Les aides au changement de chaudière : le guide complet

Qu’elle soit devenue trop polluante, qu’elle ne fonctionne plus ou bien qu’elle nous revienne trop chère au quotidien, il y a mille et une raisons de vouloir changer sa chaudière. Il est primordial de demander ses aides avant l’installation de la chaudière !

Quelles sont les aides disponibles pour changer ma chaudière ?

Plusieurs aides sont proposées pour aider les particuliers à changer leur chaudière :

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est une aide incitant à la rénovation énergétique des foyers. Elle est proposée par FranceRénov’ et versée par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH).

C’est une aide regroupant le Crédit d’impôt transition énergétique (CITE) et l’aide Habiter Mieux Agilité de l’ANAH.

Elle fait suite au Plan de résilience 2022 qui souhaite accélérer la fin de la dépendance aux énergies fossiles comme le fioul ou le gaz.

Calculée sur les revenus du foyer et sur le gain écologique des travaux, il est possible de faire appel à un conseiller France Rénov’ pour avoir un suivi personnalisé de sa demande.

La prime peut s’élever jusqu’à 1200€.

Les conditions d’éligibilité : 

  • Être propriétaire de la résidence principale qui doit être construite depuis plus de 15 ans ;
  • L’artisan effectuant les travaux doit être Reconnu Garant de l’Environnement (RGE).

MaPrimeRénov’ Sérénité

MaPrimeRénov’ Sérénité est une extension de la prime MaPrimeRénov’. Elle s’applique à des foyers plus précaires et ses conditions d’éligibilité sont plus restrictives.

La prime peut s’élever jusqu’à 15000€.

Les conditions d’éligibilité :

  • Les ressources du foyer doivent être qualifiées de modeste ou très modestes ;
  • Aucun prêt à taux zéro de doit avoir été contractés dans les 5 ans précédant la demande de prime ;
  • Le logement doit avoir été construit depuis plus de 15 ans et être une résidence principale ;
  • L’obligation de vivre dans le logement au moins durant les 3 années qui suivent les travaux.

Prime CEE

La prime Certificats d’Économies d’Énergie est une aide incitant les particuliers à installer des équipements faibles en consommation d’énergie. Elle est versée par les fournisseurs d’énergie (électricité, carburants, gaz, etc.). Elle est, généralement, versée sous forme de bons d’achat à utiliser dans les enseignes.

Cette prime est calculée en fonction de l’équipement installé, du lieu du logement qui accueille le nouvel équipement et du revenu du foyer.

Le montant de la prime peut atteindre 420€.

Les conditions d’éligibilité : 

  • Le logement doit être une résidence principale et être construit depuis plus de 2 ans ;
  • Les travaux doivent optimiser l’efficacité énergétique du logement ;
  • L’entreprise effectuant les travaux doit être Reconnue Garante de l’Environnement (RGE).

TVA 5,5%

La Taxe sur la Valeur Ajoutée (TVA) applicable sur les travaux en France est normalement de 10%. Afin d’inciter encore plus les Français à rénover énergétiquement leur logement, la TVA est réduite sur les changements de chaudières.

Elle est appliquée directement sur les devis des artisans effectuant les travaux de rénovation énergétique.

Les conditions d’éligibilité : 

  • Le logement doit être construit depuis plus de 2 ans.

Eco-PTZ

Le Prêt à Taux Zéro (PTZ) est disponible auprès des banques dans le cadre de travaux de rénovation énergétique. Il est possible d’emprunter jusqu’à 50000€ à 0% pour financer une partie ou la totalité des travaux effectués.

Les conditions d’éligibilité : 

  • Le logement doit avoir plus de 2 ans ;
  • L’artisan des travaux doit être RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Chèque Énergie

Les chèques énergie sont un dispositif de l’Etat accordé aux foyers sous conditions de ressources. Ils peuvent être utilisés pour payer des factures d’énergie ou faire des travaux d’amélioration énergétique d’un logement. Il suffit de déclarer ses revenus aux services fiscaux et il est automatiquement envoyé aux ménages remplissant les conditions d’éligibilité.

Le montant d’un chèque énergie va de 48€ à 277€.

Aides locales

Certaines collectivités locales (ville, département, région) proposent des primes supplémentaires pour encourager leurs administrés à effectuer des travaux.

Il faut se renseigner auprès des élus locaux qui pourront vous accompagner dans les démarches à suivre pour en bénéficier.

La majorité de ces aides sont cumulables, mais renseignez-vous en amont afin d’être sûr de pouvoir en bénéficier.

Il est possible de se faire accompagner dans les démarches administratives que demandent ces aides : demandez à votre mairie ou à votre artisan.

Quelles aides sont cumulables ?

 

MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ Sérénité

Primes CEE

TVA 5,5%

Eco-PTZ

Chèque Énergie

MaPrimeRénov’

X

Non

Oui

Oui

Oui

Oui

MaPrimeRénov’ Sérénité

Non

X

Non

Oui

Oui*

Oui

Primes CEE

Oui

Non

X

Oui

Oui

Oui

TVA 5,5%

Oui

Oui

Oui

X

Oui

Oui

Eco-PTZ

Oui

Oui*

Oui

 

X

Oui

Chèque Énergie

Oui

Oui

Oui

Oui

Oui

X

* MaPrimeRénov’ Sérénité est cumulable avec un prêt à taux zéro contracté pour les travaux à faire. Cependant, aucun Eco-PTZ ne doit avoir été fait dans les 5 ans précédant les travaux.

