Calculer le volume de béton nécessaire en fonction des éléments de construction : détails et calculette

Découvrez quelle quantité de béton est nécessaire pour vos prochains travaux en fonction de l’élément (poutre, poteau…), grâce à nos outils pour en calculer le volume.

Nombre de m3 de béton pour les éléments de constructions

Elément en béton

Formule du volume nécessaire

Semelle de fondation ou dalle de béton

Épaisseur de la semelle x surface de base
Soit épaisseur x longueur x largeur pour une dalle rectangulaire,

Poutre

Longueur de la poutre x largeur x hauteur

Poteau

Hauteur du poteau x surface du poteau

Mur banché

Surface du mur x volume à bancher par m2

Dalle 

Surface de la dalle x épaisseur de la dalle

Escalier

(Nombre de marches x volume d’une marche) + volume paillasse

Si l’escalier comporte un palier de repos, il faut ajouter son volume au calcul.

Détails du calcul

Notons tout d’abord que le volume du béton nécessaire pour un ouvrage en béton est égal au volume même de l’ouvrage.

Semelle de fondation

La semelle d’une fondation peut avoir différents formats. Pour une semelle isolée, elle peut être carrée, rectangulaire ou circulaire. Pour une semelle filante, elle a une base rectangulaire et suit le long du mur porteur.

  • Pour une semelle isolée carrée : Semelle isolée carré
    Volume du béton = côté x côté x épaisseur de la semelle
  • Pour une semelle isolée rectangulaire :
    Volume = longueur x largeur x épaisseur
  • Pour une semelle isolée circulaire :
    Volume = 3,15 x rayon x rayon x épaisseur
  • Pour une semelle filante :
    Volume = longueur le long du mur x largeur x épaisseur

L’épaisseur utilisée pour tous ces calculs est l’épaisseur moyenne de la semelle. Elle s’obtient par la formule : (épaisseur minimale + épaisseur maximale)/2.

Poutre

Poutre béton

La poutre est l’un des éléments porteurs clés d’une ossature en béton armé. Elle peut avoir une section rectangulaire ou en « Té ».

  • Pour une poutre rectangulaire :
    Volume du béton = largeur de la poutre x longueur x hauteur
    La hauteur d’une poutre rectangulaire est égale à la hauteur de la dalle plus la hauteur de la retombée.
  • Pour une poutre en « Té » :
    Volume de la poutre = volume de la table de compression (largeur de la table x longueur de la poutre x épaisseur de la dalle) + volume de la retombée (hauteur retombée x largeur x longueur de la poutre).

Poteau

Un poteau a généralement une section rectangulaire, carrée ou circulaire. Le calcul de son volume se fait de la même manière que pour celle des semelles isolées. Seulement, au lieu de multiplier la surface de base par l’épaisseur moyenne, cette dernière est multipliée par la hauteur du poteau. Ainsi :

Volume d’un poteau = Surface du poteau x hauteur

Mur banché

Le dosage nécessaire pour un mur à bancher varie de 110 à 160 litres par m2 suivant le type de bloc. En multipliant cette valeur par la surface du mur, on obtient le m3 de béton nécessaire.

Dalle

Le nombre de m3 d’une dalle en béton s’obtient en multipliant sa surface par son épaisseur. Dans le cas le plus simple, la dalle a une forme régulière et sa surface est facile à calculer. Dans le cas contraire, il faudra découper la surface en géométrie régulière.

Attention !

L’épaisseur de la dalle est différente de l’épaisseur de la poutre. Elle varie généralement de 10 à 15 cm pour un bâtiment.

Escalier

Pour un escalier en béton armé : 

  • Volume d’une marche = largeur de la marche x profondeur x hauteur de marche.
  • Volume de la paillasse = largeur de la marche x longueur de l’escalier x épaisseur de la paillasse
  • Volume du palier de repos = largeur du palier x profondeur du palier x épaisseur

La quantité de béton nécessaire en m3 est donc la somme de tous ces volumes calculés.

Importance du calcul du volume de béton

Le calcul du volume du béton est nécessaire pour :

  • Réaliser le calcul de la descente de charge : calcul du poids et charges transmis par chaque élément de l’ouvrage depuis la toiture vers la fondation (s’il s’agit de bâtiment) ;
  • Faire le devis estimatif (calcul du coût) et quantitatif (calcul de la quantité de matériaux nécessaires) de l’ouvrage ;
  • Réaliser le dimensionnement de l’ouvrage (calcul de la section des éléments et des armatures)…

Ouvrages en béton : avantages et inconvénients

Avantages

  • Matériaux durables ;
  • Grande résistance à la compression ;
  • Meilleure stabilité de l’ouvrage ;
  • Résistant au feu ;
  • Résistant aux intempéries ;
  • Grande possibilité de forme ;
  • Étanchéité possible, s’il est bien traité ;
  • Mise en œuvre moins compliquée.

Inconvénients 

  • Moins résistant à la traction ;
  • Coût élevé ;
  • Possibilité de fissuration ;
  • Élément lourd et imposant ;
  • Longue mise en œuvre (à cause du temps de prise du béton).

FAQ

Quels sont les principaux composants d’un béton ?

Un béton est constitué essentiellement de :

  • Ciment (environ 15 à 17 % du volume du béton) ;
  • Gravier (environ 43 à 46 % du volume du béton) ;
  • Sable (environ 31 à 34 % du volume du béton) ;
  • Eau (environ 6 à 9 % du volume du béton).

Des adjuvants et accélérateurs de prise peuvent être ajoutés à cette composition.

 

Quels sont les dosages pour du béton ?

Le dosage du béton varie selon l’ouvrage et la localisation de l’élément. Ce dosage est indiqué suivant la quantité de ciment contenue dans 1 m3. Ainsi, un béton dosé à 350 kg signifie donc que dans 1 m3 de béton, il y a 350 kg de ciment.

Type d’ouvrage

Dosage du béton 

Béton de propreté 

150 kg/m3

Béton ordinaire

200 à 250 kg/m3

Béton armé (dalle, poutre, poteau, semelle)

350 kg/m3

 

Quelle quantité de matériaux pour 1 m3 de béton armé ?

Dans un mètre cube de béton armé, il y a environ:

  • 350 kg de ciment,
  • 680 kg de sable,
  • 1175 kg de graviers,
  • 170 litres d’eau

À quoi servent les armatures dans les bétons armés ?

Le béton a une mauvaise résistance à la traction, contrairement à l’acier. Dans le souci de cette situation, les armatures sont insérées dans le béton afin de renforcer et d’améliorer en même temps sa résistance à la traction et à la compression.

Le calcul de la section des armatures est une étape cruciale dans le dimensionnement des ouvrages en béton armé.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.