Le parquet stratifié : Le guide complet

Le « parquet stratifié » est un revêtement de sol en fibre de bois et d’autres matières compactées à haute pression. En réalité, c’est un dérivé des parquets. Le terme « parquet stratifié » serait alors un abus de langage. Devrions-nous dire sol stratifié.

Le prix de pose d’un parquet stratifié

Plusieurs paramètres impactent le prix de pose d’un sol stratifié ; notamment le coût d’achat, l’utilisation et la gamme.

Types

Prix d’achat (m²)

Prix avec  pose (m²)

Caractéristiques

Chauffage

Aggloméré

10 à 35€

30 à 70€

Moins résistant

Compatible si -28°C

En bois orienté (haut de gamme)

25 à 50€

45 à 85€

Durable, résistant à l’humidité

Voici une fourchette de prix en fonction de l’utilisation d’un parquet stratifié.

NB : Nous vous conseillons fortement d’acheter des parquets pour pièce à trafic élevé, qui sont plus durables quelque soit la pièce où le parquet sera installé. La couche d’usure des parquets pour pièce à faible trafic est plus bas de gamme, et ça n’a pas d’impact sur le prix de pose du parquet.

Utilisations

Prix d’achat (m²)

Prix avec pose (m²)

Pièce à trafic faible (exemple : les chambres)

10 à 15€

30 à 50€

Pièce à trafic moyen

15 à  25€

35 à 60€

Pièce à trafic élevé

25 à 55€

45 à 80€

Pièce humide (exemple : cuisine et salle de bain)

20 à 55€

40 à 80€

NB : Les tarifs inscrits sont à titre indicatif mais suivant les normes actuelles.

Comme le parquet stratifié n’est pas composé de bois noble, l’essence n’est pas appropriée à ce type de revêtement de sol. Sur la partie supérieure du stratifié, on voit l’impression qui imite le bois, béton, carrelage, … Elle est recouverte de résine.

Les travaux annexes

Parquet stratifié

Ils impacteront probablement le budget.

  • l’état de la surface : il faut une surface propre, lisse et plane.
  • Le ragréage : c’est le fait de niveler le sol pour éliminer les creux et les parties massives. Autrement dit, il faut lisser la peau.
  • La dépose de l’ancien revêtement : Il faut décoller l’ancien revêtement avant de passer à la pose d’un parquet stratifié. N’hésitez pas à contacter votre professionnel en dépose de revêtement de sol.
  • Les plinthes : Il permet de dissimuler l’écart qui se trouve entre l’extrémité de la lame et la base du mur.
  • L’isolant : l’isolant ou sous-couche évite l’humidité et dissimule les effets sonores. Pour ce faire, vous pouvez utiliser du polyéthylène, du caoutchouc ou du feutre à pare-vapeur.

Le prix des préparations

Travaux

Prix (m²)

Dépose de l’ancien revêtement

4 à 15€

Ragréage

15 à 40€

Prix de plinthe :

Matière

Prix d’achat (ml*)

Prix avec pose (ml)

MDF (matière idéale pour les parquets stratifiés)

2 à 6€

6 à 22€

* ml = mètre linéaire

Prix des sous-couche / isolants

Matière

Prix d’achat (m²)

Prix avec pose  (m²)

Caractéristiques

Polyane

1€

20 à 30€

Correction des irrégularités du sol
Isolation acoustique
Isolation thermique
Evite les remontées d’humidité

Polystyrène extrudé

3€

23 à 33€

Correction des creux et des massifs sur le sol
Isolation acoustique
Isolation thermique

Et les motifs ?

Voici des propositions de motifs pour parquet stratifié :

  • Le style anglais
Le style anglais

Le motif « à coupe perdue » : plus économique car il évite les pertes de lames. La largeur des lames sont identiques et pas les longueurs. Pour ce faire, il faut aligner les largeurs et laisser les longueurs comme elles le sont. Les joints sont placés de manière irrégulière.
Le motif  « à coupe de pierre » : les lames ont les mêmes largeurs et les mêmes longueurs. Lors de la pose, les largeurs doivent être alignées. Les lames sont installées de sorte que la longueur se termine au centre des lames voisines et ainsi de suite. Les joints sont placés après deux rangées.

 

 

  • Le style français
Le style français

Ni les longueurs, ni les largeurs des lames ne sont identiques. Vous devez alterner la largeur des lames à chaque rangée. Les joints sont placés de manière irrégulière.

 

 

 

  • Le style « point de Hongrie » ou parquet en chevron
Le style « point de Hongrie » ou parquet en chevron

Généralement, on trouve le motif de parquet en chevron dans les immeubles haussmanniens. Le principe est d’assembler les lames en les inclinant de 45°. Les lames doivent être bien parallèles.

Si vous aimez les motifs plus sophistiqués, le motif Chantilly, Versailles, « bâtons rompus », … pourront vous inspirer

Les étapes de pose

Un parquet stratifié est facile à poser ; pas besoin de clous ni de colle. C’est facile, mais l’aide d’un professionnel fera toute une différence. Nous vous accueillons à cœur ouvert en cas d’incertitude !

