Le polystyrène expansé ou extrudé : lequel choisir ?

Lorsqu’il s’agit de l’isolation thermique de votre logement, le polystyrène expansé (PSE) et le polystyrène extrudé (XPS) sont des alternatives très prisées. Ces deux matériaux d’origine synthétique sont issus de procédés de fabrication similaires et partagent plusieurs caractéristiques. Difficile alors de faire le choix entre les deux. Dans cet article, nous dressons une comparaison exhaustive entre ces deux isolants.

Polystyrène extrudé

Utilisation

Fourniture et pose

Polystyrène expansé

Polystyrène extrudé

Toiture

110 à 200€/m²

120 à 220€/m²

Combles

35 à 80€/m²

35 à 90€/m²

Murs intérieurs

35 à 80€/m²

50 à 100€/m²

Murs extérieurs

80 à 120€/m²

100 à 180€/m²

Plancher bas

35 à 60€/m²

40 à 65€/m²

Mode de fabrication

Le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé sont tous deux le résultat de la polymérisation d’un monomère appelé styrène, un produit dérivé du pétrole. Durant la fabrication du polystyrène, ce matériau est chauffé à une certaine température et peut être mélangé à différents agents :

Fabrication du polystyrène expansé

Le styrène est chauffé avec de la vapeur d’eau en présence d’un gaz de type butane pour une expansion entre 30 et 50 fois leur volume initial. Ces billes de polystyrène sont ensuite soudées entre elles par une seconde expansion dans un moule pour former des panneaux ou stockées telles quelles en vrac.

Fabrication du polystyrène extrudé

Le styrène est mélangé à un agent gonflant tel que du CO2 ou du HFC pour former un matériau compact, non friable, avec une peau de surface, grâce à un procédé de moulage. Le polystyrène extrudé est en moyenne 3 à 4 fois plus dense que le polystyrène expansé.

Caractéristiques

Le polystyrène expansé

Le polystyrène expansé se présente sous forme de :

  • Panneaux blancs, pour le polystyrène ordinaire
  • Panneaux gris, pour le polystyrène graphité
  • Billes, pour le polystyrène en vrac

C’est un matériau rigide, à structure alvéolaire, très léger à raison de 98% d’air pour 2% de matériau. Sa masse volumique est de 10kg/m3, soit cent fois inférieure à celle de l’eau. Comme l’air immobile est un excellent isolant, cela confère au PSE sa résistance thermique remarquable. 

Le polystyrène expansé est surtout utilisé pour l’isolation des murs par l’extérieur, l’isolation de la toiture, et les surfaces planes et régulières. En effet, les panneaux rigides sont directement collés à la surface à isoler.

Le polystyrène extrudé

Ce matériau se présente sous forme de panneaux rigides, souvent de couleur bleue. Il est constitué de polystyrène en cellules fermées, ce qui explique qu’il n’est pas disponible en vrac comme le PSE. 

Ce matériau est souvent utilisé pour :

  • L’isolation des murs enterrés 
  • L’isolation de toiture inversée
  • L’isolation des pièces humides

Le polystyrène extrudé est plus dense que son homologue expansé. De ce fait, il résiste mieux à la compression et est souvent utilisé pour l’isolation des sols, l’isolation des sous-planchers et chapes, et l’isolation par l’extérieur d’une toiture plate. Il est également plus isolant à épaisseurs égales et présente une meilleure étanchéité à l’air et à l’humidité.

Le tableau suivant présente les principales différences entre le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé :

Caractéristique

Polystyrène expansé

Polystyrène extrudé

Procédé de fabrication

Polymérisation du styrène avec ajout de vapeur d’eau

Polymérisation du styrène avec ajout de CO2 ou HFC

Structure

Alvéolaire

En cellules fermées

Conditionnement

En panneaux blancs, gris, ou en vrac

En panneaux bleus ou roses

Densité

10kg/m3

30 à 40kg/m3

Résistance thermique

0,030 à 0,036W/m.K

0,028 à 0,035 W/m.K

Résistance à l’humidité

Bonne

Meilleure

Résistance à la compression

Bonne 

Meilleure

Bilan environnemental

Médiocre

Mauvaise

Prix

Plus Abordable

Abordable

PSE ou XPS, quels points communs ?

Pose d'un polystyrène extrudé
Pose d’un polystyrène extrudé

Le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé partagent plusieurs aspects positifs et négatifs en isolation. Cela est dû bien évident au fait que la matière première et le procédé de fabrication sont similaires. Voici certains avantages et inconvénients communs à ces deux matériaux.

Avantages

Inconvénients

  • Bonne résistance thermique : excellent isolant en hiver
  • Mauvais isolant en été : déconseillé dans les zones chaudes
  • Résiste au tassement : adapté aux planchers et aux toitures accessibles
  • Mauvais isolant phonique : n’absorbe pas les nuisances acoustiques
  • Léger
  • Facile d’installation
  • Attire rongeurs
  • Résiste à l’humidité et la vapeur d’eau
  • Risques de condensation en isolation intérieure, non respirant
  • Coût de fourniture abordable
  • Main-d’œuvre qualifiée accessible
  • Hautement inflammable (classe E)
  • Dégage des vapeurs toxiques lors d’un incendie
  • Durable : durée de vie de 50 à 75 ans
  • Mauvais bilan environnemental : non biosourcé, non biodégradable, énergivore, procédé de fabrication polluant
  • Convient à toute la maison
  • Non adapté au bâti ancien

Inconvénients des isolants synthétiques

Comparés aux autres isolants d’origine minérale ou biosourcée, les isolants synthétiques ne sont pas toujours de très bonnes alternatives à cause des inconvénients suivants :

Leur bilan environnemental

  • Ce sont des produits dérivés de la pétrochimie, autrement dit, ce sont des matériaux plastiques.
  • Leur fabrication est très énergivore, car ce procédé requiert des températures allant jusqu’à 650°C pour obtenir le monomère styrène.
  • Un second procédé de chauffage incorpore également d’autres substances polluantes telles que le HFC et le CO2
  • Comme les autres matériaux issus de la filière du pétrole, le polystyrène n’est pas biodégradable, il peut prendre plus de mille ans à disparaître
  • Bien que les entreprises fabricantes de polystyrène aiment prôner que ce matériau est 100% recyclable, plus de 60% du polystyrène commercialisé en France est issu de matières premières non recyclées.

Leur mauvaise résistance au feu

Le polystyrène expansé et le polystyrène extrudé sont réputés pour être des isolants particulièrement inflammables

  • Ce sont des isolants classés E au classement européen de réaction au feu Euroclasse. 
  • En cas d’incendie, ils dégagent des fumées noires toxiques 
  • Ils peuvent être combinés à un matériau non inflammable tel que le plâtre, mais cela rend la perspective de recyclage du polystyrène impossible.

Certaines alternatives sont plus abordables et ignifuges comme la laine de verre ou la laine de roche. Pour plus de performance et un meilleur bilan environnemental, les isolants biosourcés tels que le liège, la fibre de bois, et l’ouate de cellulose sont d’excellentes options. Pour ces matériaux, il faudra bien sûr allouer un budget plus conséquent.

Technique d’installation

Les deux types de polystyrène peuvent être utilisés pour toute la maison, car ils sont à la fois maniables, résistants, et hydrofuges. Voici un survol des différentes utilisations des deux matériaux en fonction de l’endroit à isoler :

Utilisation

Polystyrène expansé

Polystyrène extrudé

Toiture

  • Sarking
  • Toiture-terrasse
  • Toiture inversée

Combles

  • Entre chevrons
  • Entre solives
  • En vrac
  • Entre chevrons
  • Entre solives

Murs

  • Isolation par l’intérieur
  • Isolation par l’extérieur
  • Injection des murs creux 
  • Isolation par l’intérieur
  • Isolation par l’extérieur

