Calcul de la dimension d’une toiture

Comment évaluer les dimensions d’une toiture ?

Explication du calcul

Surface d’un versant de toit incliné

Surface = largeur du toit x longueur du toit en pente

Surface d’un toit plat

Surface = longueur x largeur

Pente de la toiture en pourcentage

(Hauteur/distance horizontale projetée) x 100

Ex : si hauteur = 2 m et que la distance horizontale =5 m

Pente = (2 / 5) x 100 = 40 %

Calcul de la longueur du toit en pente

Longueur toit en pente = (hauteur² + distance horizontale²)

Ex : (2×2 + 5×5) = 5,38 m

Pourquoi calculer la superficie d’une toiture ?

Réhabilitation toiture
Réhabilitation d’un toit

Connaître la surface de la toiture de sa maison est nécessaire pour toutes les situations suivantes :

  • Déterminer la quantité de couvertures à poser (tuile, bac acier, tôle ondulée…) ;
  • Réhabilitation ou réparation du toit ;
  • Tous les travaux concernant la toiture (isolation, changement de structure) ;
  • Dimensionnement des gouttières ou évacuation d’eau ;
  • Calcul de descente de charge de la maison.

Que ce soit pour une nouvelle construction ou pour des travaux de rénovation et d’entretien, la surface d’une toiture reste une donnée indispensable dans tous les calculs.

Quelle pente adopter pour votre toit ?

Pour une toiture plate, prévoir une pente minimum afin de permettre l’écoulement de l’eau. Généralement, elle est inférieure à 5 %.  Quant à la toiture à versant, sa pente peut varier suivant les matériaux de couverture utilisés :

  • 15 à 45 % pour les tuiles,
  • 5 à 20% pour le zinc,
  • Plus de 25% pour l’ardoise.

FAQ

Comment déterminer la pente d’une toiture en degré ?

Pour obtenir facilement la pente d’un toit en degré, il faut appliquer la formule suivante en utilisant une calculatrice :

Pente = 180 x Arctan (hauteur/longueur) /3,14.

Vous pouvez également vous faire aider par des logiciels pour des calculs plus rapides.

Toiture plate ou inclinée – laquelle choisir ?

  • Toiture plate

Une toiture est dite plate quand sa pente ne dépasse pas les 5 %. Ce type de toiture a pour avantage d’apporter une touche de modernité à l’architecture d’un bâtiment. D’ailleurs, les maisons carrées à toits plats sont de plus en plus aimées dernièrement. 

Cette disposition facilite également la pose de panneaux solaires, ou d’autres éléments techniques reliés au chauffage et à la ventilation du bâtiment. Encore mieux, s’il s’agit d’une terrasse accessible, elle permet d’augmenter la surface exploitable.

Par contre, il faut bien investir sur l’étanchéité de la surface. À cause de sa faible pente, les risques de fissure et d’infiltration d’eau sont plus probables. Ces types de toitures sont également interdites dans certaines communes, il est donc nécessaire de se renseigner sur les règles d’urbanismes de la zone avant toute construction.

  • Toiture inclinée

Très classique, ce type de toiture un peu à l’ancienne peut apporter beaucoup de charme aux façades d’une maison. Grâce à son inclinaison plus importante, elle permet un écoulement naturel de l’eau

Avec une toiture à pente, vous avez également un large choix de couvertures avec différents modes de pose.

En revanche, une bonne isolation est requise, car toute la surface du toit est exposée à la pression du vent.

Comment calculer la superficie d’un toit à multiples versants ?

Pour trouver la surface d’un toit à plusieurs versants, il suffit de calculer la surface de chaque pan et après d’additionner le tout pour obtenir la surface totale de la toiture.

  • Pour un versant triangulaire :

Surface = hauteur x  largeur de la base/2

  • Pour un versant en trapèze :

Surface = somme des largeurs de la base x hauteur/2

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.