A quelle hauteur placer les éléments électriques et les interrupteurs

La mise en place des éléments électriques comme les équipements ainsi que les accessoires nécessitent des hauteurs aux normes. Découvrez les différentes règles dans le logement et à l’extérieur.

travaux d'électricité

Tableau récapitulatif

Matériels

Hauteur

Interrupteurs

90 et 130 cm

Prises électriques

 

16 à 20 A

0,05 et 1,30m

32 A

0,12 et 1,30m

Cuisine : prise hotte

1,80 m

Salle de bains : prise commande d’éclairage

0,90 m et 1,30 m

Prise extérieure

1 mètre

   

Interphone /visiophone et sonnerie

 

Interphone /visiophone

90 et 130 cm

Ecran intérieur

90 et 130 cm

Portier extérieur

90 et 130 cm

Objectif

1 m 60

   

Sonnerie

90 et 130 cm

Radiateur électrique

10 et 15 cm

   

Tableau électrique

 

Pourvu d’une porte

0,50 m

Sans porte

0,90 et 1,80 m

Sans porte PMR

0,75 à 1,30 m

Disjoncteur général

0,90 à 1,80 m au-dessus ou en dessous tableau électrique



Hauteur des interrupteurs

Interrupteur électriqueIl faut se référer à la hauteur préconisée par la norme NFC 15-100 sur la hauteur des interrupteurs. Au-dessus du sol fini, la hauteur doit être comprise entre 90 et 130 centimètres. La hauteur généralement appliquée pour un interrupteur est située entre 1,10 m et 1,20m.

La hauteur par rapport au sol fini indique une hauteur considérée après la pose du revêtement. Cette hauteur permet de faciliter l’accès aux PMR ou personnes à mobilité réduite et aux enfants. L’interrupteur est activable indifféremment en position assise ou debout.

La hauteur standard près du lit

L’interrupteur placé près du lit est établi à 90 cm pour un accès pratique en position couchée le soir et tôt le matin.

Nombre d’interrupteurs par pièce

Chaque pièce doit disposer au minimum d’un interrupteur. Il est conseillé de l’installer à côté de la porte d’accès. Dans la salle de bains, chaque point d’éclairage bénéficie d’une protection contre les éclaboussures.

Dans les pièces consacrées à la circulation et dans les dégagements, il convient de mettre en place un point d’éclairage au centre du plafond ou en applique. Il faut 8 points d’éclairage maximum pour un circuit électrique avant d’éviter toute surcharge.
Les normes de hauteur pour interrupteur sont également appliquées à tout type de commande électrique comme l’activation d’un appareil, de volets roulants électriques, entre autres.

Hauteur des prises électriques

La hauteur des prises de courant est régie par la norme NFC 15-100. La réglementation délimite le positionnement vertical des prises électriques pour une meilleure sécurité des occupants. La hauteur prend en compte le sol fini après l’installation des revêtements. Il faut considérer l’ampérage des prises électriques afin de spécifier la hauteur correspondante.

  • Pour une prise de courant de 16 à 20 A, la hauteur est comprise entre 0,05 et 1,30m
  • Pour une prise électrique de 32 A, la hauteur oscille entre 0,12 et 1,30m.

Cette différence de hauteur est due aux différences d’intensité électrique.

Les autres recommandations pour les pièces de vie

Hormis le respect de la hauteur suivant l’ampérage de la prise de courant, une prise de 1,6 A 2 P + T peut être mise à côté du point de commande de l’éclairage, à l’entrée de chaque pièce.

Les prises électriques à poser par pièce

D’après la norme NF C 15-100, chaque pièce doit accueillir un nombre minimal de prises de courant :

  • le séjour est doté de 5 prises électriques et 7 s’il fait + de 28m2
  • la chambre héberge 3 prises
  • la cuisine est pourvue de 6 prises dont 4 au-dessus du plan de travail
  • la salle de bains comprend une prise hors volume si elle fait + de 4m2
  • les pièces de circulation et les pièces supérieures à 4 m² sont soumises à 1 prise.

