Bardage en zinc : prix, avantages et conseils

Découvrez dans cet article toutes les fonctionnalités d’un bardage en zinc d’une façade ou d’une toiture.

Prix d’installation d’un bardage en zinc 

Les prix du bardage en zinc dépendent de la technique, la finition, la forme de la façade, le type d’isolant utilisé etc.

Prix de location d’un nettoyeur à haute pression : 40 à 50 Euros par jour.

Installation d’un échafaudage : 50 à 150 Euros.

Travaux 

Le matériel utilisé 

Prix d’achat TTC

Prix de pose

Préparation du support 

Structure en bois ou aluminium 

5 à 10 Euros/m²

8 à 12 Euros/m²

Façade ventilée

/

/

Façade isolée (rouleau isolant)

8 à 30 Euros/m²

7 à 15 Euros/m²

La pose du bardage 

Joints debout 

55 à 90 Euros/m²

70 à 90 Euros/m²

Losanges

50 à 60 Euros/m²

50 à 80 Euros/m²

Panneaux ondulés

50 à 60 Euros/m²

50 à 80 Euros/m²

Cassettes 

60 à 80 Euros/m²

100 à 120 Euros/m²

Qu’est-ce qu’un bardage en zinc ?

Un bardage en zinc

Le zinc est un matériau 100% naturel, ses tôles sont facilement malléables et façonnables pouvant épouser différentes formes géométriques.  

Le bardage en zinc est un revêtement esthétique et isolant de la façade, il a des propriétés d’isolation thermique et d’étanchéité remarquables 

Il est très prisé pour revêtir des toitures ou des façades pour sa légèreté et sa pose facile qui n’exigent aucun renforcement de la structure du support.  Il peut être posé sur la brique, le ciment, le béton et sur de la pierre sans pour autant les déstabiliser par des contraintes mécaniques négatives. Il est très résistant aux conditions atmosphériques et climatiques grâce à son caractère anti-corrosif

Techniques de bardage en zinc

Il y a 4 techniques possibles pour réaliser un bardage en zinc, on cite : 

Bardage en joint debout 

C’est une technique ou l’on peut poser les panneaux verticalement ou horizontalement en les chevauchant pour leur donner la possibilité de se contracter et se dilater. Ils sont complètement étanches et peuvent couvrir les formes courbes et droites.

Le bardage en joint debout est recommandé pour les grandes surfaces de façade dans les zones à fortes pluies, vents et intempéries pour sa grande résistance et sa possibilité de contraction due au froid. 

Bardage en losange 

Ce bardage à aspect écailleux est constitué de plusieurs plaques détachées les unes des autres et fixées discrètement par un système d’attaches. Elles sont de toutes tailles et de formes carrés, losanges ou rectangles et couvrent des surfaces simples (verticales ou horizontales) ou même complexes (inclinées ou courbées). Le bardage doit être fixé à une construction ventilée en bois

Bardage en panneaux ondulés 

Ce bardage avec un effet de jeu de lumière et une esthétique unique est composé de panneaux à motif ondulé de vague pouvant être placés verticalement ou horizontalement et fixés facilement au support. Ces derniers assurent l’étanchéité de la toiture ou de la façade.

Bardage en cassettes 

Il est constitué de panneaux lisses repliés sur les 4 côtés et ajustables pour créer la décoration souhaitée, ces panneaux peuvent placés horizontalement ou verticalement et leur montage est facile, il suffit de les fixer avec un système sur une structure de support sous-jacente et de poser une membrane étanche. 

Quelles couleurs ? 

Le bardage en zinc est disponible en une large variété de couleurs et d’effets, notamment :

  • Le zinc naturel : un gris clair brillant qui s’éclaircit légèrement après un an suite la formation de la couche de patine protectrice.
  • Zinc laqué : il peut être teinté en différents effets (gris ardoise, vert cuivre, bleu ciel) 
  • Zinc gravé : ce zinc a une couleur plus claire qui peut s’assombrir avec le temps, sa texture est terne et rigoureuse. 
  • Zinc pré-patiné : la patine est appliquée en préalable à l’usine. Ce zinc est disponible en plusieurs couleurs (gris, marron, rouge, bleu, vert).

