Sécurité de piscine : les solutions et le prix

Vous résidez en France et vous possédez une piscine privée à usage collectif ou individuel ? Vous êtes tenu d’investir dans un dispositif permettant de protéger votre bassin et d’éviter les accidents. Il existe différents moyens de sécurisation d’une piscine. Pour laquelle opter ? Quel est le prix de chaque type de dispositif de sécurité ?

Sécurité de piscine-les solutions et le prix

Sécurité de piscine : les dispositifs

Alarme sonore piscine
Alarme sonore de piscine

Vous avez le choix entre 4 solutions pour protéger votre piscine :

Attention, l’équipement choisi doit être normalisé.

Dispositif

Caractéristiques

Types

Niveau de sécurité

Avantages

Inconvénients

Alarme sonore

  • Dispositif de sécurité qui sonne pour avertir d’un danger ;
  • Deux types : alarme infrarouge ou périphérique et alarme immergée ;
  • L’alarme doit respecter les exigences de la norme NF P90-307 :
  • son signalement sonore doit être assez puissant (au moins 100 dB pour une distance de 1 mètre) ; 
  • elle doit être fonctionnelle 24h/24 et envoyer un signalement en cas de défaillance ;
  • elle ne doit pas pouvoir être activé ou désactivé par un enfant ni se déclencher de manière intempestive.

Alarme périmétrique :

  • équipée de bornes émettant des rayons infrarouges, à installer autour de la piscine ;
  • les bornes sont reliées à une centrale généralement installée dans la maison : quand quelqu’un rompt les faisceaux infrarouges en entrant dans le périmètre protégé, l’alarme émet un signalement sonore ;
  • principal avantage : l’alarme sonne avant la chute de l’enfant dans le bassin ;

Alarme immergée :

  • comporte une sonde à placer dans l’eau et une centrale à installer dans la maison ;
  • quand la sonde détecte des mouvements importants dans le bassin, l’larme sonne ;
  • inconvénient : l’alarme ne retentit que quand la chute a déjà eu lieu.

Bas

  • Peu chère par rapport aux autres solutions ;
  • Discrète ;
  • Facile d’installation et d’entretien ;
  • Convient à tous les types de bassins ;
  • N’est pas considérée comme une vraie solution de sécurisation de piscine : quand l’alarme sonne, le danger est déjà là.

Couverture de piscine

  • Permet de couvrir complètement le bassin afin d’empêcher l’immersion involontaire d’un enfant de 5 ans dans l’eau ;
  • Types : bâche de piscine, volet roulant, fond mobile ;
  • Norme à respecter NF-90-308 :
  • doit être capable de supporter 100 kg ;
  • ne doit pas permettre à un enfant de passer sous la couverture ;
  • ne doit pas s’enfoncer dans le bassin sous le poids d’une personne ;
  • le dispositif d’ancrage doit être résistant et ne doit pas présenter de détérioration après un choc de 50 kg. 

Bâche de piscine :

  • utilisation permanente (bâche de piscine toute saison, couverture de piscine à barres) ou saisonnière (couverture d’hivernage) ;

Fond mobile :

  • Couverture rigide qui fonctionne comme un ascenseur ;
  • peut escamoter totalement la piscine enterrée, permettant au propriétaire d’utiliser la surface comme terrasse ;
  • donne également la possibilité de régler la profondeur afin de créer une pataugeoire ou une piscine classique.

Volet de piscine :

  • couverture de piscine rigide ;
  • s’enroule et se déroule sur le bassin ;
  • peut être manuel ou automatique, immergé ou hors sol.

Excellent quand la piscine est fermée.

  • Solution discrète qui ne nuit pas à l’esthétique du jardin ;
  • Meilleur niveau de sécurité que l’alarme sonore ;
  • Protège l’eau du bassin contre les saletés ;
  • Limite l’évaporation de l’eau ;
  • Permet de réaliser des économies de produits traitants.
  • Protège de la noyade, mais nécessite la surveillance d’un adulte quand la piscine est ouverte.
  • Requiert l’intervention d’un professionnel pour une pose réussie.

Barrière de piscine

  • Clôture empêchant les enfants d’accéder à la piscine quand cette dernière n’est pas utilisée ;
  • Composée de panneaux et de poteaux reliés par des remplissages rigides (verre, barreaux, polycarbonate) ou souples (filet) ;
  • Doit respecter la norme NF P 90-306 :
  • distance minimum de 1 mètre entre la barrière et le bassin ;
  • hauteur d’au moins 1,10 mètre entre 2 lices ;
  • un système de verrouillage équipe le portillon. Il faut deux manipulations pour activer l’ouverture) ;
  • 3 types de clôtures : barrières fixes, escamotables, amovibles.

Barrière fixe :

  • installation permanente ;
  • avec un remplissage plein (bois, verre, plexiglas, PVC ou panneaux métalliques) ou des barrières aérées (treillis, grillage, barreaux) ;

Barrière escamotable :

  • dotée de deux positions : relevée pour sécuriser le bassin, basse pour laisser les baigneurs accéder à la piscine ;
  • peut être actionnée de manière automatique ou manuelle ;

Barrière amovible :

  • Possibilité de retirer la clôture lors des baignades ;
  • nécessite la surveillance du bassin quand la barrière n’est pas en place.

Moyen

  • Permet de prévenir tout risque de noyade quand la piscine n’est pas surveillée.
  • Intervention d’un professionnel pour l’installation des modèles fixes et escamotables ;
  • Certains modèles peuvent être inesthétiques ;
  • Doit être correctement utilisée : il faut bien verrouiller le portillon après chaque baignade et éviter de poser près de la clôture tout élément facilitant son escalade.

Abri de piscine

  • Dispositif pour couvrir et sécuriser une piscine enterrée ;
  • Types : abri télescopique, amovible, coulissant, motorisé ;
  • Catégorisation selon la hauteur : abri plat (posé au ras du bassin), bas (entre 60 cm et 100 cm de hauteur), mi-haut (1,20 à 1,80 mètre de haut) et haut (plus de 1,80 mètre de hauteur) ;
  • norme NF P 90-309 :
  • le dispositif doit empêcher un enfant de moins de 5 ans d’accéder au bassin ;
  • l’abri doit résister aux intempéries (poids de neige de 60 kg/m², vent de 120 km/h).

Abri amovible 

  • équipé de plusieurs modules à retirer ou à surélever pour ouvrir la piscine ;
  • pour les abris hauts, plats et mi-hauts.

Abri télescopique :

  • doté de modules pouvant s’emboiter les uns dans les autres ;
  • pour abri bas, mi-haut et haut ;
  • ouverture et fermeture automatique ou manuelle ;

Abri coulissant :

  • les modules peuvent glisser vers la gauche ou la droite et s’emboitent les uns dans les autres ;
  • pour abri bas, haut et mi-haut ;

Abri motorisé :

  • ouverture et fermeture automatique ;
  • alimentation électrique ou solaire ;
  • pour abri plat, bas, semi-haut et haut aux lignes droites. 

Excellent

  • Le plus efficace des systèmes de sécurité pour piscine ;
  • Maintient la propreté et la température de l’eau ;
  • Esthétique ;
  • Permet de profiter de la piscine toute l’année (sauf si vous optez pour un abri plat).
  • Prix élevé ;
  • Son installation peut nécessiter une déclaration de travaux, voire un permis de construire ;
  • Pose effectuée par un professionnel.

Le prix de chaque solution

Le budget à préparer pour protéger votre piscine dépend du type de dispositif choisi.

Solution

Type

Prix hors pose

Prix de pose

Alarme sonore

Alarme périphérique

160 à 500 €

100 à 400 €

Alarme immergée

700 à plus de 1000 €

Couverture de piscine

Bâche de piscine

15 à 50 €/m²

140 à 800 €

Fond mobile 

Environ 1500 €/m² 

60 à 200 €/m²

Volet de piscine

50 à 400 €/m²

250 à 750 €

Barrière de piscine

Barrière fixe

2000 à 3000 €

10 à 30 €/mètre linéaire

Barrière escamotable

10 000 à 12 000 €

Barrière amovible

1000 à 2000 €

Abri de piscine

Abri amovible

2500 à 6000 €

400 à 2 000 €

Abri télescopique

6000 à 25 000 €

Abri coulissant

3000 à 20 000 €

Abri motorisé

6500 à 30 000 €

Ces prix sont donnés à titre indicatif. Pour mieux préparer votre budget, la meilleure solution est de comparer plusieurs devis. N’hésitez pas à demander des devis par le biais de notre site.

Comment choisir le dispositif pour sécuriser votre bassin ?

Il n’est pas aisé de faire le choix entre les différents équipements de sécurité pour piscine proposés dans le commerce. Considérer les critères suivants vous aidera à trancher.

La norme

Couverture piscine normalisée
Couverture de piscine suivant la norme

Optez seulement pour des protections de piscine normalisées. Demandez une attestation de conformité au fournisseur avant tout achat. Les normes AFNOR (Association Française de Normalisation) qui encadrent les dispositifs de protection d’un bassin privé sont :

  • clôtures de piscine : NF P90-306 ;
  • alarmes de piscine : NF P90-307 ;
  • volets et couvertures de piscine : NF P90-308 ;
  • abris de piscine : NF P90-309.

Le niveau de sécurité

L’abri de piscine offre la meilleure protection, suivi des couvertures rigides. L’alarme reste le dispositif le moins sécurisant. Pour une meilleure protection de votre bassin, n’hésitez pas à combiner deux, voire trois équipements. Cela doit être le cas si vous avez un enfant de moins de 5 ans. S’il n’y a que des adolescents ou des adultes chez vous, une alarme sonore peut suffire à protéger votre piscine.

Le prix

L’alarme sonore est le dispositif le plus intéressant avec un prix qui oscille entre 160 à 1000 € environ. Si vous n’êtes pas limité par le budget, optez pour un abri de piscine. Cette installation assure plusieurs rôles à la fois : protection du bassin, valorisation de votre extérieur, maintien de la propreté et de la température de l’eau, etc.

La facilité d’installation

Vous êtes bricoleur ? Vous n’aurez aucun mal à poser vous-même une alarme de piscine, surtout si vous optez pour un modèle immergé. La mise en place des autres solutions comme l’abri et la couverture de piscine requiert l’intervention d’un professionnel.

La longévité du dispositif

Vous êtes à la recherche d’une solution pérenne pour sécuriser votre bassin ? Investissez dans un abri de piscine. Mais cet équipement nécessite d’être correctement entretenu, notamment au niveau des joints et des rails télescopiques. Après l’abri de piscine, c’est la barrière qui affiche une durée de vie intéressante. Sachez toutefois que la longévité du dispositif dépend également de sa qualité de fabrication.

L’esthétique

Si votre objectif est de donner du cachet à votre extérieur, tournez-vous vers l’abri de piscine. Cet équipement se décline sous divers matériaux, aspects et formats. Vous avez également la possibilité de choisir le fond mobile qui peut se transformer en terrasse, vous permettant ainsi de réaliser une économie de place. 

Vous êtes à la recherche d’une solution discrète qui ne risque pas de nuire à la décoration de votre jardin ? Optez pour une couverture de piscine rigide ou souple, ou pour une alarme de piscine.

Les barrières de protection sont qualifiées par de nombreux particuliers comme peu esthétiques. Toutefois, les fabricants s’efforcent de faire des efforts pour produire des équipements alliant robustesse et design, à l’instar des barrières en verre.

Protection de piscine : que dit la loi ?

C’est la loi n° 2003-9 du 3 janvier 2003 qui encadre l’usage des piscines privées à usage familial, le but étant de prévenir le risque de noyade. Cette loi oblige les propriétaires à installer au moins un des quatre dispositifs de sécurité normalisés pour protéger leur piscine. Les aménagements concernés sont les piscines extérieures enterrées ou semi-enterrées non closes et privatives, mais également les spas.

Le non-respect de cette obligation peut entraîner des sanctions pénales comme le paiement d’une amende de 45 000 €.

Sécuriser une piscine hors sol

Clôture piscine hors sol
Clôture piscine hors sol

L’usage d’une piscine hors n’est pas régi par la loi du 3 janvier 2003 même si ce type de bassin peut également être source d’accidents ou de noyade. Néanmoins, l’utilisation d’un bassin hors sol est encadrée par l’article L221-1 du code de la consommation. Le Plan Local d’Urbanisme d’une commune peut aussi dicter des exigences à suivre en matière d’installation ou d’usage de ce type de piscine.

Voici quelques conseils pour sécuriser un bassin installé hors sol :

  • assurez-vous que l’échelle permettant d’accéder au plan d’eau ou de sortir du bassin soit suffisamment solide ;
  • enlevez l’échelle quand vous n’utilisez pas votre piscine ;
  • sécurisez votre bassin hors sol avec un ou plusieurs dispositifs de sécurité pour piscine enterrée ou semi-enterrée ;
  • ne laissez jamais des enfants aller à côté ou dans le périmètre du bassin sans la surveillance d’un adulte.

Faites-vous accompagner par un professionnel pour le choix et l’installation d’une solution de sécurisation de votre piscine. Demandez et comparez des devis pour trouver un artisan près de chez vous et bénéficier des meilleurs prix.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.