Les installations de prises électriques dans la cuisine et la salle de bains

Ces deux pièces obéissent à des règles particulières.

  • Dans la cuisine qui comprend 6 prises de courant, 4 prises sont mises en place au-dessus du plan de travail au minimum à 8 cm. La prise de la hotte est mise en place au-dessus de la cuisinière ou des plaques de cuisson. Elle est installée à une hauteur de 1,80 m à partir du sol. La cuisine n’admet aucune prise au-dessus de l’évier, de la cuisinière ou des plaques de cuisson.
  • Dans la salle de bains, il faut retenir deux règles :
    • Mis à part la prise traditionnelle, une prise pour le rasoir est autorisée. Son alimentation revient à un transformateur de séparation doté d’une puissance incluse entre 20 et 50 VA. Cette prise se réfère à la norme NF EN 61558 2-5.
    • Pour sa part, la prise proche du dispositif de commande d’éclairage hors volume est installée à une hauteur située entre 0,90 m et 1,30 m.

La prise de courant en extérieur

La prise extérieure est généralement disponible sur une terrasse. Face à une exposition aux intempéries, la hauteur minimale requise est de 1 mètre. Il faut toujours opter pour une prise de courant étanche.

Hauteur des interphones et des sonneries

Actuellement, les interphones sont majoritairement équipés d’un portier extérieur et d’un écran intérieur. Ils portent la désignation de visiophone. Il convient de retenir la réglementation Handicap afin que le dispositif soit accessible à tous. Ainsi, la hauteur Handicap propose un placement situé entre 90 cm et 130 cm du sol.

L’emplacement du poste intérieur ou écran

L’écran est à mettre en place dans un endroit fréquenté. Il vaut mieux opter pour le hall d’entrée, la cuisine ainsi que le salon. Cela permet de recevoir facilement tous les appels. La hauteur de l’écran intérieur est comprise entre 90 cm et 130 cm du sol.

L’emplacement du poste extérieur ou portier

Il doit être facile d’accès pour tout visiteur. Il suffit d’effectuer le réglage de l’angle de vue pour une visualisation claire du visage du visiteur debout ou assis.

Le positionnement du visiophone ou interphone avec écran

Il faut installer l’objectif à 1 m 60 du sol. Il ne faut pas confondre l’objectif avec le haut de la platine de rue. C’est l’hauteur idéale pour apercevoir précisément le visage du visiteur situé à environ 1 m à 1 m 20 de la platine.

La position de la caméra ne doit jamais être face au soleil ou plein Sud. Cette mauvaise position peut rendre opaque le plastique de protection dédié à l’objectif de la caméra. Si aucune autre orientation n’est permise, il convient d’installer une visière au-dessus de la platine de rue.

Les précautions nécessaires pour la platine de rue

La platine de rue dispose généralement d’un indice de protection IP 44. Cela suppose une protection contre les corps solides excédant 1 mm. La protection sert également contre toute sorte de projection d’eau. Néanmoins, il est préférable de mettre en place un joint silicone sans acétone au dos de la platine de rue. Le joint facilite l’écoulement de l’eau de pluie sur les côtés de la platine de rue afin de proscrire tout cumul d’humidité, propice à l’oxydation de l’équipement.

Le câblage propre à l’interphone visiophone

Le visiophone comprend 2 fils entre l’écran intérieur et la platine de rue situé à l’extérieur, notamment sur le pilier d’un portail.

Le câble à utiliser est lié à la distance entre la platine de rue et le poste intérieur.

  • Pour une distance située entre 5 à 25 m, il faut choisir un câble de 6/10e qui correspond au fil téléphonique
  • Si la distance est comprise entre 25 à 100 m, il est préférable d’installer un fil électrique de 1,5 mm² de section.

La hauteur propre à la sonnerie

La sonnerie doit répondre aux normes relatives à un carillon d’appel. Ainsi, elle est accessible à un large public incluant les PMR. La sonnerie est fixée à une hauteur incluse entre 90 et 130 cm. Il est conseillé de mettre un panonceau indiquant l’emplacement de la sonnerie. De plus, il faut choisir une sonnerie dans une couleur contrastant avec celle du support.

