Comparatif des chaudières : choisir sans se tromper !

Vous souhaitez remplacer votre chaudière en vue d’économie d’énergie et d’acquérir un meilleur confort ?

Nous avons répertorié pour vous, dans un comparatif des chaudières, tout ce qu’il y a à prendre en compte avant de faire un choix. 

Budget d’une chaudière

Le chauffage représente une part très importante des consommations énergétiques d’une habitation : environ 66%. Voilà pourquoi, il vaut mieux faire le bon choix de chaudière!

On estime en général que l’achat et l’installation reviennent en moyenne à 4 000 (dans une fourchette comprise entre 700 et 20 000 €).

Prix de changement d’une chaudière Prix (€)
Standard 3000 à 5000€
Optimisée/énergie alternative > 4000€
Entretien annuel 100 à 250€/an

Le coût fluctue selon le type de chaudière installée ainsi que la surface de l’habitation, et bien-sûr de la marque choisie.

Le comparatif des chaudières

Les modes de fonctionnement des chaudières peuvent différer du tout au tout :

  Prix d’achat Rendement
Classique 1/3 1/3
Condensation 2/3 3/3
Basse température 2/3 2/3
Ventouse 2/3
Hybride 3/3 3/3

Prix d’une chaudière classique

La chaudière « classique » n’a pas d’optimisation spécifique.

Elle est robuste, puisqu’elle n’intègre pas des technologies compliquées. Néanmoins, elle est plus énergivore que ses consoeurs.

Son prix se situe entre 1000 et 2500€.

Prix d’une chaudière à condensation

fonctionnement chaudiere condensation

C’est une chaudière à combustion (ex: gaz), qui est optimisée pour réutiliser une partie des gaz brûlés.

Elle offre un excellent rendement, des économies d’énergies allant jusqu’à 25%. Néanmoins, elle est plus chère à l’achat.

En effet, compter un bon ~3000 à 10000€ pour faire acquisition de cette chaudière.

Prix d’une chaudière à basse température

Elle fonctionne avec une température plus basse qu’un chauffage « standard ».

Grâce à sa technologique, elle consomme 12 à 16% d’énergie en moins d’une traditionnelle.

Toutefois, elle nécessite un système de diffusion (radiateurs) adapté, avec de plus larges surfaces d’échanges.

Cette chaudière coûte entre 2000€ et 8000€

Prix d’une chaudière ventouse

poele a bois ventouseLa chaudière ventouse est une chaudière compacte, qui évacue les fumées grâce à un tuyau mural.

Elle prend peu de place (un placard suffit).

Néanmoins, elle nécessite une position de chaudière contre un mur extérieur, et l’évacuation en façade peut gêner le voisinage.

Son prix: 1000€ (classique ou basse température) jusqu’à 4000€ (pour les modèles à condensation)

NB: La chaudière à ventouse n’est pas à proprement parler un type de chaudière mais plutôt un système supplémentaire qui peut être présent sur les autres types de chaudières. 

Prix d’une chaudière hybride

Elle utilise plusieurs sources d’énergies pour se coupler à une pompe à chaleur ou à des panneaux solaires.

C’est une chaudière qui valorise les énergies alternatives et les économies qui peuvent en découler.

Son prix s’élève entre 4000€ et 10000€.

Les prix moyens sont assez hétéroclites, en conséquence des nombreuses différences d’installation et de coût des matériaux :

Le comparatif des combustibles

Les différentes chaudières peuvent également être distinguées par le combustible qu’elles vont nécessiter pour fonctionner.

Cela aura un gros impact sur leur rendement ainsi que sur de nombreux paramètres : stockage, impact écologique, difficulté d’installation, entretien

  Prix équipement Prix du kWh Encombrement Génère des fumées de combustion? Frais d’entretien
Gaz 1/3 2/3 1/3 oui 2/3
Bois 2/3 1/3 3/3 oui 1/3
Fioul 2/3 2/3 3/3 oui 2/3
Electrique 1/3 3/3 1/3 non Non

La chaudière au gaz

C’est une chaudière robuste et efficace.

Elle dispose d’une performance énergétique de 92% en moyenne, et jusqu’à 105% pour les chaudières à condensation.

Elle utilise une énergie peu chère comparativement à l’électricité.

Néanmoins, elle produit des gaz de combustions qu’il faut évacuer.

Sans compter que vous devrez prévoir un entretien annuel de 100 à 250€/an pour réviser la chaudière.

Le prix de la chaudière: 800 à 5000 €, avec une facture annuelle de 700 à 1000 €

La chaudière au bois

Elle utilise une énergie renouvelable et la moins chère du marché!

Elle offre des rendements de: 65 à 90 % pour les bûches et 75 à 105 % pour les plaquettes et granulés.

Certains chaudières se chargent manuellement. D’autres sont chargées automatiquement, grâce à une réserve de granulés.

Les granulés sont alors stockés dans un silo, qui est assez encombrant.

Le prix: 3000 à 8 500 € (coût d’acquisition de la chaudière) auquel il faut ajouter une visite annuelle de maintenance à ~150€/an. Facture moyenne: 700 à 800 €/an

La chaudière au fioul

Cette chaudière fonctionne grâce à une réserve de fioul.

C’est un modèle robuste, qui propose un rendement de 89% en moyenne, jusqu’à 92 % pour celles à condensation.

Toutefois, cette chaudière n’est pas éligible aux aides étant donné qu’elle utilise une énergie fossile non renouvelable.

Le prix : 1500 à 7000 € (achat chaudière) + frais de maintenance de ~100 à 250/an. Facture moyenne: 1 500 à 1 800 €/an

La chaudière électrique

Moins connue que ses consœurs, elle propose un rendement de 95 à 100 %.

Elle dispose d’un très faible encombrement, et ne requiert pas de tuyaux pour évacuer les fumées.

Néanmoins, son usage est plus coûteux (=dus à l’électricité) même si elle permet de s’affranchir de tous les frais de maintenance!

Le prix: 1300 à 5000 € (achat chaudière). Facture moyenne: ~jusqu’à 2 500 €/an.

Le résumé des prix:

Type de chaudière

Prix d’achat

Facture moyenne/an

Au gaz naturel

800 à 5 000 €

700 à 1 000 €

A bois

3 000 à 8 500 €

700 à 800 €

Au fioul

1 500 à 7 000 €

1 500 à 1 800 €

Electrique

1 300 à 5 000 €

Jusqu’à 2 500 €

A prendre en compte en plus du prix d’achat : le prix d’installation, qui varie selon la chaudière à poser, mais reste généralement compris entre 650 et 1 150

Les autres éléments à prendre en compte lors de l’achat d’une chaudière

Dans tous les cas, vérifiez bien que votre chaudière soit étiquetée NF et CE, cela certifie que le produit respecte les règlementations actuelles.

Il existe ensuite plusieurs critères et labels qui peuvent vous aider à vous y retrouver, selon le type de chaudière :

  • Pour les chaudières hybrides fonctionnant avec des capteurs solaires : les mentions CSTBat ou Solar Keymark;
  • Pour les chaudières à bois : le label « Flamme verte» basé sur les performances énergétiques ainsi que l’impact sur la pollution de l’air ;
  • La présence ou non d’options type thermostat, programmateur, sonde extérieure ;

Par ailleurs, avant de choisir une chaudière, vérifiez certains points concernant le vendeur :

  • Disposition des pièces détachées ;
  • Réactivité du service après-vente ;
  • Disponibilité des professionnels agréés près de chez vous (en cas de panne) ;

Et enfin, selon vos propres besoins, prenez en compte :

  • Les dimensions de votre logement pour choisir la puissance (un professionnel sera à même de vous conseiller sur ce point)
  • Le nombre de personnes vivant dans votre foyer ;
  • Le climat de votre région.

Par ailleurs, concernant l’installation, il est primordial de faire appel à un professionnel compétent, souvent agréé par la marque ou le vendeur comme expert produit.

Un critère de fiabilité est par exemple le fait qu’il prenne la peine de se déplacer et de faire une analyse de vos besoins.

N’hésitez plus et remplissez toutes les informations concernant votre projet pour obtenir un devis précis de votre installation de chaudière

Les aides financières pour payer sa chaudière

Ces aides sont réservées aux chaudières performantes et sous réserve de faire appel à des professionnels RGE (Reconnus Garants de l’Environnement). Elles sont en grande majorité cumulables.

  • CITE (crédit d’impôt de 30% pour la transition énergétique) et aides de l’Anah : nouvellement « Prime Rénov» depuis janvier 2020 ; réservée aux revenus modestes pour 2020, ouverts aux autres en 2021 ; Plafond de 20 000 € ;
  • Eco-prêt à taux zéro ou Eco-PTZ ; crédit jusqu’à 30 000 € ;
  • Prime CEE éco-énergie ; pouvant couvrir jusqu’à 20% du budget travaux (sans plafonds de revenus) ;
  • TVA à taux réduit de 5,5% conditionnée à l’emploi de professionnels certifiés ;
  • Primes coup de pouce : financées par les grandes enseignes ;

N’hésitez pas à chercher plus de renseignement concernant votre éligibilité sur le site du gouvernement.

Pour toute autre question ou pour recevoir maintenant un devis de votre installation de chaudière, vous n’avez qu’à remplir notre questionnaire en ligne !

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire