Le parquet Adhésif : le guide complet

En matière de revêtement, le parquet reste très tendance au vu de l’esthétique et du confort qu’il procure. En effet, lorsque vous optez pour le parquet adhésif, vous avez le choix entre plusieurs types de parquets, de finitions, de poses et d’essences de bois qui vous laisseront rarement insatisfaits.

Parquet adhésif

Combien coûte un parquet adhésif ?

Travaux annexes

Prix

Description

Dépose lino

10 à 25 €/m²

Retrait de l’ancien revêtement y compris les plinthes et enlèvement des déchets éventuellement.

Dépose parquet cloué

30 à 45 €/m²

Dépose parquet collé

25 à 35 €/m²

Dépose parquet clipsé

20 à 30 €/ m²

Dépose moquette

10 à 25 €/m²

Ragréage

10 à 20 €/m²

Mise à niveau de la surface à recouvrir

Sous-couche de parquet (fourniture et pose)

Massif cloué

8 à 35€/m²

Les isolants thermiques et acoustiques sont disposés dans l’espace vide entre les lambourdes

Flottant

8 à 30 €/m²

Film polyane ou pare vapeur, isolation thermique et acoustique


Collé

12 à 35 €/m²

Fourniture et pose des plinthes

7 à 35 €/ml

Pose clouée, collée ou clipsée 

 

 

Prix d’achat par m² dépendant de l’essence de bois et de la finition au sortir de l’usine

Entrée de gamme 

Haut de gamme

Parquet massif

50 à 109 €

110 à 160 €

Parquet contrecollé

20 à 79 €

80 à 130 €

Parquet stratifié

10 à 20 €

20 à 50 €

 

Type de pose

Prix de pose par m²

Parquet massif

Parquet Contrecollé

Parquet stratifié

Collée

25 à 30 €

Parquet de faible épaisseur (10 à 20 mm)

oui

oui

clouée

35 à 40 €

oui

Le parquet doit être bien épais

Inapproprié

Clipsée ou flottante

20 à 25 €

Inapproprié

oui

oui

Les travaux annexes à la pose d’un parquet adhésif 

Pose d'un parquet adhésif
Pose d’un parquet adhésif

Plusieurs tâches seront effectuées avant la pose proprement dite du parquet.

  • Dépose de l’ancien revêtement : il s’agit d’enlever la moquette, le lino ou le parquet qu’on veut remplacer en commençant par les plinthes et les barres de seuil. Puis, enlever les lames et la sous-couche.
  • Préparation du support : assurez-vous que le sol est propre, sec et parfaitement plan. N’hésitez pas à couler une chape sur les endroits ayant une différence de niveau de plus de 5 mm.
  • Ragréage : il permet de traiter les irrégularités du sol en appliquant un mortier de faible épaisseur (2 à 5 mm) sur sa surface.
  • Pose de la sous-couche : elle sert à protéger le parquet de l’humidité, réduire les bruits d’impact et les bruits aériens, améliorer le confort thermique et rattraper certaines irrégularités du sol. Faites votre choix en fonction du type d’isolation que vous recherchez. Déroulez le film polyane sur le sol en le laissant déborder sur les murs et déposez l’isolant dessus (les épaisseurs vont de 1 mm à 8 mm).

Les étapes d’installation d’un parquet adhésif

Pour réussir l’installation de votre parquet adhésif, le travail doit être effectué en plusieurs étapes qui diffèrent selon la méthode utilisée. Il est préférable de faire appel à un professionnel, car c’est une tâche assez technique.

Pose clouée

  • Fixez sur le support des lambourdes espacées de 30 à 40 cm perpendiculairement au sens du parquet à poser en les mettant à niveau. Scellez les lambourdes au sol avec du ciment ou du plâtre.
  • Placez la première rangée en laissant un joint de dilatation de 5 à 10 mm entre le mur et les lames.
  • Clouez les lames sur les lambourdes en plaçant les clous en biais.

Pose collée

  • Veillez à ce que le support soit propre, lisse, sec, rigide, plan et adhérent pour la colle choisie.
  • Étalez la colle sur une surface de 1 m² environ à l’aide d’une spatule crantée.
  • Posez des cales de 5 à 10 mm d’épaisseur le long des murs pour les joints de dilatation.
  • Posez la première rangée : idéalement le long de la paroi la plus droite de la pièce.
  • Tapotez pour fixer la lame.
  • Répétez les processus pour les autres rangées de lames.

Pose flottante

  • Le sol doit être régulier.
  • Laissez un espace le long du mur pour les joints de dilatation.
  • Posez la première rangée en clipsant les lames entre elles.
  • Continuez ainsi pour les autres rangées.

Pour faire la transition entre le sol et les murs, on réalise les plinthes. Malgré ses nombreux atouts, le parquet n’a pas uniquement des avantages, mais aussi quelques défauts.

