Calcul de la quantité d’enduit de façade nécessaire, de la surface à enduire et conseils

Comment estimer la quantité d’enduit nécessaire?

Superficie d’une façade rectangulaire

Longueur x hauteur

Superficie d’un pignon

Longueur x hauteur du triangle / 2

Superficie d’une façade trapézoïdale

(longueur au sommet du mur + longueur à la base du mur) x hauteur /2

Surface d’une ouverture rectangulaire (porte, fenêtre, ouverture vide)

Largeur de l’ouverture x hauteur

Surface totale à enduire

Surface de la façade –  surface des ouvertures

Quantité d’enduit

Rendement au m2 x surface totale à enduire

Afin de pouvoir calculer la quantité d’enduit pour un mur de façade, il faut tout d’abord connaître la surface à enduire. Pour cela, relevez les dimensions des murs ainsi que celle des ouvertures, calculez leur surface puis faites la différence entre les deux valeurs.

Par exemple, une façade sur pignon est composée d’un mur rectangulaire à sa base puis surmontée d’un pignon triangulaire. Les dimensions de cette façade sont les suivantes :

  • Longueur du mur rectangulaire = longueur de la base du pignon = 4 m
  • Hauteur du mur rectangulaire = 3 m
  • Hauteur du triangle = 1 m

En appliquant les formules dans le tableau ci-dessus, on a :

  • Surface mur rectangle = 4 x 3 = 12 m2
  • Surface mur triangle = 4 x 1/2 = 2 m2
  • Surface totale de la façade = 12 + 2 = 14 m2
  • La façade comporte 2 fenêtres de dimensions 0,50 m x 1,00 m
  • Surface des ouvertures = 2 x 0,50 x 1,00 = 1 m2
  • On a donc la surface totale à enduire = 14 m2 – 1 m2 = 13 m2
  • En général, le rendement de l’enduit est de 1 sac de 25 kg pour 1 m2 de surface. La quantité d’enduit est donc égale à 13 m2 x 1 sac par m2 = 13 sacs.
  • Si vous n’avez que besoin de reboucher des trous ou lisser un mur, le nombre de sac dépendra de l’épaisseur d’enduit et de l’état du mur. Vous pourrez prévoir 1 sac pour 3 à 10m2.

Quels sont les facteurs qui déterminent la quantité d’enduit?

Le choix et la quantité d’un ravalement de façade reposent sur plusieurs critères tels que :

Enduit façade monocouche

  • La qualité du mur de façade : est-ce qu’il y a des trous à reboucher ? Des inégalités de surface ? Est-ce que la paroi du mur est lisse ? S’agit-il d’un mur neuf ou à rénover ?
  • Le nombre d’ouvertures sur la façade : plus il y a des portes et des fenêtres sur la façade, plus la quantité d’enduit à utiliser sera réduite.
  • Le type d’enduit à utiliser : monocouche ou multicouche.
  • L’épaisseur de l’enduit à appliquer.
  • Le mode de pose de l’enduit ainsi que sa finition.
  • Le besoin : lissage d’une façade en bon état, reboucher des trous éparses…

Pourquoi poser un enduit sur sa façade?

L’enduit joue un rôle essentiel pour la protection des murs de façade. Il protège la maçonnerie de l’humidité extérieure et prévient l’extension des fissures sur les parois des murs. Il peut également servir dans la retouche des différents défauts comme l’inégalité de surface ou la présence de petits trous. Et pour finir, selon la finition adoptée, l’enduit peut devenir un élément décoratif pour une façade.

FAQ

Quel enduit utiliser pour une façade?

La partie extérieure du mur est l’une des surfaces les plus exposées d’une construction, car elle est directement soumise aux conditions extérieures. Il est donc important de bien étudier les types de revêtement à adopter par rapport à la situation réelle du projet.

Il existe 2 catégories d’enduit que vous pouvez utiliser pour votre façade :

  • Enduit monocouche
    Généralement appliqué sur les façades neuves, ce type d’enduit se pose en une seule couche. Il renforce l’étanchéité du mur et sert également au rebouchage des fissures présentes sur la façade. Il est fabriqué à partir d’un mélange de chaux uniquement (chaux hydraulique) ou avec ajout de ciment.
  • Enduit classique ou multicouche
    Avec une épaisseur moyenne de 15 à 20 mm, cet enduit est, comme son nom l’indique, constitué par deux à trois couches. On distingue : le gobetis ou accroche, le corps d’enduit et l’enduit de finition. Ils sont faits à partir de plâtre, de ciment, ou de chaux.

Quels sont les types de finition pour un enduit de façade ?

L’aspect extérieur de l’enduit sur façade peut varier selon son mode de pose. 

  • Enduit lissé : il offre une paroi parfaitement fluide et lisse. 
  • Enduit taloché : appliqué à l’aide d’une taloche, il présente également une surface lisse, mais pas aussi bien réalisée que pour l’enduit lissé.
  • Enduit ribbé : ce processus fait apparaître un aspect strié sur la paroi du mur.
  • Enduit projeté : il laisse apparaître les granulats. Sa mise en œuvre se fait à l’aide d’une machine à projeter.
  • Enduit gratté : il est appliqué à l’aide d’une taloche, puis gratté.

Comment poser un enduit multicouches ?

Voici les étapes à suivre pour faire un enduit traditionnel sur votre façade :

  • Nettoyer la façade.
  • Réparer les fissures et reboucher les trous.
  • Arroser la surface du mur.
  • Pour obtenir un mortier d’enduit, ajouter deux volumes de sable à un volume de ciment ou de chaux.
  • Pour la première couche : le gobetis, mélanger le produit obtenu avec de l’eau jusqu’à l’obtention d’une texture liquide.
  • À l’aide d’une truelle, étaler l’enduit du haut vers le bas sur une épaisseur ne dépassant pas 5 mm.
  • Laisser sécher pendant 2 à 3 jours.
  • Humidifier une nouvelle fois les façades
  • Préparer le corps d’enduit en visant cette fois une texture plus épaisse.
  • Appliquer l’enduit sur la surface en utilisant une truelle et une règle pour l’aligner.
  • Ne pas trop lisser pour un meilleur accrochage de la troisième couche.
  • Laisser sécher 7 à 10 jours.
  • Préparer et étaler l’enduit de finition suivant l’aspect souhaité avec une épaisseur ne dépassant pas 5 mm.
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.