Réaliser un devis de salle de bain

La création ou la rénovation d’une salle de bain est un projet qui peut être quelque peu complexe. Lors de la réalisation de devis, vous pouvez vous sentir un peu perdu, ne pas savoir exactement pourquoi les prix varient et quelle proposition est la plus intéressante. Nous allons détailler tout cela en quelques points

Rate this post
Pas de commentaire

Conception de la pièce

Organisation

Avant de se lancer dans des demandes de devis, il vaut mieux avoir une idée de votre projet.

Pour cela, rien de mieux qu’un plan !

Dessinez votre pièce, placez vos portes et fenêtres puis choisissez l’emplacements de vos meubles et sanitaires.

Mais attention, vous avez plusieurs paramètres à prendre en compte et choix à faire, déjà à ce stade :

  • Salle de bain principale, d’ami, pour les enfants ?
  • Combien de personnes vont l’utiliser au quotidien ?
  • Baignoire et/ou douche ?
  • Et si douche, quel type ? Cabine ou à l’italienne ?
  • Simple ou double vasque ?
  • WC ou non ? Suspendus ou sur pied ?
  • Machine à laver ou non ?
  • Présence d’un ballon d’eau chaude ou non ?
  • Ou bien encore, besoin d’un accès facilité pour un fauteuil, besoin de sécurité pour un sénior ?

En fonction de la taille et l’agencement de votre pièce, les possibilités se limiterons d’elles-mêmes.

Mais il est préférable tout de même de consulter un professionnel, qui s’assurera de la faisabilité technique du projet (électricité, plomberie, gestion de l’humidité, charges du plancher…)

Obtenez un devis gratuit de votre projet

Choix des produits

Une fois l’agencement et le style de votre pièce déterminé, il vous faudra faire une sélection des produits que vous voudrez y faire installer.

Identifier les différents pôles de dépense :

  • L’électricité
  • La plomberie
  • La dépose (ou non) d’éléments
  • La pose des revêtements sol et plafond
  • L’installation des meubles et sanitaires (penser chaudière, VMC, radiateur et/ou sèche-serviette)

Pour chacun, voici ce que vous pouvez escompter :

La plomberie, l’électricité

Electricité et plomberie

 

Raccordements tuyauterie

20 à 50€/m linéaire (temps de travail, raccordements, fournitures)

Canalisations

80 à 150€/m linéaire (remplacement ou modification des emplacements)

Prise électrique

65 à 85€ (fourniture standard et pose)

Pose d’un interrupteur

30 à 60€ (fourniture standard et pose)

Les frais de dépose

Dépose et revêtements

Prix moyen TTC fourniture

Prix moyen TTC pose

Dépose et ragréage carrelage du sol

0€/m2

20 à 40€/m2

Peinture

6€/m2

30 à 40€/m2

Pose d’un parquet

30 à 100€/m2

50 à 100€/m2

Pose d’un carrelage

20 à 100€/m2

30€/m2

Les équipements sanitaires: douche, baignoire, lavabo…

Eléments sanitaires

Prix moyen TTC

Prix TTC pose et raccord

Robinetterie

Mélangeurs

25 à 150 €

70 € à 350 € (fournitures inclues)

Mitigeurs

40 à 400 €

Lavabo / vasque

10 à 350 €

250 à 450 €

Meuble vasque

200 à 1 000 €

200 à 300 €

Douche

Cabine

150 à 1 000 €

200 à 1 000 €

A l’italienne

1 000 à 2 500 €

600 à 2 000 €

Baignoire

100 à 1 500€

200 à 500 €

Chauffage de sdb (radiateur ou chauffe serviette

150 à 1 000 €

100 à 300

Toilettes

Sur pied

80 à 400 €

150 € changement ; entre 200 et 500 € l’installation

Suspendues

50 à 400 €

150 €

Bien-sûr, le coût global du chantier sera moins lourd que celui de chaque élément pris séparément puisque certains frais seront partagés et étalés (déplacement, tarif horaire, etc).
N’hésitez donc pas à nous demander un devis plus précis de votre projet

Le coût des travaux

Vous pouvez estimer que votre salle de bain vous reviendra, sans utiliser de matériaux bas de gamme ou au contraire de luxe, en moyenne autour de 450 à 650€/m².

