Enduit à la chaux : avantage, comment le réaliser, prix et conseils

Malgré le grand développement que voit le monde des matériaux de construction, l’enduit à la chaux est toujours d’actualité même si son utilisation date de l’antiquité. Ce dernier est de plus en plus apprécié pour ses qualités naturelles et écologiques.

Découvrez-en davantage dans cet article sur ses avantages, sa réalisation et son prix.

Prix d’achat et de pose

Travaux 

Produit 

Prix de produit 

Prix de travaux 

Préparation du suppor

  • Primaire d’accrochage 

7 à 10 Euros/m²

10 à 15 Euros/m²

La pose de l’enduit à la chaux 

  • Chaux hydraulique 

10 à 20 Euros/ sac de 20kg

20 à 30 Euros/m²

  • Chaux aérienne 

En pâte : 15 à 25 Euros

En poudre : 10 à 15 Euros/ 20kg

  • Sable 

4 à 8 Euros/ sac de 25kg

Qu’est ce qu’un enduit à la chaux ? 

Utilisé depuis des siècles, l’enduit à la chaux est un matériau qui sert à revêtir et à protéger les murs, il résulte de la décomposition thermique du calcaire, la chaux utilisée pour sa confection est soit aérienne ou hydraulique, voici les différences entre les deux : 

La chaux aérienne (CL90, 80 ou 70) 

La chaux aérienne

Comme son nom l’indique, la chaux aérienne durcit lentement à l’air, elle est obtenue par la cuisson de roches calcaires très pur ou dolomitiques suivie d’une extinction par l’eau. Elle est de couleur très blanche.

L’enduit à la chaux aérienne s’applique sur des surfaces propres et non exposées aux intempéries et sur des supports en plâtre, pierres et placo.

La primaire d’accrochage est nécessaire pour l’application de cet enduit.

 

La chaux hydraulique 

La chaux hydraulique

Elle a été confectionnée par les romains en mélangeant la chaux à des cendres volcaniques d’origine récente, c’est un liant riche en silice et en alumine et à durcissement lent.

La chaux hydraulique naturelle résulte de la cuisson de roches de calcaires et de 15 à 20% d’argile qui lui augmente sa résistance. Elle sèche par contact avec l’eau ou avec l’air et son durcissement est plus ou moins rapide, elle ne peut cependant être conservée pendant plus de 24h après gâchage.

On y trouve trois types d’enduit à la chaux hydraulique : 

  • Le NHL 2 : c’est l’enduit le moins hydraulique, il sèche entre 18 et 24h et peut être utilisée sur des supports tendres comme le pisé, les pierres tendres, le torchis ou plus moderne comme la brique ou le parpaing.
  • Le NHL 3.5 : son séchage est de 10 à 12h et adhère à plusieurs supports tels que le béton, le ciment, le mortier, la brique et même à la terre naturelle.
  • Le NHL 5 : son séchage de 3 à 5h est le plus rapide. Cet enduit résiste particulièrement bien à la compression et est recommandé pour des utilisations extérieurs comme pour les créations de chapes.

Les avantages de l’enduit à la chaux 

Si l’enduit à la chaux est de plus en plus utilisé, c’est parce qu’il a de nombreux avantages tels que : 

Avantages de l’enduit à la chaux aérienne 

  • Souple et élastique, il rend l’application agréable 
  • Malgré son imperméabilisation des murs, il leur permet de respirer et d’évacuer leurs vapeurs causées par l’humidité et la condensation.
  • Sa couleur très blanche lui donne une belle esthétique, pour le colorer, il suffit d’utiliser des pigments naturels comme le sable ou la poudre de Nila.
  • Il empêche la propagation des micro-organismes tels que les moisissures et les champignons.
  • Il couvre les fissures et diminue considérablement leur apparition future.
  • L’enduit à la chaux aérienne mélangé au chanvre ou au lin possède des caractéristiques d’isolation thermique et acoustique. 

Son unique inconvénient est la difficulté de son application qui doit se faire par un professionnel, son utilisation n’est pas simple à cause de son long temps de prise et de son temps de conservation.

Avantages de l’enduit à la chaux hydraulique 

  • L’enduit à la chaux hydraulique est plus résistant que celui à la chaux aérienne.
  • Il est généralement utilisé à l’extérieur ou à l’intérieur dans des endroits humides.
  • Comme celui à la chaux aérienne, il possède des caractéristiques d’isolations lorsqu’il est mélangé au chanvre et au lin.
  • Il imperméabilise les murs en leur permettant de respirer et d’évacuer leurs vapeurs.
  • Il empêche également la propagation des micro-organismes.
  • Il est très résistant et fait face aux intempéries et aux fortes pluies.
  • Il peut être coloré avec des pigments artificiels ou naturels.
  • Sa résistance lui permet d’être durable.