Avantages et inconvénients d’un parquet adhésif

Les avantages

  • Très confortable, chaleureux, esthétique et toujours à la mode.
  • Il offre beaucoup de possibilités pour le choix de l’essence de bois, de la teinte, de la finition et des dimensions des lames.
  • Certains parquets peuvent résister dans les pièces humides.
  • Le parquet se change facilement par rapport à un carrelage.
  • Il peut durer jusqu’à 100 ans (parquet massif) et 60 ans (parquet contrecollé) en fonction de l’épaisseur du bois noble.
  • Il peut être rénové lorsqu’il présente des signes de vieillesse.

Les inconvénients

  • Assez coûteux en comparaison aux autres revêtements.
  • Supporte mal l’humidité.
  • En dehors de la pose clipsée, qui est relativement aisée, l’intervention d’un professionnel est requise pour poser un parquet.
  • L’entretien est incontournable pour qu’il conserve son éclat.

Comment choisir un parquet stratifié ?

Parquet adhésif
Parquet adhésif

Le parquet stratifié est une alternative moins coûteuse au parquet traditionnel. Il est composé des couches minces de matériaux fibreux qui permettent d’avoir l’aspect et la finition du parquet sans utilisation du bois. Voici comment choisir parmi les gammes variées de parquets stratifiés proposées par les fabricants, celle qui répond à votre besoin.

Les stratifiés possèdent un classement d’usage : il s’agit d’un chiffre qui augmente avec la résistance du stratifié, indiquant l’utilisation qui convient pour chaque classe. Ainsi, pour l’usage domestique, vous avez les classes 21,22 et 23. La classe 21 correspond à une zone de passage faible tel qu’une chambre ou un salon privé. La classe 22 est appropriée pour revêtir les endroits à passage moyen tels les couloirs, les séjours ouverts à l’extérieur. Enfin, la classe 23 convient pour des endroits où le trafic est très élevé comme la cuisine et les escaliers, bref là où il y a des risques de choc et de rayure. 

Pour les pièces de service, un autre critère est à prendre en compte. Le stratifié est tout de même sensible à l’humidité. C’est pourquoi, les fournisseurs vous proposent des stratifiés spéciaux pour la salle de bain ou la cuisine. Vous ferrez aussi le choix en fonction des dimensions des lames et de l’aspect que vous voulez. Le stratifié imite aussi bien le bois que le béton, le carrelage, le marbre, etc. Quant à l’aspect du bois, des multiples couleurs et plusieurs essences de bois sont disponibles avec tous les types de finition. Avec le stratifié, réalisez un revêtement tendance parquet bois pour un entretien facile.

Les essences de bois les plus utilisées pour la fabrication des lames de parquet

Avant de faire votre choix, vérifiez que le bois utilisé pour la fabrication des lames de parquets est en adéquation avec l’utilisation projetée. Il s’agit des bois européens et exotiques.

Bois 

Origine 

Aspect 

Utilisation 

Chêne

Europe

Varié

Convient partout dans la maison, y compris les salles de bain

Hêtre

Europe

Blanc grisâtre à rosé clair

Séjour ouvert sur l’extérieur, escalier, hall d’entrée

Frêne 

Europe

Blanc à brun pâle

Séjour ouvert sur l’extérieur, escalier, hall d’entrée

Teck

Asie

Brun jaune

Séjour intérieur, couloir, salle à manger

Bambou

Asie

Jaune blond

Convient partout dans la maison, y compris les salles de bain

Iriko

Afrique

Jaune brun à doré marron

Séjour ouvert sur l’extérieur, escalier, hall d’entrée.

Wengé

Afrique

Brun foncé à brun-noir

Lieu public et domestique à trafic intense

Ipé

Amérique du Sud

Brun jaunâtre à brun olive sombre

Lieu public et domestique à trafic intense

FAQ

Le parquet stratifié, massif, contrecollé ou lino : lequel choisir ?

 

Longévité

Isolation

Esthétique

Prix

Pose

Entretien

Parquet massif

Plus 100 ans

Bonne

Très décoratif

50 à 160 €

Difficile

Délicat te coûteux

Parquet stratifié

60 ans

Faible

Décoratif

10 à 50 €

Rapide et facile

Rapide et facile

Parquet contrecollé

10 à 25 ans

Bonne

Très décoratif

20 à 130 €/ m²

20 à 120 €/ m²

Délicat et coûteux

Lino

10 / 15 ans

Faible

Décoratif

à partir de 10 €/m²

Facile

Rapide et facile

Comment entretenir un parquet stratifié ?

Évitez les rayures de votre parquet stratifié et nettoyez-le avec une serpillière humidifiée et bien essorée ou avec un balai muni d’une lingette microfibre. Pour enlever des tâches, utilisez uniquement un nettoyant pour parquets.

Quelle est la durée de vie d’un parquet adhésif ?

Alors que le parquet massif peut dépasser les 100 ans, le contrecollé qui a une épaisseur réduite de bois noble met en moyenne 60 ans. Le parquet stratifié, quant à lui, peut durer entre 10 et 25 ans.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.