  • La pose d’un parquet stratifié
    Le nettoyage : avant tout, faites passer votre aspirateur.
  • La pose de la sous-couche ou isolant : étalez au sol le matériel que vous avez choisi en laissant quelques centimètres sur chaque côté.
  • La pose du parquet :
  • Commencez par placer la première lame en mettant une cale de dilatation de 8 mm entre le mur et la lame pour que votre sol stratifié se dilate aisément ;
  • Clipsez le bout de la seconde lame avec la première et ainsi de suite ;
  • Une fois au bout de la ligne, découpez la dernière lame et laissez une distance de 8 mm (une scie circulaire permet une découpe parfaite) ;
  • Après 2 ou 3 rangées, frappez à l’aide d’un maillet pour emboiter correctement les lames et n’oubliez surtout pas les cales de dilatation de 8 mm le long de chaque mur.
  • La pose des plinthes : Calculez au préalable l’angle d’emplacement des plinthes pour une meilleure précision. Utilisez de la colle pour coller ces derniers contre le mur et réalisez une pression. Utilisez des clous de finition pour les immobiliser.

Pour un excellent rendu, faites appel à notre expert dans l’installation de parquet.

Un lot d’avantages

  • C’est la gamme qui vous offre vous un excellent rapport qualité/prix ;
  • Facilité de pose ;
  • Facilité d’entretien ;
  • Vous avez accès à un large choix de design et d’imitations ;
  • Le parquet stratifié s’adapte à toutes les pièces de la maison (choisissez un parquet stratifié spécifique aux pièces humides pour les salles de bain et la cuisine) ;
  • C’est le type de parquet le plus populaire ;
  • Un meilleur rendu phonique ;
  • Pas besoin de produits de finition.

Les inconvénients

  • Le parquet stratifié, notamment le parquet d’entrée de gamme a durée de vie moins élevée, soit de 10 ans ;
  • Moins stable que les parquets massifs et contrecollés.

Comment choisir un parquet stratifié ?

  • La classe (inscrite sur l’emballage)
    Le classement permet de déterminer la durabilité et le niveau de résistance des lames stratifiées, aux chocs.

Classe

Usage/Destination

21

22

23

24

Léger

Moyen

Lourd

Intensif

Domestique

31

32

33

34

Léger

Modéré

Lourd

Très intensif

Commercial

  • Le format et le design
  • Dalle : forme carrée (comme les carrelages et marbres) ;
  • Lame : forme rectangulaire (similaire aux bois).
    Le parquet stratifié est décliné en plusieurs imitations au goût de tout un chacun (béton, bois, textile, cuir, carrelage, céramique, marbre ou pont de bateau).
  • La pièce
    Le parquet stratifié destiné à la salle de bain ou à la cuisine diffère de celui qui convient à votre bureau, salle de séjour, chambre à coucher, …. Et pour cause, seulement certains laminés sont destinés à des pièces humides. 

FAQ

Parquet massif, parquet stratifié, carrelage ou PVC : lequel choisir ?

Le parquet massif :
Ce revêtement de sol élégant se hisse au rang des plus appréciés.

  • Vous avez l’embarras du choix en termes de finitions : verni, huilé ou ciré ;
  • Résistant à l’humidité ;
  • Durée de vie de plus de 100 ans ;
  • Possibilité de rénovation par le biais d’un ponçage ;
  • Adapté aux pièces de vie ;
  • Résistant aux rayures.

Notez que la pose d’un parquet massif se réalise uniquement par l’intervention d’un expert.

Le parquet stratifié :
Avec une performance acoustique faible, le parquet stratifié peut être optimisé par l’utilisation d’une sous-couche acoustique.

  • Résistant aux micro-rayures ;
  • Performance hydrofuge ;
  • Imitations bois, pierre, dalle, béton,… ;
  • Idéal dans les chambres ;
  • Meilleur rapport qualité/prix ;
  • Facilité de pose ;
  • Facilité d’entretien ;
  • Compatible aux chauffages à condition que le parquet stratifié ne soit pas low cost.

Le carrelage :
Sa réputation n’est pas volée, car le carrelage s’adapte effectivement à toutes les pièces. D’ailleurs, ce type de revêtement confère son lot d’avantages :

  • la sélection idéale pour les pièces exposées à l’humidité (cuisine, salle d’eau) ;
  • Durée de vie plus ou moins longue selon la qualité du matériel ;
  • Idéal pour le salon ;
  • Résistant à l’humidité ;
  • Facilité d’entretien ;
  • Compatible avec tout type de chauffage.

Il serait judicieux de contacter un professionnel pour la pose des carrelages.

Le PVC :
De plus en plus en vogue, le revêtement PVC vous offre plusieurs raisons de l’utiliser :

  • Imitation bois, dalle, ciment, carreaux,… ;
  • 100% imperméable ;
  • Adapté à toutes les pièces de la maison ;
  • Performance thermique et sonore.

Comment entretenir un parquet stratifié ?

Comme le matériel ne peut pas être rénové par ponçage, évitez les rayures. Il est préconisé d’épousseter le sol. Si nécessaire, faites passer un coup de serpillère un peu humide.

Peut-on changer seulement une partie de son parquet ?

Oui, vous pouvez changer une partie d’un parquet. Pour un stratifié, retirez la lame endommagée, préparez la lame de rechange et installez normalement. Contactez votre expert pour vous livrer les conseils adéquats.

Combien de temps dure un parquet stratifié ?

L’espérance de vie d’un stratifié repose sur la qualité de laminé. Pour le sol stratifié low cost, la durée de vie est limitée à 10 ans, tandis que les produits de haute qualité restent intacts même après 25 ans l’installation.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.