Aérateur de salle de bain: dites au-revoir à l’humidité!

Les pièces d’eau ont besoin d’être ventilées.
Sans extracteur d’humidité, dites bonjour aux traces et aux odeurs de moisissure, à la condensation et à l’insalubrité.
On vous présente ce petit composant indissociable de la propreté dans votre salle de bain!

Rate this post
Pas de commentaire

Présentation de l’aérateur de salle de bain

Bien utile dans les pièces d’eau, l’aérateur de salle de bain régule le taux d’humidité grâce à sa capacité de ventilation.

On reconnait souvent sa présence au petit bruit caractéristique de ventilateur qui accompagne l’allumage de la lumière dans une salle de bain. 

Mais que se passeraitil s’il n’était pas là?

  • Une condensation, buée sur les surfaces vitrées et les miroirs.
  • Un développement de moisissures, noircissement des joints.
  • L’apparition tâches aux murs. 
  • Des odeurs d’humidité.

Vous l’avez compris, sans aération convenable, la salle de bain est en proie aux problèmes d’humidité.

Toutefois, en tendant l’oreille vous pourrez donc percevoir un léger bruit lié à son fonctionnement. Un contre argument qui ne pèse pas lourd face aux dégâts causés par son absence.

Prix d’un aérateur de salle de bain

ventilateur salle de bainLe prix d’un aérateur de salle de bain s’étend de 10€ à 500€, et sa consommation électrique est négligeable.

Il existe cependant 2 modèles donnant lieu à des prix différents. 

On vous présente chacun d’eux!

L’extracteur permanent

L’aérateur permanent se déclenche automatiquement en présence d’humidité. 

Le prix: 50 à 500€

L’extracteur intermittent

Il ne s’active que lorsqu’on allume la lumière.

Le prix: 10€ à 200€

En plus de l’achat de l’extracteur, il faut compter des frais d’installation qui ne sont pas toujours négligeables.

Mais nous allons déjà expliquer comment réaliser le montage de l’appareil.

Installation d’une « vmc » de salle de bain: comment ça marche?

S’il s’agit d’une première installation, vous allez devoir percer de part en part le mur de votre salle bain donnant sur l’extérieur.

Nous supposons que vous disposez déjà d’une arrivée électrique conforme aux normes de sécurité dans votre salle de bain pour l’extracteur d’humidité.

Voici les étapes générales de l’installation:

  • Commencez par couper le courant;
  • Présentez l’extracteur en fonction de l’arrivée électrique et tracez le périmètre à découper. 
  • Marquez le centre puis percez le mur de part en part afin de déboucher sur l’extérieur.
  • Découpez le périmètre tracé puis passez à l’extérieur. 
  • Découpez le diamètre extérieur pour placer le clapet anti retour. 
  • Raccordez l’extracteur, vissez le au mur puis réalisez la connexion électrique.

Voilà, nous sommes restés dans les grandes lignes mais cela vous donne une idée du déroulement des travaux. 

Aussi, si vous préférez ne pas prendre de risques et confier la tâche à un professionnel, voici la démarche à suivre et le coût de l’opération.

 

Tarif de l’installation

Pour couvrir l’intervention d’un artisan, il vous faudra débourser entre 40 et 60€ de l’heure.

Tout en sachant que le montant des travaux est assez variable:

  • S’agit-il d’un remplacement d’un extracteur ou d’une nouvelle installation?
  • Le réseau électrique est il prêt à accueillir l’aérateur et les normes sont elles respectées?
  • Quelle est la difficulté d’accès pour poser la grille ou le clapet anti retour extérieur?
  • Installez vous un extracteur permanent ou intermittent? 
  • Quels sont les tarifs de votre artisan?

Vous voyez que de nombreux facteurs peuvent faire varier la facture. Si vous souhaitez obtenir un chiffrage précis des travaux, vous devrez faire une demande de devis.

Trouver une entreprise pour installer votre système de ventilation!

Si vous ne disposez pas de l’outillage ou de la compétence pour monter un extracteur, des artisans sont là pour vous aider.

Le coût de leur intervention vous apportera bien plus que leur simple main d’oeuvre.

  • Bénéficiez d’une garantie sur la pose.
  • Ne prenez aucun risque lié à une installation électrique dans une salle d’eau. 
  • Évitez de transformer votre maison en gruyère et d’occasionner d’importantes pertes de chaleur.
  • Profitez enfin des conseils d’un professionnel qui vous aidera à résoudre définitivement les problèmes d’humidité dans votre salle de bain. 

Tout commence par une simple demande de devis. Elle est gratuite et sans engagement alors n’hésitez pas!

Publier un commentaire!