Les avantages du bardage en zinc 

Le bardage en zinc a de nombreux avantages, on cite quelques-uns : 

  • Longévité et durabilité : une couche de patine se forme sur le zinc pour le protéger et lui permettre d’avoir une longue durée de vie dépassant parfois les 100 ans.
  • Facile à entretenir : aucun entretien n’est nécessaire pour le zinc, il résiste très bien à toutes les contraintes. 
  • Esthétiquement beau : le bardage en zinc a de larges gammes de finitions, couleurs et formes qui correspondent à tous les goûts et styles. 
  • Recyclable : le zinc est un matériau 100% naturel, il peut être recyclé entièrement. C’est un choix écologique par excellence.
  • Souple et flexible : le zinc est flexible et peut être posé sous nombreuses formes et techniques (cassettes, losanges, panneaux ondulés, joint debout).

Sa légèreté et souplesse lui permettent d’être fixé sur n’importe quelle surface (béton, brique, pierre, ciment) sans renforcement de la structure. 

  • Isolation thermique : le bardage en zinc est également apprécié pour sa très bonne isolation thermique offrant un grand confort en été comme en hiver. 
  • Non dégradable par les micro-organismes : c’est un matériau qui ne se dégrade pas en la présence du salpêtre ou bactéries et moisissures
  • Très étanche : le bardage en zinc est très étanche et ne craint pas la corrosion, notamment pendant les grandes pluies et intempéries. 

Comment installer un bardage en zinc ? 

Il existe différentes techniques et façons d’installer un bardage en zinc, nous avons sélectionné la technique la plus simple qui est l’installation horizontale en joint debout, vous aurez besoin du matériel suivant 

  • Echafaudage 
  • Outillage de découpe 
  • Outillage de perçage et de vissage 

Préparation du support 

  • Nettoyer le support de toutes ses impuretés et imperfections à l’aide d’un nettoyeur à haute pression.
  • Assemblez une structure de support en aluminium ou en bois 
  • Tracez des lignes verticales en laissant le même espacement entre elles.
  • Implantez des équerres suivant le traçage effectué.
  • Dans cette étape, vous avez le choix d’opter pour : 

Une façade ventilée : vous pouvez laisser une lame d’air entre le mur support et la façade en zinc pour assurer une longue durée de vie du zinc.

Une façade isolée : si votre mur de façade n’est pas isolé, vous pouvez remplir partiellement le vide et poser les isolants de votre choix entre le mur support et le bardage en zinc.

La pose du bardage en zinc 

  • Posez un pied de bardage perforé pour assurer la pénétration de l’air.

Veillez à bien l’aligner pour garantir le bon positionnement de la première rangée de clins de zinc.

  • Découpez les lames de zinc selon la largeur de votre surface. 
  • Commencez à monter les clins de zinc de bas en haut, ils s’assemblent en auto-calage. 
  • Fixez les clins avec des clous ou des vis. 
  • Retirez le film de protection.

Conseils 

Avant de poser votre bardage en zinc, voici une sélection d’astuces et d’informations à prendre en compte : 

  • Choisissez une technique de pose du bardage en zinc en fonction de l’état de votre façade, de sa forme et du rendu final souhaité. 
  • Privilégiez la technique de pose en joint debout pour les constructions en forme arrondie ou singulière malgré son prix plus onéreux. 
  • N’hésitez pas à faire appel à un professionnel car l’utilisation d’un échafaudage est nécessaire pour poser le bardage.
  • Si vos murs de façade sont isolés, vous n’êtes pas obligés de poser des membranes d’isolations entre le mur support et le bardage.
  • La façade ventilée permet aux murs de respirer et de les garder secs en dissipant l’humidité. 
  • Bien qu’aucun entretien ne soit nécessaire, vous pouvez nettoyer votre bardage en le frottant avec de l’eau pour lui redonner sa brillance. 
Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.