Soit en tout 3000 à 10 000€ pour une rénovation complète ou une création de A à Z d’une salle de bain.

Les étapes des travaux de salle de bain:

Voici les étapes que suivront des professionnels :

  • S’assurer que le sol supportera les nouvelles charges ;
  • Préparer le sol : déposer l’ancien revêtement
  • Vérifier les écoulements et leurs emplacements pour les sanitaires ;
  • Etablir un plan précis de l’installation électrique et rétablir les normes si nécessaire (souvent le cas lors d’une rénovation d’une ancienne sdb) ;
  • Monter les cloisons si besoin, tout en intégrant les gaines électriques puis les arrivées d’eau chaude et froide (prévoir 2cm de pente au mètre linéaire) ;
  • Installer des renforts derrière les cloisons pour fixer solidement les sanitaires ; si WC suspendu, mettre le système en place derrière la cloison ;
  • Installer toute la plomberie à la bonne hauteur aux emplacements prévus sur le plan
  • Poser le bac de douche ou la baignoire, les WC, le lavabo ;
  • Poser le carrelage au sol (+ douche si douche à l’italienne) ; poser les joints ;
  • Peindre ;
  • Installer les meubles.

Vous pouvez faire appel à un constructeur travaux pour l’ensemble du projet, ou bien estimer pouvoir en faire au moins une partie vous-même. Cela peut vous permettre d’alléger un peu la facture, mais attention à ne pas surestimer ses compétences en bricolage au risque de faire des erreurs plus coûteuses encore à rattraper.

La rénovation d’une salle de bain fait appel à plusieurs corps de métiers, c’est pourquoi il est recommandé de s’adresser à une entreprise qui organisera les différentes étapes et coordonneras les professionnels, plutôt que faire intervenir plusieurs artisans indépendants.

Que vous choisissiez de faire appel à une entreprise ou des artisans, cela vous permettra dans tous les cas de vous assurer un travail fait correctement, une TVA réduite, et de bénéficier d’une garantie décennale (contractée par le professionnel, vous pouvez d’ailleurs la vérifier en lui demandant une attestation).

Si la qualité du travail ou des finitions vous inquiètent, vous êtes tout à fait en droit de demander à voir un des chantiers en cours (ou terminé) pour vous assurer des compétences du professionnel auquel vous avez à faire.

Le devis en lui-même

Un devis est un contrat qui engage le professionnel à réaliser les travaux au tarif et dans les délais décrits, mais qui en n’aucun cas ne vous oblige, vous, à faire appel à lui. Vous pouvez donc ainsi faire faire autant de devis que vous le souhaitez et n’en choisir qu’un (ou plusieurs s’ils sont complémentaires) à l’issue. En revanche, une fois le devis signé de votre main sous la mention « bon pour travaux », vous vous serez engagé.

Plusieurs éléments doivent y figurer :

  • La date;
  • Les coordonnées de l’entreprise;
  • Son statut (SARL, SASU…)
  • Le nom du client, le lieu des travaux
  • Le descriptif détaillé des travaux (nature, décompte du matériel, de la main d’œuvre…)
  • Frais de déplacement, si déplacement il y a.
  • Somme à payer: TTC, HT, Taxe
  • Les conditions de l’offre (durée, validité…)
  • Indication de la date prévue des travaux (obligatoire pour tout chiffrage > 500 euros) ;
  • Signature de l’entrepreneur ;
  • Assurance souscrite au titre de l’activité professionnelle exercée ;
  • Coordonnées de la société d’assurance;

À l’issue des travaux, testez en compagnie de votre professionnel le bon fonctionnement des appareils et portez un regard aux finitions. Planifiez des reprises au besoin. C’est seulement une fois cette dernière étape terminée que vous aurez à payer le solde.
Voilà, vous savez tout, vous êtes prêt à demander un devis !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire