Quelle est l’épaisseur d’une cloison intérieure ?

La cloison intérieure fait partie des éléments de maçonnerie non porteurs et non structuraux d’un bâtiment, son épaisseur dépend du projet, de ses standards et du type de cloison.

L’épaisseur d’une cloison intérieure varie de 50 mm à 100 mm.

Type de cloison

Son épaisseur

Plaques de plâtre

74 mm

Placo avec isolant

36 à 120 mm

Placostil

74 à 98 mm

Alvéolaire ou nid d’abeilles

50 mm

Carreaux de plâtre

50 à 100 mm

Brique creuse en terre cuite

50 à 100 mm

Béton c,1

4*3ellulaire

70 à 100 mm

Les catégories de cloisons

Il existe deux modes de pose de cloisons : sèches et maçonnées 

  • Cloisons maçonnées : ces cloisons sont humides et nécessitent un collage, elles sont constituées de plâtre, de brique et de béton assemblées à l’aide de colle, plâtre ou de mortier.
    Leur pose est d’une grande technicité.
  • Cloisons sèches : ce sont des cloisons sèches constituées de plaques de plâtre et de membranes en laine de verre, elles sont vissées sur une ossature en bois ou en métal.
    Leur pose est facile et se fait sans collage, avec un chantier plus propre.

L’épaisseur d’une cloison en plaque de plâtre 

Pour connaître l’épaisseur réelle d’une cloison en plaque de plâtre, il suffit d’additionner les épaisseurs des matériaux qui la composent : 

  • Deux plaques de placo BA13 (13 mm) 
  • Rail de pose 48 mm.
  • On aura une cloison sèche d’une épaisseur de 74 mm, largement suffisante pour séparer les pièces sans contraintes d’un appartement ou d’une maison. 

Il existe néanmoins d’autres types de plaque de placo qui s’adaptent à vos besoins en isolation (thermique et acoustique) et au poids voulu : 

  • Plaque en BA6 : très mince, elle fait 6 mm d’épaisseur, cette plaque est souvent utilisée en décoration et pour la pose de cloisons simples et de faux-plafonds, ses performances en isolation sont faibles.
  • Plaque en BA10 : un peu plus épaisse que la BA6 (10 mm), cette plaque n’est utilisée que pour les simples cloisons et les décorations. 
  • Plaque en BA13 (13mm) : cette plaque a de très bonnes performances en isolation thermique et acoustique. Cependant, ce type doit recevoir un traitement pour qu’il soit hydrofuges (résistant à l’humidité) et ignifuges (résistant au feu et à la chaleur).

Cependant, dans certaines situations, il faudra opter pour d’autres plaques plus épaisses, comme : 

  • Plaque en BA15 (15mm): elle résiste très bien à la chaleur et protège contre la diffusion des odeurs. Elle est souvent adaptée et utilisée pour des murs cloisonnant une cuisine. 
  • Plaque en BA16 (16mm): son épaisseur la rend très isolante, elle est adaptée pour bien isoler les pièces à vivre comme les chambres, la salle à manger, le salon, etc. sa mise en place nécessite une grande technicité.
  • Plaque en BA25 (25mm) : très résistante aux chocs et aux contraintes, la BA25 est souvent utilisée dans les entreprises, écoles et hôpitaux pour ses grandes performances. 

L’épaisseur d’une cloison en placo avec isolant 

Dans une maison, il y a des pièces qui nécessitent plus d’isolation (contre le bruit, l’humidité, le feu, les gradients de température) que d’autres, comme les chambres, les salles de bains et les cuisines. 

Il convient dans ce cas d’intégrer des matériaux isolants aux plaques et d’ajouter des membranes externes d’isolation. L’épaisseur augmente à cause de l’intégration de ces composants ainsi que l’ajout des panneaux d’isolation externes avec un rail d’une épaisseur conséquente (36 à 120 mm) permettant d’intercaler les plaques de placo.

La plaque de plâtre n’a pas des propriétés d’isolation phonique ou thermique, c’est pour cela qu’on ajoute un isolant avec une épaisseur choisie en fonction du besoin, elle peut aller jusqu’à 120 mm. 

L’épaisseur totale d’une cloison intérieure en placo avec isolant est alors calculée en additionnant les épaisseurs des plaques de plâtre et de l’isolant choisi. 

 L’isolation à choisir devrait s’adapter à la nature et à la fonction de la cloison à poser : 

  • La laine minérale, la fibre de bois ou le polystyrène extrudé sont recommandés pour les cloisons distributives (séparant deux pièces dans une même maison ou appartement).
  • Les panneaux en laine de roche (rigide ou semi-rigide) sont préférés en cas de mise en place d’une cloison séparant deux logements (séparative).

Enfin, il n’y a pas une épaisseur standard pour les cloisons intérieure en placo avec isolant, tout est en fonction du type, de la nature et du besoin de l’habitant en termes d’isolation acoustique et thermique. 

