Choisir la couleur et peinture de salle de bains

Vous en avez marre du style de votre salle de bains ? Un rafraîchissement s’impose mais vous n’avez pas envie de puiser dans vos économies ? Les rénovations coûtent souvent onéreuses et engendrent des chantiers sur plusieurs jours. Pourtant un simple coup de peinture peut suffire à transformer votre salle de bains. Couleurs, type de peinture, application et prix, voici nos meilleurs conseils pour refaire la peinture de la salle de bains !

Les différentes couleurs de peinture pour la salle de bains

Si l’envie vous prend de changer le style de votre salle d’eau aucun besoin de se lancer dans de grandes rénovations souvent très coûteuses.

Un coup de peinture peut suffire à transformer considérablement l’aspect de la salle de bains et lui redonner une deuxième vie.

Dans cet article vous trouverez des conseils quant aux couleurs et types de peinture disponibles sur le marché.

Mais aussi les prix et des conseils relatifs à une application réussie de la peinture selon le revêtement de votre salle de bains. 

Quelle couleur choisir ?

Pour que la réponse à cette question ait du sens, 3 éléments sont à considérer : 

1-La taille

Plus la pièce est petite plus la couleur doit d’être claire, mais attention claire ne signifie pas forcément froide.

C’est le cas du vieux rose, du bleu turquoise, du camel ou encore du vert pistache.

Plus la salle de bains est grande plus le choix de couleur peut se porter sur une couleur froide.

Les couleurs chaudes vont aussi très bien, mais contrairement aux petites salles de bains, les couleurs froides peuvent s’appliquer dans un grand espace sans donner la sensation de le restreindre.

Les couleurs vives correspondent aussi très bien aux grands espaces.

Rien de mieux pour vivifier votre salle de bain qu’un magnifique rouge framboise.

2-La lumière

Les entrées de lumière sont également à prendre en compte.

Si la salle de bains ne possède pas de fenêtre, il convient aussi de choisir une couleur claire.

En effet une tonalité sombre ne met pas en valeur la spatialité d’une salle de bain, ce qui n’est pas le cas des couleurs claires. 

3-L’ambiance

Les tonalités claires sont à nouveau tendance

Salle de bains rose et grise une ambiance discrète et moderne

Zen, funky, girly, sobre, rétro, moderne ou lounge ? La variété de styles est grande. Voici quelques idées. 

  • Si vous voulez créer une ambiance lounge on peut faire le choix d’une couleur chaude et claire comme le beige par exemple.
  • Pour une grande salle d’eau à l’ambiance rétro on opte pour un violet aubergine ou du gris ou blanc pour une atmosphère sobre
  • Vous préférez une ambiance moderne ? C’est dans la famille des rouges qu’il faut chercher. Le rouge tomate pour les petites salle de bains, le magenta pour les grands espaces. 
  • Pour les créatifs, essayez le camaïeu, quésaco ? Cela signifie qu’on utilise une seule couleur et on joue avec ses différentes tonalités en appliquant des quantités variables de peinture.

Quoi qu’il en soit veillez à ne pas utiliser plus de 3 couleurs au risque de vous retrouver avec une salle de bains tout sauf harmonieuse.

Quel type de peinture choisir ?

La peinture doit être faite pour durer plusieurs années.

Dépenser peu n’est pas forcément un bon investissement sur le long terme : craquèlement, une couleur qui vieillit vite et mal ou une peinture qui nécessite plusieurs couches ça n’en vaut pas la peine.

On recherche donc une peinture : 

  • facile à entretenir, 
  • lessivable, c’est-à-dire qui peut être nettoyée en cas de salissure sans abîmer la peinture;
  • avec une longue durabilité;
  • anti-moisissures;
  • qui résiste à l’humidité;
  • qui n’a pas besoin de plus de 2 couches.

Il existe des peintures spéciales pour les environnements humides, c’est le cas des peintures acryliques par exemple. 

La peinture pour carrelage est aussi un excellent choix pour rajeunir un carrelage vieillot ou démodé.

Sachez qu’il existe aussi des peintures pour les meubles de la salle de bains. Une bonne manière de styliser davantage sa salle d’eau !

On trouve de plus en plus des peintures écolo. Elles ont tendance à être plus chères mais bénéficient de plusieurs qualités : imperméables et sans solvants, elles conviennent aux pièces humides et sont biodégradables. L’odeur est moins forte que les peintures classique, à vous de choisir. 

Prix des peintures pour salle de bains

Le prix de la peinture va dépendre : 

  • de sa composition;
  • de la quantité;
  • de la marque;
  • de ses spécificités (lessivable, nombre de couche, anti-moisissures, durabilité, entretien, etc.)

Pour illustrer ses différents points, voici quelques exemples de prix : 

Type de peinture

Quantité (L)

Surface de couverture (m²

Spécificité

Prix (€)

acrylique blanc

0,75

9

pour carrelage 

26

acrylique gris

2,5 

30

lessivable

36

argile blanc cassé

5

30

peinture écologique

40

Quelle autre possibilité que la peinture ?

Il est possible de changer la couleur de la salle de bains sans forcément refaire la peinture. Comment ? En changeant de revêtement par exemple. Cette option engendre des frais plus élevés que la peinture certes, mais les possibilités sont tellement grandes que ça donne envie !

Le gré cérame (mélange d’argile et de silice) offre une ribambelle d’imitation aux textures et couleurs originales : béton, bois, marbre, ardoise, carreaux de ciment, il y en a pour tous les goûts. Le gré cérame résiste très bien à l’usure et aux chocs et peut s’appliquer aux murs comme au sol. Comptez 40€ le m² . 

Prix facturé par un peintre:

Quelle peinture pour quelle salle de bains ?

Demandez des conseils à un peintre professionel pour choisir la couleur de salle de bains qui convient le mieux

Les prix pour la pose de peinture sont au m². Pour les murs, un peintre professionnel facture entre 20€ et 30€ le m² et entre 30€ et 40€ pour les plafonds

Bien entendu selon l’état de vos murs le travail fourni sera plus ou moins conséquent. En effet, si le support est en très mauvais état le peintre procède à un rebouchage, un masticage et passe un enduit de lissage. Comptez environ 15€ supplémentaires. La peinture du plafond engendre également un coût additionnel. 

Le devis va donc dépendre : 

  1. de l’état de la surface (lisse, partiellement ou majoritairement dégradé);
  2. de la protection des surfaces;
  3. des dimensions de la salle de bains;
  4. de la nature du support : mur, plafond, sol;
  5. du type de support : carreau de ciment, carrelage, etc.; 
  6. du ponçage ou du lessivage (selon le type de support).

Enfin, n’hésitez pas à demander plusieurs devis de pose de peinture afin de choisir celui qui correspond à vos besoins. 

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire