La peinture isolante: mythe ou réalité?

Qu’est-ce que la peinture isolante ? Permet-elle vraiment d’isoler sa maison ? Quels sont les prix ? Doit-on engager un professionnel pour ce type de peinture ? Nous apportons des réponses à vos questions dans notre article.

Qu’est-ce qu’une peinture isolante ?

C’est une peinture qui, comme son nom l’indique, a des propriétés isolantes et permet de limiter les déperditions thermiques et donc aide à garder, à l’intérieur du logement, la chaleur en hiver et la fraîcheur en été.

Ce faisant, elle permet de faire des économies d’énergie.

Voilà une peinture intéressante, mais quel est son principe de fonctionnement ?

Comment fonctionne-t-elle ?

Isoler, cela veut dire diminuer les échanges thermiques entre l’habitat et l’extérieur.

Comment limiter les pertes thermiques?

Pour diminuer ces échanges on peut agir sur deux paramètres :

  • La résistance thermique du matériau : c’est sa capacité à s’opposer aux échanges. Plus la résistante est importante, plus le matériau isole!
  • La conductivité thermique : à l’inverse, la conductivité mesure la capacité du matériau à transmettre la chaleur. Plus la conductivité et élevée, moins le matériau est isolant.

Toutes les recherches visent donc à augmenter la résistance thermique et à diminuer la conductivité des isolants.

Les recherches scientifiques

La Science et, notamment l’Aéronautique a fait faire un bond en avant en matière de recherche en « bouclier thermique » . Il n’est pas question d’isoler notre maison comme un vaisseau spatial entrant dans l’atmosphère mais les matériaux de l’aéronautique font partie, aujourd’hui de  notre quotidien.

…La peinture réfléchissante

La peinture céramique blanche, mise au point par la NASA dans les années 96/97,  réfléchit les rayons solaires ; appliquée sur les toits, son efficacité est spectaculaire dans les pays chauds ; De nombreuses expériences ont été conduites et donnent des résultats significatifs : 88% du rayonnement réfléchi…

Le principe du « cool roof »

On a beaucoup parlé du plus grand « cool roof » de France … il semble que le bilan énergétique global fasse état de 30% d’économies de climatisation et de chauffage.

Le revêtement, en 2 couches, offre une performance comparable à une plaque de polystyrène extrudé de 2cm d’épaisseur.

Notons, au passage que les toits blanchis à la chaux, qui nous enchantent dans les îles grecques et autres… ont fait leur preuve depuis belle lurette et, sans haute technologie, ont bénéficié du bon sens populaire !

Tout ceci est bien joli pour se protéger de la chaleur ! Mais, qu’en est-il en hiver ?

La protection en hiver…

Si le toit et les murs ne captent plus la chaleur du soleil, il nous reste à appliquer à l’intérieur de nos maisons une peinture qui absorbe, elle, la chaleur ambiante et la conserve !

Cette peinture existe ! elle est constituée de particules creuses amalgamées dans un liant, capables d’emmagasiner la chaleur et de supprimer la sensation de « mur froid » …

Les constituants d’une peinture isolante

Chaque marque a son secret de fabrication mais, globalement,  toutes ces peintures sont composées de divers types d’éléments céramiques aux propriétés spécifiques, dispersés dans un liant souple, épais et résistant.

Certains sont réflecteurs et s’associent pour réfléchir les rayons infra rouges, d’autres sont des microbilles creuses capables d’emmagasiner la chaleur… l’ensemble agit sur les deux aspects du transfert thermique :

réduction de  la conductivité thermique du support et augmentation de sa résistance thermique.

Comment on utilise cette peinture isolante ?

L’utilisation

  • ŸAppliquée sur les murs intérieurs : elle garde la chaleur.
  • ŸAppliquée sur les murs extérieurs et la toiture : en réfléchissant 90% des infrarouges, elle empêche la chaleur d’entrer et conserve la fraîcheur à l’intérieur, tout en garantissant étanchéité et respiration des murs

Faites-vous votre opinion sur la peinture isolante !

Que pourrait-on attendre de la peinture isolante et répond-elle à ces attentes ?

Les attentes

On peut attendre d’une peinture isolante qu’elle soit :

  • ŸDécorative, ce qui est le but premier d’une peinture : qu’on ait un vaste choix de couleurs et de textures ;
  • Protectrice
  • ŸIsolante, bien sûr, sans les inconvénients d’un isolant classique, qui est épais et donc réduit l’espace habitable quand on isole par l’intérieur.
  • Non polluante

Mais est-ce que la peinture isolante répond à ces attentes ? Pour le savoir, nous nous sommes intéressés aux caractéristiques de cette peinture.

La réalité

Description dans le tableau ci-dessous :

Atouts

Inconvénients

Utilisable dans tous types de pièces

Prix assez élevé

Efficace comme isolant et beaucoup plus fine. Permet de faire des économies d’énergie. Renforce également l’isolation phonique.

C’est un complément d’isolation.

Il faut mettre 2 couches de préférence

Esthétique, autant de coloris que pour une peinture classique

 

En extérieur, peut s’appliquer sur la toiture qu’elle protège et dont elle allonge la durée de vie.

 

Malgré ses nombreux atouts, un inconvénient majeur de la peinture isolante est qu’en aucun cas elle ne suffit pour isoler une maison.

L’efficacité d’un isolant = épaisseur!

L’efficacité d’un isolant classique dépend de son épaisseur, et la peinture est tout simplement trop fine. Il faut l’associer à d’autres matériaux isolants pour avoir un bon résultat.

Maintenant que vous avez pu vous faire une idée de ce qu’est la peinture isolante, parlons de son prix

Prix de la peinture isolante

Il faut compter entre 20 et 60€ le litre pour une peinture isolante.

Voici quelques chiffres :

 

Contenance

Rendement

Prix

Prix (€/m²)

Confort thermique intérieur

15 litres

10m2/l

280€

2€/m2

Confort thermique extérieur

15 litres

5m2/l

300€

4€/m2

Primaire d’accrochage

15 litres

10m2/l

270€

1,8€/m2

La réglementation thermique 2020 est en cours d’élaboration. Elle ne mentionnera probablement pas les peintures isolantes et celles-ci ne bénéficient pas d’une aide financière comme les isolants classiques.

Au prix d’achat de la peinture isolante viendront s’ajouter les frais de main d’œuvre si vous faites appel à un peintre professionnel.

Tarif horaire d’un peintre

Un peintre facture entre 20€ et 150€ par heure, soit entre 25€/m2 pour un plafond et 95€ le m² pour les murs. 

Le tarif varie énormément avec :

  • ŸLa surface à peindre ;
  • ŸL’état du support (peinture ou enduit ancien à enlever, nécessité d’un prétraitement, etc.) ;
  • ŸLa difficulté d’exécution (plafonds, renfoncements, partie basse sous plafond mansardé, etc.) ;
  • Travail intérieur ou extérieur, échafaudage…
  • La situation géographique.

Si vous souhaitez faire intervenir un peintre, le plus simple et le plus sûr pour prévoir un budget fiable est donc de demander un devis.

Trouver la bonne entreprise de peinture !

Si vous le souhaitez, nous pouvons vous mettre en relation avec des entreprises proches de chez vous pour trouver facilement celle qui vous conviendra. 

Faire appel à un professionnel ajoutera des frais supplémentaires, mais vous offrira des avantages appréciables :

  • ŸUn peintre protègera votre logement avant de peindre : sols, meubles, boiseries, etc…
  • Il préparera les supports : lessivage, nettoyage de restes de peinture…
  • ŸIl calculera au mieux la quantité de peinture nécessaire pour l’ensemble du chantier, et choisira les outils adaptés.
  • ŸC’est un spécialiste : le résultat sera impeccable, pas d’effet « coup de pinceau » inesthétique.

Pour toutes ces raisons, vous pouvez faire appel à un artisan agrémenté. Celui-ci réalisera les finitions et s’occupera d’apporter un complement d’isolation, s’il le faut!

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire