètre du sol. Pour les grandes terrasses et les terrasses surélevées à plus d’un mètre, il est conseillé de renforcer la structure avec un autre matériau comme l’acier.
    • Facile à mettre en œuvre du fait de la légèreté du bois
    • Requière un entretien régulier pour éviter la détérioration due aux insectes xylophages, aux mousses, aux champignons et aux intempéries. Toutefois, la résistance et la robustesse de la terrasse dépendent du bois choisi.
  • Ne supporte pas une charge d’exploitation trop importante
  • Nécessité de sceller les pilotis dans du béton
  • Prix en fonction de l’essence de bois choisie

250 à 500 €/m²

Terrasse sur pilotis en béton

    • S’agit généralement d’une grande terrasse
    • Plus robuste et durable qu’une terrasse sur pilotis en bois
    • Résistante au feu, à la rouille et à la putréfaction
  • Supporte une grande charge d’exploitation 
    • Personnalisable (possibilité de choisir la forme de la terrasse et le revêtement)
  • Mise en œuvre plus complexe

200 à 400 €/m²

Terrasse sur pilotis en métal

  • Grande ou petite terrasse
    • Terrasse moderne ou de style industriel
    • Excellente alternative à la terrasse sur pilotis en béton
    • Conçue avec des poutrelles en aluminium, en inox ou en acier IPE ou HPE 
    • Finition généralement galvanisée pour que la terrasse résiste mieux aux intempéries
    • Assises réalisées en béton
  • Poids important

100 à 500 €/m²

Terrasse sur pilotis en kit

  • Généralement de dimensions réduites
  • Choix limité en termes de personnalisation
  • Pièces livrées sur le chantier, prêtes à être assemblées
  • Plus facile à monter
  • Coût moins élevé par rapport à celui des autres types de terrasses sur pilotis

100 à 350 €/m²

Quel revêtement choisir ?

Le revêtement fait partie des facteurs qui font varier le prix d’une terrasse sur pilotis. Une installation en bois est généralement laissée telle quelle. En effet, l’aspect des lames lui donne déjà un certain charme. Ce n’est pas le cas pour les terrasses sur pilotis en béton et en acier dont le revêtement contribue à leur personnalisation. Trouvez dans le tableau suivant le prix de quelques exemples de revêtements pour une terrasse sur pilotis :

Éléments

Caractéristiques

Prix hors pose

Bois naturel

  • Compatible à tous les types de structures
  • Différents teintes et aspects en fonction de l’essence choisie
  • Nécessite un entretien régulier

15 à plus de 170 €/m²

Bois composite

  • Conçu à partir de déchets de bois
  • Moins onéreux que le bois naturel exotique
  • Peut imiter les teintes et les rainures du bois naturel
  • Entretien plus aisé comparé au bois naturel

30 à 170 €/m²

Béton imprimé

  • Vaste choix en matière de décor (motifs bois naturel, brique, etc.)
  • Mise en œuvre plus complexe

75 à 120 €/m²

Béton ciré

  • Surface lisse
  • Personnalisation de la terrasse en colorant le béton
  • Installation difficile

60 à 150 €/m²

Carrelage

  • Large choix en matière de formats, de dimensions et d’aspects
  • Facile à entretenir
  • Nécessité de prendre en compte certaines normes (résistance aux chocs, à l’usure, aux agents chimiques, au poinçonnement)

15 à 100 €/m²

Les facteurs de prix d’une terrasse surélevée

Il n’est pas évident de déterminer le prix d’une terrasse sur pilotis. Le budget varie en fonction de plusieurs facteurs comme :

  • le type de sol
  • la surface et la hauteur de la terrasse ;
  • les matériaux constituant la structure ;
  • le revêtement choisi ;
  • les caractéristiques de la terrasse (ajout d’un escalier extérieur et d’un garde-corps, mise en place d’une couverture, d’un éclairage et d’autres finitions) ;
  • la main d’œuvre.

Le tarif de pose seul oscille entre 30 et 80 € le m². Il dépend des travaux que l’artisan doit effectuer, à savoir :

  • la préparation du sol ;
  • la pose du revêtement ;
  • les finitions à réaliser.

Le prix d’une terrasse suspendue varie d’un artisan à un autre. La meilleure solution pour mieux préparer votre projet est de comparer les devis.

Terrasse sur pilotis : le principe

Une terrasse sur pilotis est une terrasse dont la charpente repose sur des poteaux ancrés au sol, des poutres et des solives fixés sur un mur de l’habitation. Cette installation est aussi appelée « terrasse surélevée ou suspendue », car elle n’est pas construite à même le sol ou sur une dalle de béton. Sa hauteur varie de 0,4 à 5 mètres. Il est toutefois fréquent de rencontrer des terrasses surélevées à 3 mètres environ du sol pour avoir le même niveau que le premier étage d’une maison.

Les terrasses sur pilotis sont attenantes au logement. L’accès à l’installation se fait depuis une pièce de vie de la maison, via une porte-fenêtre. Mais il y a aussi des terrasses qui disposent d’un escalier extérieur. L’installation comporte au moins deux poteaux. Plus la surface de la terrasse est importante, plus il y a de pilotis.

Du fait de sa configuration particulière, une terrasse suspendue peut s’adapter aux terrains en pente. Il est même possible de la construire au-dessus de l’eau. Mais sa mise en œuvre est complexe et requiert l’intervention d’un professionnel.

Pourquoi opter pour une terrasse sur pilotis ?

Si la terrasse surélevée a la côte auprès des particuliers, c’est qu’elle présente différents atouts :

  • elle s’adapte à différents types de terrains : une terrasse suspendue convient aux terrains en pente, présentant d’importants dénivelés ou nécessitant de gros travaux de terrassement ;
  • elle peut être construite au même niveau que le premier étage de votre maison : si votre séjour se trouve à l’étage, reliez-le à une extension pour pouvoir profiter de la vue et du soleil ;
  • elle conserve votre terrain intact : vous ne souhaitez pas reconfigurer votre jardin existant en y construisant une terrasse de plain-pied ? Tournez-vous vers la terrasse suspendue ;
  • elle permet un gain de place : cette extension de votre maison peut être aménagée pour devenir un véritable espace à vivre. Vous avez également la possibilité d’utiliser l’espace sous votre terrasse pour y garer votre voiture ou y ranger vos outils de jardinage ;
  • elle éloigne votre terrasse de l’humidité : une terrasse reposant sur des pilotis n’est pas sujette aux remontées capillaires. Cela permet d’accroître sa longévité ;
  • elle ajoute du cachet à votre extérieur : une terrasse surélevée rend la maison et le jardin plus esthétiques.

Une terrasse sur pilotis n’est pas dénuée d’inconvénients

Prenez en compte les inconvénients d’une terrasse surélevée dès le début de votre projet :

  • coût élevé : la construction d’une terrasse sur pilotis est plus onéreuse que celle d’une terrasse de plain-pied. Cela s’explique par l’installation complexe, l’utilisation de fournitures spécifiques et la nécessité d’ajouter certains éléments comme des rambardes et un escalier extérieur ;
  • respect de la réglementation : si vous construisez une terrasse sur pilotis, vous devez respecter les règles et normes en matière de sécurité et d’autorisation de construction.

Comment réaliser une terrasse sur pilotis ?

La construction d’une terrasse surélevée ne s’improvise pas. Il convient de considérer certains points avant le début des travaux.

Préparez bien votre projet

Il existe certains préalables à la construction d’une terrasse suspendue.

Emplacement et taille de la terrasse

Pour déterminer l’emplacement de la future terrasse, prenez en compte la configuration de votre maison, l’ensoleillement et l’espace disponible dans votre cour. Il faut également étudier le sol. Par exemple, un terrain argileux requiert des fondations profondes.

Une fois l’emplacement connu, vous pourrez définir les dimensions de la terrasse. Il faut au moins 10 m² de surface pour bénéficier d’un minimum de confort. Une grande terrasse ou qui doit supporter de lourdes charges nécessite la mise en place de plusieurs poteaux porteurs. Sachez aussi que les démarches administratives à accomplir dépendent des dimensions de l’installation.

Les matériaux

Le bois est le matériau le plus populaire pour la réalisation d’une terrasse sur pilotis. Il est léger et facile à manipuler. Pour une terrasse aux grandes dimensions, il est conseillé de se tourner vers d’autres matériaux comme le béton et l’acier.

La réglementation

Vous devez obtenir l’autorisation des autorités locales avant de commencer les travaux. Si votre terrasse est surélevée à plus de 60 cm et fait moins de 20 m², une simple déclaration de travaux à déposer auprès de la mairie suffit. Pour une plus grande surface, il vous faut un permis de construire. Dans tous les cas, consultez le Plan Local d’Urbanisme de votre commune afin de connaître les dispositions spécifiques concernant ce type d’installation.

Considérez le droit à la discrétion stipulé par les articles 675 à 680 du Code Civil. Pour éviter les éventuels conflits avec vos voisins, parlez-leur de votre projet. La vue droite est interdite pour une distance inférieure à 1,90 mètre de la propriété de votre voisin. Pour la vue oblique, la distance minimum est de 0,60 mètre.

Vous devez également respecter la réglementation en matière de sécurisation de votre terrasse. Si l’installation s’élève à 45 cm du sol, la mise en place d’un garde-corps est obligatoire. Celui-ci doit avoir une hauteur de 1 mètre minimum ou de 80 cm si son épaisseur est de 50 cm.

Construction d’une terrasse surélevée : les étapes

Voici les principales étapes pour la mise en œuvre de votre terrasse suspendue :

  • étude du terrain : cette étape est indispensable pour des raisons de sécurité ;
  • conception du plan : la réalisation d’un plan permet de connaître le nombre de pilotis et de bastaings et de définir les matériaux à choisir en fonction des dimensions de la terrasse ;
  • mise en place des fondations : marquez au sol le périmètre de la terrasse et les points d’ancrage des poteaux. Creusez des trous de 40 cm pour accueillir les pilotis et remplissez-les de béton ;
  • préparation des pilotis : fixez les platines en acier sur les pilotis. Taillez les poteaux à hauteur voulue. N’oubliez pas de considérer la pente pour faciliter l’écoulement des eaux de pluie. Entaillez l’extrémité haute des poteaux en fonction des dimensions des bastaings. Ancrez les pilotis dans le béton en vous servant de goujons ;
  • installation des bastaings : utilisez des sabots métalliques pour fixer les bastaings sur les poteaux ;
  • pose des lames de bois : recouvrez la terrasse de lames de bois en laissant un espace de 8 mm au moins entre les lames.

La conception d’une terrasse sur pilotis est complexe. Pour la réussite de votre projet, confiez les travaux à des experts. N’oubliez pas de comparer les devis pour bénéficier des meilleurs tarifs.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.