Conseil pratique pour réaliser un mur en brique

La brique est un matériau de construction de mur, de façade ou de cloison, doté d’une performance thermique et hydrofuge. Elle est faite d’argile malaxée et façonnée pour obtenir une forme rectangulaire avant de la faire cuire dans un four de 1200°C.

Construction d'un mur en brique

Le prix d’un mur en brique

Types de brique

Prix d’achat (m²)

Prix de pose (m²)

Brique pleine ou brique rouge

60 à 80€

70 à 95€

Brique monomur

50 à 80€

65 à 120€

Brique creuse

40 à 54€

60 à 85€

Brique réfractaire

72 à 100€

100 à 150€

Brique de parement

25 à 100€

40 à 150€

Le prix des travaux annexes

La fondation : 

La fondation pour la construction d’un mur en brique coûte au minimum 150€ par m3 et au maximum 250€ par m3.

Le prix de pose seulement :

Le prix de la main d’œuvre est compris entre 10 et 150€ (prix des matériaux en sus).

Le choix du type de brique

La destination, et donc la construction à réaliser, l’aspect et la couleur, le niveau de résistance  souhaité, ce sont tous des facteurs déterminants qui impactent le choix de briques. Effectivement, ces éléments impactent le prix d’achat des matériaux et le prix de pose.

 

Les types de brique

L’usage ou la destination

Les caractéristiques

Brique creuse

Des fondations extérieures ou intérieures

  • Isolation thermique grâce à ses perforations horizontales ou verticales.

Brique rouge ou brique pleine

Une construction de maisons

  • La brique est faite de matériau recyclable ;
  • Le matériau résiste à l’humidité ;
  • La brique pleine est durable.

Brique monomur

Une construction de maisons

  • Ce type de brique offre une bonne isolation thermique et phonique ;
  • Elle est dotée d’une capacité étanche.

Brique réfractaire

Une construction de mur, de façade et de four traditionnel

  • Elle résiste aux fortes chaleurs.

Brique de parement

Une décoration de façade et de mur extérieur

  • Le matériau de fabrication est épais ;
  • Ce type de brique est résistant.

Brique de verre

Une construction de cloison dans une maison

  • Elle laisse la lumière éclairer l’intérieur de la maison tout en gardant votre intimité ;
  • Isolation phonique et thermique ;
  • Elle résiste à la chaleur et à l’humidité.

La couleur des briques

Les couleurs de briques sont diversifiées. Elles peuvent présenter une nuance du rouge clair au rouge brun et la variation dépend du type d’argile utilisé. 

Comment calculer le nombre de brique à utiliser ?

Les briques traditionnelles mesurent en général, 50 × 105 × 220 mm.

Pour 1 m² de mur, vous devez compter environ 65 briques. Toutefois, vous devez prévoir quelques briques supplémentaires pour pallier aux erreurs, par exemple 5 ou 10 briques.

Les étapes de réalisation d’un mur en brique

Les fondations :

Construction d'un mur en brique
Construction d’un mur en brique
  • Il faut préparer un support solide et stable ;
  • La semelle béton filante est adaptée aux maisons individuelles ;
  • Il faut creuser de sorte d’obtenir 25 cm de hauteur et 50 cm de largeur au moins ;
  • Vous devez maintenant enfoncer des fers torsadés (8 à 10 mm de diamètre) aux extrémités de la fondation.

La délimitation de l’espace à bâtir :

  • Vous devez définir l’emplacement précis du mur, idéalement à l’aide d’une corde de couleur vive (pour qu’elle soit facilement repérable) ;
  • Mettez en place un piquet aux extrémités du mur afin de vérifier l’alignement des rangs de briques tout au long des travaux ;
  • Remontez simplement les piquets au fur et à mesure.

La préparation du mortier :

  • Pour un mur de brique, on utilise traditionnellement le mélange sable-ciment et de l’eau. Toutefois, le dosage et les éléments utilisés pour préparer un mortier repose sur des critères que nous verrons ultérieurement.

La pose des briques :

  • Mur en brique
    Mur en brique
    Déposez une première couche de mortier à l’intérieur de la surface tracée par la corde ;
  • Le mortier doit avoir 2 cm d’épaisseur et doit être bien plat, sinon le mur sera bombé ou incliné ;
  • Posez la première rangée de briques : en temps chaud, aspergez les briques d’un peu d’eau avant de la déposer pour que le mortier y adhère facilement ;
  • Vous devez maintenant placer les briques en commençant par l’extrémité et tapotez légèrement à l’aide la manche de votre truelle ;
  • Vérifiez de temps en temps l’alignement et continuez à remplir la rangée ;
  • Mettez une couche de mortier sur chaque côté de la brique en respectant 10 mm de joint au maximum ;
  • Utilisez la truelle pour enlever l’excédent de mortier ;
  • Appliquez une couche de mortier d’environ 10 mm sur au-dessus de la première rangée ;
  • Commencez le second rang par un demi-brique et continuez ainsi jusqu’à l’autre extrémité pour assurer la solidité du mur ;
  • Posez une autre couche de mortier avant de passer à la troisième rangée et ainsi de suite.

Le temps de pause :

  • Arrivé à la cinquième rangée, laissez reposer, le temps pour le mortier de durcir.

Les vérifications :

  • Référez-vous à la corde pour vérifier la stabilité, l’horizontalité et l’alignement de votre mur.

La finition :

  • A la fin de la construction, comblez les vides par du mortier et éliminez l’excédent ;
  • Passez à la finition des joints ;
  • Si vous prévoyez un revêtement à votre mur, lissez tout simplement les joints en utilisant une truelle langue-de-chat. Si ce n’est pas le cas, il existe divers types de finitions de joints d’un mur en brique.

Les types de finitions d’un mur en brique

La finition lissée :

Faites passer un fer à joint plat sur l’interstice des briques. Mais vous avez tout de même le choix entre joint en sifflet, joint creux circulaire, … Ce dernier est vivement conseillé car il empêche les rétentions d’eau.

La finition brossée :

Avant que le mortier ne durcisse complètement, brossez doucement les joints des briques à l’aide d’une brosse métallique à poils souples.

La finition épongée :

Vous devez utiliser une éponge et la tapoter sur les joints du mur. L’éponge y laissera sa trace un peu poreuse.

Quels types de mortier à choisir pour un mur en brique ?

Les types de mortier

Le dosage

Les caractéristiques

Le mortier à base de chaux

1 volume de chaux + 3 ou 4 volume de sable + 0,5 volume d’eau 

  • Il offre un maximum d’étanchéité ;
  • Il est préconisé dans la pose de briques, de cheminées ou de blocs ;
  • Il résiste aux intempéries ;
  • Ce type de mortier résiste au gel ;
  • Utilisé dans la construction de mur extérieur ou intérieur ;
  • Il est fait de matériau solide.

Le mortier-ciment

1 volume de ciment + 4 volumes de sable + 0,5 volume d’eau

  • Il accélère la durée d’installation de votre mur ;
  • C’est un élément indispensable dans la construction de murs de brique ou de pierre ;
  • Ce type de mortier peut servir de joint d’un mur d’intérieur et d’extérieur.

Le mortier-bâtard

1/2 de ciment + 1/2 de chaux

Ou 2/3 de ciment + 1/3 de chaux

Ou 1/3 de ciment + 2/3 de chaux

  • C’est un mortier flexible ;
  • Il est souvent utilisé dans les réparations de mur en briques.

Comment isoler un mur en brique ?

Isolation par l’intérieur : pour ce type d’isolation, il est conseillé de choisir de la laine minérale ou la laine en bois.
Isolation par l’extérieur : vous devez choisir du polystyrène expansé ou bien du polystyrène extrudé. Seulement sa mise en place est un peu compliquée car les travaux impacteront toute la maison.

Le mur en brique monomur

Le monomur avec isolation intégrée offre par elle-même l’isolation de la maison. Vous n’êtes pas obligé d’isoler votre bâtisse si vous optez pour ce type de brique, grâce à sa grande capacité d’isolation acoustique et thermique.

Une brique monomur a une épaisseur de 30 à 40 cm et elle est dotée d’une sorte l’alvéole qui bloque l’air.

Les avantages d’une brique dans la construction de mur

  • Les briques sont écologiques ;
  • Le matériau de construction offre un design admirable ;
  • Vous n’êtes pas obligé d’appliquer un enduit sur la surface du mur ;
  • Certains types de briques ont de bonnes capacités d’isolation, comme le monomur ;
  • Elles régulent le niveau d’humidité.

Les inconvénients

  • Les briques sont plus chères que les autres matériaux de construction.

FAQ

Brique ou parpaing pour construire sa maison ?

La brique :

Les points forts de la brique :

  • La brique est plus résistante et solide que le parpaing ;
  • Elle offre plus d’esthétique et est souvent recouverte d’enduit ;
  • La brique supporte parfaitement l’humidité ;
  • Il s’agit d’un matériau écologique ;
  • Elle est naturellement isolante (certains types de briques, comme le monomur et la brique de verre).

Les inconvénients :

  • La brique est plus chère que le parpaing, voire quatre fois plus onéreuse ;

Le parpaing :

Les avantages du mur en parpaing :

  • Le parpaing est moins onéreux ;
  • Comme le parpaing est non combustible, il résiste au feu ;
  • On peut trouver du parpaing plus facilement ;
  • Ce matériau supporte également le gel ;
  • Sa masse volumique est plus intéressante, soit 1950/m3.

Les inconvénients du parpaing :

  • Le parpaing résiste mal à l’humidité ;
  • Ce matériau de construction est responsable de l’émission de CO2 car il est fait de calcaire mélangé à de l’argile.

Quelle est la durée de vie d’un mur en brique ?

Un mur en brique peut durer au moins 100 ans, tout en sachant que la durée de vie moyenne des autres matériaux de construction de maison ou de mur d’extérieur est de 15 à 20 ans.

Peut-on réparer seulement une partie d’un mur en brique ?

Effectivement, il est possible de rénover une partie d’un mur en brique.

Pour ce faire, vous devez recourir à une injection de polyuréthane ou de colle époxy.

Est-ce possible d’isoler une maison en brique de l’intérieur et de l’extérieur à la fois ?

Oui, il s’agit d’une excellent  initiative parce qu’elle réduit considérablement la consommation énergétique de votre maison. Mais, faites appel à un professionnel pour ne pas commettre d’erreur lors de l’installation.

Comment nettoyer un mur intérieur en brique ?

Utilisez des cristaux de soude pour laver soigneusement votre mur en brique. Pour finir, essuyez avec un chiffon trempé dans un peu d’huile de lin.

Pour protéger votre mur d’intérieur en brique, appliquez un imperméabilisant.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.