Habillage d’escalier : prix, revêtements, avantages, inconvénients, conseils

Habiller un escalier neuf ou ancien, lui donne un aspect complètement différent, en choisissant le bon revêtement, vous obtiendrez un escalier harmonieux à votre décor, pratique et surtout sûr et sécuritaire.

Vous trouverez ici un aperçu des types de revêtement pour escalier les plus utilisés, ainsi que leurs prix, avantages, inconvénients, et leurs caractéristiques.

Revêtement 

Avantages

Inconvénients

Prix

Prix de pose

Tapis d’escalier

  • Il offre une surface antidérapante.
  • Il offre une isolation thermique aux caves.
  • Il retient la poussière.
  • C’est un revêtement qui demande beaucoup d’entretien.
  • 60 à 150 euros/ marche.
  • 30 à 90 euros/m².

Marches de recouvrement

  • Elles sont faciles à poser.
  • Il est possible de marcher dessus immédiatement.
  • La pose sur les escaliers tournants nécessite l’expertise d’un professionnel
  • Marches en bois : de 30 à 60 euros/ m².
  • Marches en stratifié : de 5 à 60 euros/ m².
  • Marches en PVC : de 20 à 50 euros/ m².
  • Marches en bois : de 10 à 55 euros/ m².
  • Marches en stratifié : de 10 à 50 euros/ m².
  • Marches en PVC : de 10 à 45 euros/ m².

Carrelage

  • Il est facile à entretenir.
  • Il dure dans le temps.
  • Il augmente les risques de glissade.
  • Sa pose est relativement complexe.
  • De 15 à 35 euros/  m².
  • Entre 65 et 125 euros/ m².

Bois massif

  • Il est solide et ne craque pas.
  • Il offre un aspect naturel et chaleureux. 
  • Il nécessite un entretien spécifique.
  • Entre 60 et 200 euros/ marches.
  • Entre 10 et 30 euros/m²

Peinture 

  • Son entretien est simple et facile.
  • elle résiste aux usages du quotidien.
  • Elle ne résiste pas à l’humidité
  • Entre 30 et 70 euros/  m².
  • De 15 à 40 euros/ m².

Vernis

  • C’est une protection durable.
  • Il offre de l’imperméabilité au bois.
  • Il résiste peu aux chocs.
  • Il favorise les glissades.
  • De 20 à 45 euros/ m².
  • De 20 à 36 euros/ m².

Lames composite

  • Elles résistent à la corrosion et nécessitent un faible entretien.
  • Elles sont antidérapantes.
  • Elles sont coûteuses.
  • De 65 à 200 euros/ m².
  • De 20 à 60 euros/m².

Pierre naturelle

  • Elle est solide et résiste à l’usure.
  • Elle se nettoie facilement et rapidement.
  • La pose de ce revêtement est un peu compliquée.
  • Son prix est relativement élevé.
  • Entre 60 et 150 euros/ marche.
  • De 40 à 150 euros/ m²

Les différents types de revêtements d’intérieur

Habiller un escalier permet de lui offrir un aspect différent, une meilleure acoustique et une sécurité. Pour ce faire, il est essentiel de connaitre d’abord les revêtements compatibles avec vos escaliers.

Découvrez avec nous quelques habillages, simples et modernes, pour revêtir vos escaliers d’intérieur ou tout simplement leur donner un nouveau look : 

Le tapis d’escalier

Le tapis d’escalier est un revêtement à nouveau à la mode qui se pose sur tout support plat et exempt d’humidité, il offre un aspect décoratif à votre intérieur, du confort et de la sécurité. Et beaucoup d’autres avantages mais aussi quelques inconvénients :

Les avantages du tapis d’escalier

  • Il offre une surface antidérapante, ce qui limite les glissades, et permet d’amortir les chutes.
  • Si vos escaliers sont en bois, il insonorise le bruit des pas. S’ils sont en marbre, il diminue l’écho des cages.
  • Il offre une isolation thermique aux caves qui se situent en dessous de la cage d’escaliers.

Les inconvénients du tapis d’escalier

  • Le tapis d’escalier retient la poussière, ce qui peut devenir allergène.
  •  Il fait partie des revêtements qui demandent beaucoup d’entretien.

Marches de recouvrement

Ce sont des marches et contremarches qui se posent sur tout type d’escalier, neuf ou ancien elles existent en différents matériaux comme le bois, le stratifié, et le PVC.

Les avantages des marches de recouvrement

  • Leur principal avantage, est qu’elles offrent un large choix de matériau et de finitions.
  • Elles sont faciles à poser, en général la pose se fait en une journée.
  • La colle utilisée pour la pose sèche rapidement. Il est donc possible de marcher dessus immédiatement.

Les inconvénients des marches de recouvrement

  • La mesure des escaliers requiert un bon outil de mesure, pour avoir des marches sciées sur mesure.
  • Pour la pose sur les escaliers tournants, il est préférable de faire appel à un professionnel car elle est plus complexe.

Carrelage

Le carrelage est un revêtement durable et élégant, il se divise en deux sortes : le carrelage en terre cuite qui composé d’argile et de sable, et le carrelage en pierre naturelle un peu plus cher.