Il faut également mettre en place deux systèmes distincts :

  • Le premier système signale la prise en compte de l’appel
  • Le second système indique le fonctionnement effectif de la sonnerie.

Quant au système de raccordement de la sonnerie ou du carillon d’appel, il peut être filaire ou activé à l’aide d’un boîtier intérieur sis près d’une pièce fréquentée.

Hauteur des radiateurs électriques

Un radiateur électrique ou convecteur doit être situé à une hauteur convenable. En effet, la hauteur de l’appareil impacte sur la diffusion efficace de la chaleur. En outre, elle influe sur une circulation performante de l’air. Ainsi, la hauteur préconisée pour la mise en place d’un radiateur électrique est située entre 10 et 15 cm. La hauteur est de 15 cm en moyenne pour un radiateur avec thermostat, un modèle à inertie sèche, un modèle à inertie fluide, un radiateur à eau chaude.

Face aux variations de température, la distance obéit à d’autres critères d’installation pour l’appareil de chauffage électrique.

Distance à respecter

Position

3 à 5 cm

entre radiateur et mur

15 cm

de chaque côté du radiateur

50 cm

au-dessus pour tout convecteur

60 cm au minimum

de tout point d’eau

Les autres facteurs à considérer pour l’emplacement du radiateur

Il faut installer un radiateur au niveau du mur donnant sur l’extérieur ou à proximité d’une fenêtre. Ainsi, une barrière thermique est présente pour un habitat plus confortable. Le thermostat est mis en place loin de tout courant d’air. Le réglage doit prendre en compte la paroi froide.

Il faut mettre les meubles loin de l’appareil de chauffage pour éviter la mauvaise circulation de chaleur.

Hauteur du tableau électrique

Pour fixer un tableau électrique, il convient de se référer à la norme NFC 15-100 relative aux installations électriques. La hauteur dépend du type de tableau électrique :

  • Pour un tableau électrique pourvu d’une porte, la hauteur minimum est de 0,50 m
  • S’il s’agit d’un tableau électrique sans porte, la hauteur minimale est située entre 0,90 m et 1,80 m.
  • Pour les personnes âgées ou un public PMR, le tableau électrique sans porte dispose d’une hauteur de 0,75 à 1,30 m.

Le placement du tableau électrique au sein d’une GTL

La norme NFC 15 – 100 recommande la mise en place du tableau électrique sur une GTL ou Gaine Technique Logement. La GTL est indifféremment mise en place à l’intérieur dans l’entrée ou dans un garage facile d’accès. Posée de manière verticale, une GTL peut être posée à partir du sol ou du plafond. En fait, la pose dépend de l’arrivée du courant électrique et de la sortie des circuits électriques. Cela peut se faire par le haut ou par le bas.

Dans le tableau électrique, il faut mettre en place 20 % de réserve d’emplacements pour la fixation de futurs accessoires et de modules. Le GTL peut accueillir le coffret de communication domestique. Ce dernier rassemble les arrivées de téléphone, d’internet, de télévision.

Le disjoncteur général

Il faut toujours isoler le disjoncteur général par rapport au tableau électrique. En effet, le disjoncteur sert à couper et à remettre le courant électrique.
Le disjoncteur général est un dispositif distinct des disjoncteurs différentiels qui font partie du tableau électrique.
Le disjoncteur général est installé à une hauteur comprise entre 0,90 à 1,80 m au-dessus ou en dessous du tableau électrique.

L’Espace Technique Electrique du Logement ou ETEL

Depuis 2016, la norme relative aux installations électriques spécifie que la GTL et le tableau électrique doivent figurer dans un volume déterminé. Ce volume porte l’appellation ETEL pour Espace Technique Electrique du Logement. Cet espace est consacré aux équipements électriques de puissance et de communication.

L’ETEL dispose d’une largeur minimale de 60 cm. Elle est plus grande de 10 cm que l’espace consacré à la GTL. La profondeur minimale est de 25 cm.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.