Le parquet Versailles

Le parquet Versailles tient son nom du château de Versailles dont le sol des principales pièces a été refait et revêtu en parquet. C’est un revêtement grand luxe qui se décline en plusieurs types de parquets, d’essences de bois et de type de pose. Il n’est donc pas facile de faire un choix minutieux et adapté. Découvrez dans cet article le guide complet sur le parquet Versailles.

Quel est le prix d’un parquet versaille ?

Type de parquet

Essences

Dimensions en général 

Prix d’achat par m2

Prix de pose par m2

Massif (brut, naturel, brown…)

Chêne premier, rustique, naturel, hêtre, châtaignier, wengé…  

Entre 980 mm x 980 mm x 20 mm

et 1000 mm  x  1000 mm  x  23 mm

130 à 310 €

60 à 75€

Semi-massif 

Chêne, hêtre, châtaignier, acacias,…

600 x 600 mm en 14 mm 

ou 980 mm x 980 mm x 15 mm 

ou 1048 mm x 1048 mm x 17 mm

130 à 325 €

50 à 70 €

Massif incrustation 

Chêne, hêtre, iroko, wengé,…

980 mm x 980 mm x 15 mm

399 à 450 €

50 à 70 €

Contrecollé 

Chêne, hêtre, châtaignier, acacias,…

1000 mm x 1000 mm x 17 mm

72 à 300 €

30 à 50

Stratifié

PVC en décor de chêne, de hêtre, de châtaignier,…

2175mm  x  243mm  x  8mm

10 à 50 €

25 à 40 €

 

Travaux annexes

Prix par m²

Ponçage de colle

15 € 

Remplacement d’une lamelle en bois de parquet de Versailles 

50 à 89 €

Mise sous teinte spéciale de parquet de Versailles 

15 € à 30 €

Traitement préventif (insecticides et fongicides) de parquet de Versailles 

10 à 16 €

Traitement curatif (insecticides et fongicides) de parquet de Versailles 

33 à 64 €

Rénovation des marches et contre-marches d’escaliers en parquet de Versailles 

25 à 45 €

Prix en fonction des essences de bois

Voici les prix/m² des parquets en fonction des essences :

Parquet massif :

  • en chêne : 99 à 250 €
  • en hêtre : 75 à 300 €
  • en wengé : 150 à 500 €
  • en merisier : 160 à 350 €
  • en érable : 120 à 315 €

Parquet contrecollé :

  • en chêne : 120 à 300 €
  • en hêtre : 80 à 300 €
  • en frêne : 150 à 350 €
  • en pin : 120 à 200 €
  • en érable : 120 à 300 €
  • en iroko : 130 à 300 €
  • en teck : 150 à 350 €

Quels sont les différents types de pose d’un parquet Versailles ?

La pose clouée

  • La pose clouée
    Efficace pour le parquet Versailles massifs et semi-massif qui atteignent 23 mm d’épaisseur.
  • Sur lambourdes clouées, flottantes ou fixées au rez-de-chaussée et pour l’isolation acoustique, et sur solives.
  • Recommandée à l’étage.
  • Le chauffage est à proscrire.
  • C’est un travail de professionnels.
  • Permet le passage des câbles électriques et la pose d’isolants thermiques. 
  • La pose coûte généralement 50 à 70 € par m².

La pose collée 

  • La pose collée
    Bon pour les parquets Versailles semi-massif et contrecollés d’épaisseur compris entre 14 et 17 mm. 
  • Tous les parquets peuvent être collés.
  • Sur chape flottante ou rapportée, sur contreplaqués et béton surface.
  • Le chauffage est très recommandé.
  • Les bons bricoleurs peuvent s’en sortir.
  • Le coût de pose par m² fluctue entre 30 et 50€.

La pose flottante

  • La pose flottante
    Les parquets Versailles n’admettent pas la pose flottante, sauf en version stratifiée.
  • Sur le béton surfacé ou planché et sur ancien revêtement.
  • Le chauffage est inadapté.
  • A proscrire pour les parquets massifs.
  • À la portée de tous les bricoleurs.
  • Le coût de pose par m² varie entre 25 et 40 €.

Les différentes étapes d’installation d’un parquet Versailles 

Pour installer un parquet Versailles, vous devrez :

  • Installation d’un parquet Versailles
    Stocker les parquets déjà découpés dans la pièce à revêtir entre 24 et 72 heures avant la pose pour que le bois s’imprègne de l’humidité et de la température ambiante ;
  • Faire le ménage et rendre le sol plat, propre et sec ;
  • Enlever les porte si les parquets ne passent pas en dessous pour mieux les ajuster après travaux ;
  • Prévoir des cales et des joints de dilatation pour les plinthes ;
  • Commencer toujours la pose par le milieu pour finir contre les murs en ayant soin de placer les lames de droite avant celles de gauche ;
  • Repérer un mur de référence et centré le modèle obtenu par rapport à celui-ci ;
  • Tracer les axes suivant le motif désiré ;
  • Poser progressivement les parquets ;
  • Installer les plinthes et ajuster.

Comment choisir son parquet Versailles ?

Pour choisir le parquet Versailles qui vous convient, il faut tenir compte de vos besoins. Pour celà, deux critères sont essentiels :

  • La taille de la pièce : Le parquet massif est le choix de référence, surtout pour les amoureux de l’esthétique. Vu que le parquet Versailles est une affaire de gens nantis, nul besoin de craindre les grandes dépenses. Le parquet massif convient à tous types de pièces. Le parquet contrecollé n’est cependant pas proscrit. 
  • Le type de pose : le parquet massif convient aux poses clouées, le parquet contrecollé aux poses collées et le stratifié aux poses flottantes. Pour une bonne isolation thermique, c’est la pose collée qui est recommandée. La pose clouée convient mieux à l’isolation phonique.