Son unique inconvénient est son utilisation salissante et son caractère volatil, il tâche facilement.

La réalisation de l’enduit à la chaux 

Premièrement, choisissez le type de chaux à utiliser selon l’état de votre support, le rendu voulu et l’utilisation (extérieure ou intérieure). Toutes les conditions ont été citées plus haut

Deuxièmement, pour formuler votre chaux. Vous aurez besoin de ce matériel : 

  • Bétonnière 
  • Mélangeur 
  • Seau 
  • Truelle 
  • EPI (équipement de protection individuelle), il est obligatoire car la chaux a un caractère alcalin très nocif pour les yeux et la peau la peau.

Commencez à formuler votre chaux :

  • Enduit de gobetis : mélangez 1 volume de chaux et 3 volumes de sable avec de l’eau pour avoir une consistance plus ou moins liquide qui tient au support. 
  • Le corps de l’enduit : mélangez 1 volume de chaux et 3 à 5 volumes de sables avec de l’eau, il faut avoir une texture souple et crémeuse.
  • Enduit de finition : mélangez 2 volumes de chaux et 5 volumes de sable de classe 0/0 très fin avec de l’eau pour avoir une texture crémeuse.

Vous pouvez ajouter un pigment, son poids ne doit pas dépasser 3% du poids total du mélange

Veillez à bien lire les notices et fiches de chaque produit utilisé, les proportions peuvent changer avec la concentration, teneur en eau, pigment etc. 

La pose d’un enduit à la chaux 

La préparation du support 

  • Si le support est peint : poncez le support et dépoussiérez 
  • Nettoyez le support en le dégraissant ou en le lessivant 
  • Laissez le support sécher complètement 
  • Appliquez une primaire d’accrochage si la chaux qui va être posée est aérienne.

Si le support ne nécessite pas de sous-couche comme le ciment ou enduit à la chaux, Arrosez-le généreusement une avant de poser l’enduit.

La pose d’un enduit à la chaux

La pose de l’enduit 

La 1ère couche : le gobetis consiste à reboucher les fissures et à combler le vide entre les joints 

  • Projetez l’enduit avec une truelle, étalez le d’une façon à avoir moins de 10mm d’épaisseur.
  • Laissez sécher le gobetis 24 heures.

La 2ème couche : le corps d’enduit 

Pour plus d’exactitude, ne pas déborder et un avoir rendu lisse, utilisez des lattes de 15mm d’épaisseur (c’est à peu près l’épaisseur du corps d’enduit).

  • Projetez le corps d’enduit de bas en haut du mur en faisant des mouvements vers la gauche et la droite.
  • Lissez avec une lisseuse pour que l’enduit épouse la forme des lattes.
  • Laissez sécher 24 heures.
  • Retirez les lattes et comblez les vides laissés par ces derniers par le même enduit. 

La 3ème couche : l’enduit de finition 

  • Etalez l’enduit de finition de haut en bas et laissez sécher 

Le séchage de la chaux en surface est de quelques semaines mais elle ne retrouvera sa forme de pierre qu’après 3ans après carbonatation et séchage à cœur. 

Conseils 

  • La chaux ne contient pas de composés organiques volatils et est complétement écologique mais son caractère alcalin et hydrophile irrite et assèche la peau, les yeux et les branches respiratoires et provoque une sensation de brûlure. Protégez-vous avant de la manipuler.
  • N’hésitez pas de faire appel à un professionnel pour réussir votre pose d’enduit.
  • Privilégiez la chaux en pâte pour faciliter l’application sur les petites surfaces.
  • Si vous comptez revêtir vos murs d’intérieur (salon, chambre, cuisine) utilisez la chaux aérienne, elle aura un rendu plus ou moins lisse. 
  • Si vous comptez rénover votre façade, optez pour la chaux hydraulique, elle est très résistante aux intempéries et à l’eau.
  • Vous pouvez préparer le mortier de chaux aérienne à l’avance en le stockant sans air, vous pouvez le recouvrir d’eau et d’un couvercle pour éviter tout contact avec l’air.
  • Si vous avez un problème de condensation, utilisez l’enduit de chaux pour que les murs puissent évacuer leur humidité.
  • Tamisez le piment, incorporez-le ensuite avec le mélangeur ou la bétonnière pour éviter les grumeaux et assurer une homogénéité de la couleur.
  • Pour éviter les mauvaises surprises après séchage, appliquez l’enduit à la chaux coloré sur une petite surface pour essayer. 
  • Vous pouvez ajouter une toute petite quantité de liquide vaisselle avec le pigment à l’enduit de finition pour assurer une meilleure fixation.
  • Pour avoir l’effet brillant de l’enduit à la chaux, vous pouvez appliquer du savon noir ou de la cire avec une éponge sur la dernière couche.
  •  

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.