Plancher bas et vide sanitaire

  • Sous chape ou revêtement
  • Sous plafond vide sanitaire
  • En vrac sur sol vide sanitaire
  • Sous chape ou revêtement
  • Sous plafond vide sanitaire

Prix d’une isolation en polystyrène

Fourniture et pose

Isolation de sol
Isolation de sol

Le polystyrène, qu’il soit expansé ou extrudé, est une solution attrayante surtout étant donné la résistance thermique obtenue par rapport au prix en fourniture

En raison de leur popularité, il n’est pas difficile de trouver un artisan capable de faire votre isolation avec l’un de ces matériaux. De ce fait, le prix d’installation est également revu à la baisse

En général, les prix moyens sont compris entre les fourchettes suivantes pour une isolation en polystyrène expansé ou extrudé. 

Matériau

Conditionnement

Fourniture

Fourniture et pose

Polystyrène expansé

En panneaux

10 à 20€/m²

50 à 120€/m²

En vrac

10€/m²

35 à 75€/m²

Polystyrène extrudé

En panneaux

15 à 25€/m²

50 à 160€/m²

En pratique, le prix de votre isolation dépend surtout de l’endroit à isoler (toiture, mur, planchers, etc.), et de la technique d’isolation (par l’intérieur ou par l’extérieur). Le mieux est d’obtenir plusieurs devis pour profiter de la meilleure solution pour votre logement au prix le plus juste.

Les surcoûts à prévoir 

Si vous décidez d’opter pour une isolation en polystyrène expansé ou extrudé, la pose d’autres matériaux et la nécessité de travaux supplémentaires sont à inclure dans votre budget.

La grille anti-rongeur

Comme tout isolant rigide, les panneaux de polystyrène sont exposés à l’attaque des rongeurs. La grille anti-rongeur s’avère être alors l’une des meilleures solutions pour préserver votre isolant au fil des années.

L’écran ignifuge

Parmi les isolants thermiques, le polystyrène est le matériau qui s’enflamme le plus rapidement. De plus, les fumées qu’il dégage lorsqu’il prend feu sont dangereuses pour les voies respiratoires. Mises à part les précautions de pose à observer, ajouter un écran ignifugé peut s’avérer indispensable.

Le parement polystyrène-placoplâtre

Ce dispositif a été conçu pour l’isolation intérieure en polystyrène afin d’économiser de l’espace habitable. Si vos murs le permettent, vous pouvez coller vos parements bimatériaux directement aux parois sans besoin d’une cloison ou d’un revêtement

La préparation du support

Comme les plaques rigides de polystyrène sont directement collées sur le support, la pose de cet isolant nécessite une planéité suffisante de votre support. S’il est nécessaire de ragréer des défauts de planéité, cela engendrera également un surcoût.

L’isolation en été

Bien que le polystyrène soit un excellent moyen de réduire vos factures de chauffage, vous n’y verrez pas une grande différence en été. En raison de son mauvais déphasage thermique, vous aurez tout autant besoin d’allumer votre climatisation, ce qui augmentera vos factures d’énergies lors des canicules. Le polystyrène est donc déconseillé en tant qu’isolant seul dans le sud et les zones où le soleil tape fort.

Les aides financières

Comme toute initiative de rénovation thermique, l’isolation au polystyrène expansé ou extrudé fait l’objet de différentes aides financières. Pour être éligible à ces dispositifs, vous devez :

  • Obtenir un devis établi par un professionnel RGE (Reconnu Garant de l’Environnement)
  • Atteindre les résistances thermiques minimales exigées par la RT2012.

Suivant les autres caractéristiques de vos travaux, de votre logement, ou encore de vos revenus, vous pouvez prétendre à différentes aides pour ne citer que : MaPrimRénov, L’Eco-Prêt à Taux Zéro, la TVA à 5,5%, et les primes CEE des entreprises de fourniture d’énergie.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.