Tuile mécanique : prix et installation

Tuile mécanique

Le prix d’achat et de pose d’une tuile mécanique

La vente des tuiles mécaniques se fait par m2. Le prix est affiché selon la qualité du produit.

 

Prix selon les caractéristiques

Format de la tuile

Grand moule

7 à 50 € le m2

Petite moule

10 à 60 € le m2

Le matériau de fabrication

En terre cuite

10 à 60 € le m2

En béton

7 à 50 € le m2

La technique de finition

Émaillée 

20 à 60 € le m2

Étouffée

25 à 70 € le m2

Patinée

25 à 60 € le m2

La provenance des tuiles

France

25 à 45 € le m2

Belgique

20 à 30 € le m2

Autriche

20 à 35 € le m2

  • Le prix de pose des tuiles mécaniques varie entre 20 à 40 € par m2. Ce tarif est à titre indicatif et peut être différent d’un artisan à un autre. Il change également en fonction des caractéristiques des tuiles à emboîtement : type, matériau et la forme du toit.
  • La tuile mécanique est fabriquée en deux catégories : en grand et en petit moule.
    • Le grand moule construit des tuiles à dimensions élevées. Elle possède une taille de 24 x 42 cm. Le m2 de ce genre de tuile coûte entre 7 à 50 €. 15 tuiles suffisent à couvrir 1 m2 de toiture. Une grosse tuile pèse environ 3 kg.
    • Le petit moule produit des tuiles de 22 x 30 cm et il faut à peu près 20 pièces pour former 1 m2. Cette tuile présente une dimension moins importante, caractérisée par un poids de 2 kg. Plus cher à l’achat, il est de 10 à 60 € par m2.
  • Les tuiles sont principalement élaborées à partir de 2 types de matériaux.
    • Celles en terre cuite sont les plus pratiques et les moins chères sur le long terme. Lors de leur fabrication, elles ont été traitées au four et possèdent une étanchéité élevée. À la vente, elles valent entre 10 à 60 € le m2.
    • Celles en béton se vendent à partir de 7 €. Ce qui signifie qu’elles sont à petit prix et cela pour 1 m2 de toiture. Les tuiles en béton sont réputées pour leur légèreté.
  • Les tuiles mécaniques sont présentées sous 3 modèles de finition.
    • La tuile émaillée fait ressembler la toiture à de la céramique. Cette astuce consolide la puissance de perméabilité du toit. Elle est vendue de 20 à 60 € sous différentes couleurs.
    • La tuile étouffée est une finition qui donne une couleur unique : bleu gris. Elle suit un procédé de fabrication à l’azote et ressemble beaucoup à de l’ardoise. Elle coûte entre 25 à 70 €.
    • La tuile patinée donne une apparence vieillie à la toiture. Cette finition est idéale lorsque vous envisagez de changer une partie de votre toit. Son prix est entre 25 à 60 €.
  • Les tuiles autrichiennes et belges valent entre 20 à 30 €. Les tuiles françaises, quant à elles, se trouvent entre 25 à 45 €. Ces dernières sont construites par la fédération des tuiles. Elles suivent des normes de fabrication très strictes.

La technique d’installation des tuiles mécaniques

La préparation du toit

Préparation du toit
Préparation du toit

Il est essentiel de préparer le terrain pour l’accueil des matériaux de construction. Les tuiles sont parfois délicates et ont besoin d’un entreposage sécurisé. 

Les tuiles se posent au-dessus de la charpente. Il est essentiel de faire une étude minutieuse pour une installation correcte et précise de la toiture. Pour cela, la méthode de façonnage de l’armature en bois repose sur le calepinage. Cette astuce est un outil pour calculer au millimètre près les espaces entre 2 tuiles superposées. Elle aide, par la même occasion, à déterminer le nombre exact de matériaux en fonction de ses dimensions.

Lors de la préparation, le modèle des tuiles mécaniques est connu à l’avance. Il est plus facile de prévoir différentes coupes à réaliser sur les rives, les côtés et le sommet de la toiture. Pour un souci d’isolation, des écrans de sous-toiture sont placés avant les liteaux. 

La mise en place des liteaux

Les liteaux sont des pièces de la charpente qui reçoivent les tuiles. Ils sont espacés en fonction de la dimension du pureau. Ils doivent être robustes pour supporter la charge des tuiles. L’utilisation d’une pige est nécessaire pour préciser la distance entre 2 liteaux. La longueur de la pige correspond à la mesure du pureau.

Pour des tuiles lourdes, les chevrons sont moins espacés. La pose des liteaux se fait horizontalement et ils sont souvent parallèles au sommet de la toiture. Elle commence du bas vers le haut. 

La pose des tuiles mécaniques

Pose des tuiles
Pose des tuiles

Lorsque le cadrage des liteaux a été effectué, la pose peut débuter. 

  • Selon la convention des spécialistes en installation de tuiles, la pose se fait de la gauche vers la droite. La première tuile se situe alors en bas et à gauche de la toiture. Elle possède des tétons qui viennent s’accrocher sur le liteau.
  • La suite du travail consiste à emboîter chaque tuile les uns aux autres. Les tuiles sont ensuite fixées sur le liteau à l’aide de clous.
  • Le travail s’effectue par zone pour permettre un déplacement sur le toit.
  • Une fois arrivée sur la bordure, l’installation des tuiles de rive peut se faire. Elles se placent et se fixent toujours sur les liteaux. Cette fixation est créée à l’aide d’une perceuse. Pour assurer son étanchéité, il faut mettre du silicone dans le trou avant de visser.

Avantages et inconvénients des tuiles mécaniques

Avantages

  • Les tuiles mécaniques s’emboîtent facilement au montage. Leurs techniques de fixation sont solides et ne demandent pas d’accessoire supplémentaire.
  • Elles sont présentées sous différentes couleurs. Le propriétaire d’un logement a l’avantage de choisir les meilleures tuiles pour sa maison.
  • Elles sont fabriquées à l’aide de 2 matériaux disponibles en grande quantité comme la terre et le ciment.
  • Elles disposent des designs très élaborés en forme de caractères géométriques.
  • Elles s’utilisent pour couvrir une nouvelle toiture ou pour une rénovation.
  • Elles sont étanches et supportent les intempéries ainsi que les rayons ultraviolets. Elles ne décollent pas même si le vent est violent.
  • Elles assurent une isolation thermique fiable et sont compatibles avec d’autres revêtements au-dessous de la toiture.
  • Les tuiles en terre cuite lorsqu’elles sont bien entretenues ont une durée de vie de 100 ans.
  • Par rapport à d’autres revêtements de toiture, le prix des tuiles mécaniques est abordable. La pose est moins chère.

Inconvénients

  • L’isolation acoustique a besoin d’être renforcée.
  • Une tuile mécanique ne se répare pas toute seule. Lorsque l’on touche une pièce, les autres doivent être démontées.
  • Elles ne peuvent être posées que par des professionnels de la toiture.
  • Dans quelques communes, le plan local d’urbanisation prohibe la pose des tuiles mécaniques sur le toit. Il faut trouver un autre modèle de couverture.

FAQ

Combien de tuiles mécaniques sur une toiture ?

Pour connaître le nombre de tuiles mécaniques à poser, il faut effectuer un calcul de la surface du toit. Il est préférable de prévoir 5 % de tuiles en plus pour remplacer les éventuelles cassures. 

La surface = longueur * largeur
Le nombre de tuiles = surface du toit * nombre de tuiles par m
2

Exemple : pour une toiture classique à la forme d’un V renversé, la longueur fait 8,5 m et la largeur descendante est de 4,3 m
La
surface du toit = 8,5 m * 4,3 m = 36,55 m2
Pour une toiture à grande moule, il faut 15 tuiles par m2
Le
nombre de tuiles = (15 * 36,55 m2) + 5% = 575 tuiles mécaniques
Pour une petite moule, il faut 20 tuiles par m2
Le
nombre de tuiles = (20 * 36,55 m2) + 5 % = 768 tuiles mécaniques

Sur quel type de toiture mettre de tuiles mécaniques ?

D’une manière générale, les tuiles à emboîtement s’adaptent à plusieurs types de toitures. Elles sont plus performantes sur une toiture avec une pente supérieure à 25 degrés. Plus la pente est grande, c’est-à-dire entre 45 à 60 degrés, plus son étanchéité est sûre.

Quelle tuile utiliser pour faire des économies ?

La tuile mécanique en béton à grande moule est la moins chère du marché. Avec ses 7 à 10 € le m2, vous avez une importante somme d’argent à économiser. De plus, elle peut durer jusqu’à 50 ans.

Dans l’exemple précédent, pour un toit de 36,55 m2, le prix total des tuiles en béton est de36,55 m2 * 7 € = 255,85 €

Comment entretenir les tuiles mécaniques ?

Les tuiles mécaniques sont garanties pour 30 ans. Pour qu’elles arrivent à durer aussi longtemps que possible, il est essentiel de les entretenir. 

  • Le nettoyage doit se faire au moins une fois tous les 12 mois à partir de sa date d’installation. L’idéal est de le faire après l’automne.
  • L’entretien consiste à enlever les impuretés qui sont sur les tuiles. Il est conseillé d’utiliser un jet d’eau à faible pression pour ne pas les endommager.

Appliquer des traitements anti-mousse et anti-algue, accentue la performance de la toiture.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.