Les différentes essences de bois de parquets Versailles ?

Les espèces forestières indigènes

Le chêne : l’essence traditionnelle classique la plus répandue et la plus prisée en Europe. Bois résistant dans le temps et aux chocs. De qualité supérieure se déclinant en plusieurs options (chêne premier choix, chêne rustique, chêne naturel, chêne standard, chêne industriel).

Le hêtre : bois blond fin et beau, s’adaptant à tous types d’environnement. Il n’est cependant pas conseillé dans les milieux humides car il n’est pas un bon résistant thermique.

Les espèces forestières exotiques 

L’acacia : bois rustique avec une forte élasticité.

Le châtaignier : bois de teinte claire, dur, présentant de petits nœuds. Bon pour la lutte contre les insectes et champignons.

Le frêne : bois de couleur claire variée, entre le brun et le bronzé, s’adaptant à tous les trafics et très stable.

Le cerisier : parquet inapproprié aux sols chauffants et peu stable. Mais en revanche, durable, de couleur miel et au grain fin. 

L’érable : bois clair, au grain fin, brillant et luisant. Particulièrement résistant et avec un bon rapport qualité-prix.

L’iroko : essence de bois d’Afrique de l’ouest, solide, stable et bon résistance thermique. Bois de couleur jaune-brun au grain moyen. 

Le wengé : bois originaire d’Afrique, de couleur jaune, au grain fin. Bois présentant une parfaite résistance, est vivement conseillé dans les zones aux conditions climatiques extrêmes. 

Le teck : bois en provenance d’Asie et d’Afrique, de couleur brun foncé et au grain moyen. Bon résistant à l’humidité et très stable. Bois huileux, résistant au soleil, à la lumière et très polyvalent. 

FAQ

Quel type de parquet Versailles choisir ?

Type de parquet

Points forts

Parquet massif

  • Bois noble, haut de gamme, grand luxe, se déclinant en plusieurs essences  de bois élégantes avec une excellente touche esthétique. 
  • Résistant à l’usure, aux chocs et durable. 
  • Plusieurs fois rénovatif selon l’épaisseur. 
  • Bon isolant acoustique.

Parquet contrecollé

  • Bois noble, assure confort thermique et stabilité.
  • Pose facile, plusieurs fois rénovatif selon l’épaisseur.
  • Écologique et très esthétique.

Parquet stratifié

  • Facile de pose, accessible à tout bon bricoleur.
  • Imite le bois, quelque soit l’essence.
  • Entretien accessible à tous.
  • Bonne isolation thermique.

Les inconvénients de chaque type de parquet 

Le parquet massif

  • Pose difficile, faite uniquement par des professionnels.
  • Coût onéreux 

Le parquet contrecollé 

  • Couche d’usure limitée.
  • Faible isolation phonique.

Les sols stratifiés

  • Motifs de pose limités.
  • Un seul type de pose : flottante
  • Faible durabilité.
  • Impossible de rénover.
  • Faible isolation acoustique.

Comment entretenir un parquet Versailles ?

  • Identifier le type et l’essence de conception du parquet ;
  • Tenir compte de la couleur du parquet, de la région et de l’humidité.
  • Observer le parquet et déterminer son état : taches, rayures, usure, gondolées, … 
  • Poncer les parquets usés pour les rendre neufs selon le seuil de dégradation. 
  • Vernir, huiler ou cirer les parquets en fonction des caractéristiques de leur essence pour allonger leur durée de vie.
  • Vitrifier les parquets avec une épaisse couche de vernis.
  • Nettoyer régulièrement les parquets pour les dépoussiérer.
  • Passer régulièrement la serpillière.
  • Éviter les nettoyeurs à vapeur ou de l’eau chaude ou tiède.

Peut-on changer partiellement son parquet ?

La réponse à cette question est oui et voici les étapes à suivre :

  • Tenir compte du type, de l’essence, de la couleur et de la finition du parquet à changer ;
  • Laisser les nouveaux parquet quelques jours dans la pièce ;
  • Prendre les dimensions du parquet à remplacer ;
  • Les dimensions du parquet remplaçant doivent être égales ou légèrement inférieures à celles du parquet à remplacer ;
  • Retirer le parquet à remplacer avec les outils adaptés à chaque type de pose ;
  • Poser le nouveau parquet suivant le type de pose de l’ancien parquet.

Quelle est la durée de vie d’un parquet Versailles ?

Le parquet massif 

La longévité d’un parquet Versailles massif dépend de plusieurs facteurs à savoir : le type de parquet, l’essence de bois, l’épaisseur, l’usage qui est fait et l’entretien du parquet. Toutefois, quel que soit le type de parquet massif, la longévité varie entre 30 et 50 ans grâce à l’épaisseur des lames. Les parquets Versailles étant du grand luxe, la qualité est au rendez-vous. Les parquet Versailles sont des matériaux durables dans le temps. 

En dehors de leur longévité, les parquets Versailles sont robustes. Ils résistent efficacement aux chocs et à l’usure. Les bois les plus durs en parquet Versailles sont le chêne, le pin sylt, le wengé…

Le parquet contrecollé

L’épaisseur est le critère le plus à considérer pour déterminer l’épaisseur du parquet Versailles contrecollé. Sa longévité varie entre 20 et 40 ans. 

La qualité des parquets Versailles garantit la durabilité des lames, mais aussi la durabilité du bois. Le bois du parquet Versailles contrecollé se décline en plusieurs essences : chêne, hêtre, châtaignier, acacias, …

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.