La sous-couche pour lino

Le linoléum, aussi appelé lino, est un rouleau de revêtement destiné à recouvrir un sol existant. Il possède une structure souple et est très souvent confondu avec son homologue en PVC. Il est fabriqué à partir de l’huile de lin associée à du liège ou du bois en poudre. De la résine est mélangée à l’ensemble pour obtenir une consistance maniable et légère. La sous-couche est une membrane élastomère qui se place sous le linoléum. En effet, pour diverses raisons, il est préférable de toujours associer un pré revêtement avant la pose finale du lino.

La sous-couche pour lino est constituée de granulés de caoutchouc ou de liège. Ce qui lui donne des propriétés isolantes. Elle est souvent mélangée à de la mousse de polyéthylène et d’autres fibres pour accentuer ses capacités. Ses dimensions varient de 2 à 6 mm d’épaisseur.

Sous couche en lino

Prix des sous-couches

Les sous-couches se vendent en m2 ou en rouleau. Le tableau suivant vous donne les prix estimatifs des sous-couches.

Nature de la sous-couche

Prix en  € par rouleau

Taille du rouleau


En caoutchouc et liège

100 €

4mm x 10m x 1m

65 €

5mm x 5m x 1m

75 €

6mm x 5m X 1m

100 €

8mm x 5m x 1m

En mousse DS3

45 €

3mm x 15m2

Avec pare-vapeur

25 €

5mm x 5,5m2

Pour parquet stratifié

65 €

3mm x 20m2

Liège standard

120 €

4mm x 15m2

Liège haute densité

80 €

4mm x 10m2

 

Nature de la sous-couche

Prix en au m2

Fibre de bois

2,99 €

En polyéthylène

2,99 €

La pose d’une sous-couche coûte entre 2 et 6€ / m².

Pourquoi utiliser une sous-couche ?

Le lino est un sol très apprécié. Cependant, pour plus de confort, il a besoin d’être posé sur une sous-couche. Cette dernière dispose de nombreux avantages.

Une solution pour votre isolation

Pose d'une sous-couche
Pose d’une sous-couche

Pour satisfaire vos désirs de confortabilité, il est préférable d’installer une membrane en liège caoutchouc sous le lino. En effet, cette sous-couche de haute densité procure une isolation acoustique assez performante. Certes, elle n’élimine pas le bruit à 100 %, mais s’amoindrit à chaque fois que cela est utile. 

4 mm de sous-couche sont suffisants pour créer la protection isophonique. Les bruits des pas à l’étage auront moins d’impact.

La sous-couche en mousse réticulée ondulène est capable d’isoler le froid rayonnant du sol primaire. Elle est idéale pour garder la stabilité de la température dans une pièce. 

Quand elle est munie d’un pare-vapeur, elle empêche l’humidité du sol de pénétrer dans votre maison. Ses caractéristiques conviennent parfaitement pour un système de chauffage au sol.

Elle aide à masquer les imperfections du sol

L’utilisation de la sous-couche n’est pas à négliger. Elle est la seule membrane capable de masquer les imperfections du sol d’accueil. Elle élimine les faibles inégalités qui se trouvent sur le sol, sans ragréage.

Lors de la pose, elle sépare le sol du lino. Elle apporte un rendu final très raffiné sur le linoléum. Sans la sous-couche, les irrégularités se verraient dès l’entrée de la porte.

Elle convient à plusieurs types de sol

L’utilisation d’une sous-couche est devenue une solution standard. Elle peut aller sur le carrelage, le parquet et même sur le ciment

Lors de la pose de la sous-couche, quel que soit le sol primaire, son épaisseur doit être inférieure à celle du linoléum

Par exemple, si la sous-couche est de 4 mm, le lino sera de 6 mm. Cette astuce permet au lino d’être plus résistant. Au fait, lorsqu’il reçoit une sous-couche épaisse, il devient moelleux et n’arrive plus à supporter des objets lourds comme les meubles.

La pose d’une sous-couche pour lino

Sous-couche pour lino
Sous-couche pour lino

Lors de l’installation de la sous-couche, il existe plusieurs étapes à respecter. Vous devez, principalement, vous assurer de la propreté du sol de réception du support. 

Il faut nettoyer de fond en comble et éliminer toute forme de résidu qui se trouve sur le béton, le parquet ou autre type de sol. Vous devez le laisser sécher complètement avant de passer au contrôle.

La régularité du sol est à examiner. Si trop de défauts persistent, vous ferez du ragréage. Cette technique permet d’obtenir une surface planifiée, prête à recevoir la sous-couche. 

Si les irrégularités sont minimes et inférieures à 4 mm de différence, vous pouvez poser directement le support du linoléum. La première couche est susceptible d’absorber les petits défauts.

La sous-couche peut être collée pour plus d’adhérence au sol. Pensez à bien choisir une colle compatible à sa nature. Les consignes du fabricant vous aideront à mieux cerner la colle adéquate. Elle s’applique à l’aide d’une spatule dentelée.

Pour la pose, déroulez soigneusement la sous-couche sur la colle. Laissez-la dépasser de 5 à 10 cm de chaque côté pour faire les ajustements. A chaque avancée de l’installation, utilisez un maroufleur pour bien étaler la membrane et enlever les formations de bulles d’air et des boursouflures.

La dernière étape consiste à faire la finition. Vous découpez les surplus de sous-couches qui dépassent ici et là.

Quel type de sous-couche à mettre sous le lino ?

Pour le sol en carrelage, vous avez le choix parmi les sous-couches en :

  • Fibre synthétique polyester
  • Ouate de cellulose
  • Vermiculite
  • Béton de chanvre
  • Argile expansée
  • Liège
  • Mousse de polyéthylène

Pour le parquet collé, les membranes d’isolation en liège feront très bien l’affaire. Celle en fibre de bois est également compatible. En plus d’être écologiques, ces sous-couches promettent une isolation élevée.

La mousse de polyéthylène convient au sol en béton. Elle supporte les basses températures et est capable de préserver votre lino.

FAQ

L’utilisation de la sous-couche pour lino est-elle obligatoire ?

Les avantages d’une sous-couche augmentent l’aptitude de votre lino. Néanmoins, personne ne vous oblige à le faire. Vous êtes le seul à décider si vous avez besoin d’une sous-couche ou pas. Vous pouvez vous fier à l’avis d’un professionnel avant de passer au montage.

D’un point de vue technique, il est préférable de choisir une sous-couche conforme à votre sol en lino. 

Pourquoi isoler le lino ?

Pour éviter de se geler les pieds en hiver, il est conseillé d’utiliser une sous-couche au moment de l’installation de votre lino. En effet, ce dernier ne possède pas des vertus isolantes. L’application d’une membrane supplémentaire permet au lino de ne pas être en contact direct avec la basse température.

De plus, le lino ne supporte pas une température au-dessous de 12 °C. S’il est en contact avec ce froid, il peut vite s’abîmer. La pose d’une sous-couche évite ce genre de désagrément.

Faut-il appeler un spécialiste pour la pose d’une sous-couche pour lino ?

Si vous avez le temps et les outils nécessaires à la pose d’une sous-couche, vous n’êtes pas forcé de contacter un spécialiste. Avec les bons tutoriels, vous pouvez réaliser votre installation.

Le déroulement de la mise en place de la sous-couche se fait par étape. Lorsque vous suivez les consignes, vous êtes capable d’obtenir une sous-couche pour lino parfaitement établie.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.