Epaisseur d’une cloison en placostil 

Ce type de cloison est composé de deux plaques en plâtre (dérivé de l’entreprise Placo) vissées sur une ossature en acier galvanisé fixée au sol et au plafond. Cette cloison est particulièrement simple à mettre en place tant pour un amateur que pour un professionnel de la construction. Elle accueille facilement tous les réseaux électriques et de plomberie, elle peut également être associée à de nombreux types d’isolants, comme : le polystyrène expansé, la laine de verre et la laine de roche. 

Deux épaisseurs de cloisons Placostil sont répandues dans le marché, à savoir : 

  • PlacoStil 72/48 : cette cloison présente une ossature de 48 mm d’épaisseur avec deux plaques de BA13, cela fait un total de 74 mm.
  • PlacoStil 98/48 : elle présente une ossature de 48 mm avec deux plaques de BA25, pour un total de 98 mm.

L’épaisseur d’une cloison alvéolaire ou nid d’abeilles 

 Cette cloison est composée de 2 plaques de plâtre et possède en son centre une âme composée d’un réseau de mailles en carton. D’où son appellation « nid d’abeilles », son épaisseur est souvent de 5 cm. 

La cloison en nid d’abeille est choisie pour son prix très économique ainsi que pour sa grande légèreté. Elle est utilisée beaucoup plus dans les constructions où le poids risque de poser un problème. On la pose donc à l’étage, au niveau des combles ou sur un ancien plancher. 

Néanmoins, la cloison nid d’abeille à plusieurs inconvénients non négligeables : 

  • Faible résistance à l’humidité et à l’eau. (Elle existe en version hydrofuge)
  • Mauvaise isolation thermique et acoustique, mais il est possible d’intégrer un isolant en son centre.

L’épaisseur d’une cloison en carreaux de plâtre 

Souvent pour réaliser des cloisons maçonnées, on opte pour des carreaux de plâtre. Très résistants aux chocs et faciles à poser, ces carreaux sont utilisés surtout pour la construction des cloisons de grande hauteur.
Les carreaux de plâtre plein ont une dimension de 66 cm sur 50 cm avec une épaisseur de 5 à 10 cm.  

Pour les poser, il suffit de les emboîter les uns dans les autres avec des tenons et des mortaises préinstallés. Les carreaux de plâtre ne sont pas performants en isolation phonique et sont très lourds, leur pose est donc déconseillée sur un plancher en bois.
Il existe alors d’autres types de carreaux de plâtre pouvant être utilisés : 

  •  Carreaux de plâtre creux : ils font 66 cm sur 55 cm et 7 à 10 cm d’épaisseur, ces carreaux sont solides, légers et pratiques pour passer les gaines d’aération. 
  • Carreaux hydrofugés pleins : avec une épaisseur de 5, 6, 7, 10 cm, ces carreaux sont adaptés pour cloisonner des pièces humides.

L’épaisseur d’une cloison en brique terre cuite 

La brique creuse en terre cuite est une excellente alternative pour monter une cloison, elle est percée de plusieurs trous, légère, robuste et parfaitement adaptée pour ce genre de travaux. Elle a de très bonnes performances en isolation thermique grâce aux trous qui laissent passer l’air entre les pièces et régulent l’humidité ambiante. La dimension d’une brique creuse en terre cuite est de 20 x 40 cm, avec une épaisseur de 5 à 10 cm.

Cependant, elle est assez difficile à mettre en place et nécessite une grande technicité et est très peu performante en isolation phonique.

L’épaisseur d’une cloison en béton cellulaire 

Le béton cellulaire est un matériau composé de ciment, de chaux et de sable siliceux, il a de nombreux avantages : 

  • Il est écologique et recyclable 
  • Il est facile à manipuler grâce à sa légèreté, la surcharge des carreaux de plâtre pleins est deux fois plus grande que celle du béton cellulaire. 
  • Il est performant en isolation acoustique et offre une bonne résistance au feu.

 Les dimensions du béton cellulaire sont les suivantes : 

  • Dimensions standards : 62.5 x 50 cm, 60 x 25 cm, 60 x 50 cm ou encore 62.5 x 25 cm. 
  • Son épaisseur varie de 7 à 10 cm.

Comment choisir sa cloison ? 

Pour choisir votre cloison, prenez en compte vos besoins et déterminez quelles pièces la cloison va séparer : 

  • Un salon et une chambre 
  • Une salle à manger et une cuisine 
  • Cloisonner une salle de bain 
  • Garage et buanderie 

 Vous identifierez ainsi les points sur lesquels vous devez être vigilant, à savoir : l’isolation acoustique et thermique, la propagation des odeurs de cuisson, l’humidité et le développement des moisissures. L’apport lumineux à votre pièce doit être pris en considération également.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.