Qu’est-ce qu’une chaudière ?

Une chaudière est un équipement permettant d’alimenter un réseau de chauffage central ou un ballon d’eau chaude

La majorité des chaudières utilisent une source d’énergie, un combustible la plupart du temps, qu’elles font brûler ou chauffer afin de faire monter en température un fluide caloporteur. Ce liquide (ou gaz) transporte la chaleur d’un point A à un point B. C’est lui qui approvisionne le logement en eau chauffée que ce soit à travers des radiateurs, un chauffage au sol ou des robinets.

Les différents types de chaudières

Que ce soit de l’électricité, du bois ou même des épluchures de pommes de terre, à chaque chaudière son combustible :

Les chaudières électriques

Les chaudières électriques utilisent l’électricité pour produire l’eau chaude qui servira de fluide caloporteur. Il existe trois procédés différents pour ces chaudières :

  • la chaudière classique (à partir de 600€);
  • la chaudière ionique (à partir de 4000€);
  • la chaudière à induction (à partir de 5000€).

Les chaudières électriques obtiennent un rendement d’environ 100%.

En ce qui concerne l’électricité, EDF avec ses tarifs réglementés offre des prix assez stables ce qui rend les factures prévisibles.

Les chaudières au gaz

Les chaudières au gaz utilisent comme combustible du gaz de réseau ou de citerne individuelle. 

Il est possible de trouver des chaudières au gaz à partir de 500€.

Tout comme l’électricité, le gaz de ville est soumis à des tarifs réglementés.

À noter que les chaudières au gaz sont interdites d’installation dans les nouveaux logements depuis le 1er janvier 2022. Il est toujours possible d’en installer dans les logements déjà existants, mais cela risque de ne pas durer.

Les chaudières au fioul

Les chaudières au fioul sont, de loin, les plus polluantes des chaudières sur le marché. Leur combustible, le fioul, est un dérivé du pétrole. Malgré un bon rendement énergétique, l’énergie fossile qui les alimente est une grosse productrice de gaz à effet de serre lorsqu’elle brûle.

Ces chaudières sont interdites d’installation depuis le 1er juillet 2022 dans toutes les habitations.

Les chaudières à bois

Les chaudières à bois peuvent être les plus économiques du marché. Elles utilisent des bûches de bois comme combustible. Ces dernières peuvent être entièrement gratuites si vous avez la possibilité de faire votre bois ou très peu chères si vous l’achetez en direct à un producteur.

Elles sont disponibles à l’achat à partir de 3000€.

Les chaudières à granulés

Granulé pour chaudière Les chaudières à granulés sont une bonne alternative aux chaudières à bois quand il n’est pas possible d’acquérir des bûches de bois près de chez soi. 

Les prix d’achat d’une chaudière à granulés commencent à partir de 7000€.

Les chaudières mixtes

Les chaudières mixtes sont un bon compromis. Il existe deux types de chaudières mixtes : fioul/bois et bois/granulés.

Elles acceptent deux types de combustible pour produire de la chaleur.

Les chaudières fioul/bois ne peuvent plus être installées, car elle dépasse le plafond d’émission de gaz à effet de serre prévu par le décret du 6 janvier 2022.

Les chaudières mixte bois/granulés sont disponibles à partir de 12000€.

Les chaudières biomasse

Les chaudières biomasse sont les plus complètes des chaudières. Elles utilisent trois types de combustibles :

  • Le bois sous toutes ses formes (bûches de bois, granulés, etc.) ;
  • Les résidus agricoles (épluchures de légumes, coques de noix, etc.) ;
  • Les déchets agricoles ;

Très écologiques, elles bénéficient d’un très bon rendement énergétique.

Leur prix d’achat commence à partir de 3000€.

Quelle chaudière choisir ?

La technologie s’est mise au service des chaudières pour en améliorer les performances. Au-delà des chaudières classiques, on trouvera trois autres spécificités sur des chaudières :

Les chaudières très haute performance énergétique (THPE) ou chaudière à condensation

Les chaudières à condensation sont des chaudières possédant un excellent rendement énergétique (supérieur à 92%). Grâce à leur technologie, la chaleur émise dans les fumées produites par la combustion est récupérée et sert aussi à chauffer l’eau ou le fluide caloporteur nécessaire à la production de chauffage.

La majorité des chaudières sont disponibles à condensation.

Les chaudières basse température

Les chaudières basse température, comme leur nom l’indique, sont des systèmes de chauffage qui ne surchauffent pas l’eau. L’eau chauffée ne dépasse pas les 50°C contrairement au 90°C des autres chaudières. Comme l’eau chauffée monte moins en température, ces chaudières sont plus économes en combustible et en électricité.

Les chaudières à ventouse

Les ventouses sont un équipement qu’il est possible d’ajouter à n’importe quelle chaudière.

Il s’agit d’un conduit d’aération qui permet de prélever l’air nécessaire à la combustion à l’extérieur du logement. On peut alors placer la chaudière dans une pièce fermée, voire même dans un placard si sa taille le permet. 

FAQ

Est-ce que toutes les chaudières sont éligibles aux aides ?

Non. Les aides ne sont accordées que pour des chaudières utilisant des énergies renouvelables et selon des critères précis. La liste des critères à respecter est fournie au moment des demandes de primes.

Puis-je utiliser plusieurs chèques énergie pour changer ma chaudière ?

Oui. Vous pouvez utiliser vos chèques énergies pendant 3 ans et les cumuler pour financer vos travaux.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.