Ce revêtement se pose sur les escaliers en béton. 

 Avantages

  • Ce revêtement est facile à entretenir.
  • Il est durable dans le temps.
  • Il offre un aspect esthétique aux escaliers, les carreaux donnent un effet lumineux et élégant.

Inconvénients

  • La pose du carrelage est complexe et nécessite l’expertise d’un professionnel.
  • Beaucoup de calculs doivent se faire, avant et après le choix du carrelage.
  • L’escalier en carrelage présente des risques de glissade.

Bois massif

Le bois massif est un revêtement simple et élégant, il se compose principalement de bois de hêtre et du chêne blanc européen. Ce sont des panneaux qui se posent sur les marches ou contremarches des escaliers en béton, bois ou métal.

Avantages

  • Il donne à votre intérieur un aspect naturel et chaleureux.
  • Le bois massif ne nécessite pas de grands efforts pour le nettoyer.
  • Il est tant classique que moderne, il ne se démode pas.
  • C’est un habillage qui dure dans le temps, il est solide et ne craque pas.

Inconvénients

  • C’est un habillage qui nécessite un entretien spécifique, il doit être huilé pour qu’il garde son aspect esthétique pendant plusieurs années.

Les différents types de revêtements d’extérieur

L’habillage d’un escalier extérieur lui apporte un aspect valorisant et décoratif. Cependant, cet équipement est souvent soumis à des intempéries, ce qui fait qu’il faudrait tâcher à faire le bon choix du revêtement pour habiller vos escaliers.

Ci-suit quelques habillages spéciaux, pour les escaliers d’extérieur : 

Peinture et vernis

C’est la manière la plus facile et la plus simple pour habiller un escalier, elle peut être appliquée sur des escaliers en béton, en bois et en pierre.

Avantages

  • De plus de l’aspect esthétique que ce revêtement donne au escaliers, il protège des taches, de l’usure et de l’abrasion.
  • Le vernis offre de l’imperméabilité au bois et une protection durable. 
  • C’est un habillage qui résiste aux usages du quotidien.

Son entretien est simple et facile.

Inconvénients

  • Il est vrai que le vernis protège les escaliers mais il fait partie des revêtements qui ne résistent pas aux chocs.
  • De plus, il est tellement lisse qu’il favorise les glissades.
  •  La pose de la peinture doit se faire sur un escalier parfaitement nettoyé et très bien préparé, il faut aussi respecter les conditions de température ainsi que celles d’humidité.

Escalier en lames de composite

Ce revêtement est parfait si vous recherchez une bonne résistance à l’usure et un entretien facile. C’est un matériau qui se compose d’un mélange de résine et de bois.

Les lames de composite se posent sur les lames en béton.

Avantages

  • C’est un revêtement qui résiste à la corrosion, a une longue durée de vie, et qui nécessite un faible entretien.
  • Il est facile à fabriquer et sa pose n’est pas coûteuse.

Les lames de composite sont antidérapantes.

Inconvénients

  • Le prix des lames est relativement cher.

Escalier en pierre naturelle

Cet habillage est aussi recommandé pour les escaliers en béton, il est parfait pour revêtir les escaliers du jardin. 

Avantages

  • La pierre garde généralement son apparence après plusieurs années, elle est solide et résiste à l’usure.
  • Elle ne nécessite pas beaucoup d’entretien et se nettoie facilement et rapidement.
  • C’est un matériau noble qui offre un aspect esthétique aux escaliers.

Inconvénients

  • Le principal inconvénient de ce revêtement est son prix qui est relativement élevé.
  • Le risque de glissade et de chute augmente si vous utilisez des pierres lisses.
  • La pose de ce revêtement est un peu compliquée, et prend beaucoup de temps par rapports aux autres habillages.

Conseils

Tout habillage à de différentes caractéristiques, et demande une méthode de pose précise. Voici quelques conseils qui pourraient vous être utiles lors des travaux :

  • Les escaliers extérieurs doivent être habillés par des revêtements antidérapants et durables, car ils sont soumis à plus de contraintes que les escaliers intérieurs.
  • Il est recommandé d’appliquer un dispositif antidérapant, après la pose du carrelage.
  • Si vous choisissez un habillage en pierre naturelle, tâchez à bien choisir la pierre. 
  • Il ne faut pas que la pierre soit trop lisse, pour éviter les glissades, ni trop poreuse, cela limite sa résistance.
  • Si vous décidez de peindre vos escaliers, n’oubliez pas de peindre une marche sur deux, cela vous permettra d’utiliser l’escalier. Une fois les marches sèches, peignez le reste.
  • Si vous souhaitez créer un aspect chic et élégant, optez pour un carrelage uni.
  • Si votre carrelage est glissant, mettez des nez de marches, afin d’avoir un effet antidérapant.
  • Avant d’appliquer la peinture sur l’escalier, il est conseillé d’appliquer une sous-couche pour une meilleure adhérence. 

S’il vous est très cher de revêtir tous vos escaliers et que vos contremarches sont en bon état, pensez à revêtir que les marches. Cela donnera une nouvelle vie à vos escaliers et un aspect moderne.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.