Enduit en argile : prix, caractéristiques, utilisation et conseils

L’enduit en argile, voilà une matière écologique qui présente différents atouts, dont sa capacité de laisser le support respirer. L’argile a toujours été utilisée comme enduit. Mais ne vous détrompez pas, sa mise en œuvre requiert un certain savoir-faire. Prévoyez entre15 à 75 € du m² pour faire poser un enduit en argile à un professionnel.

Enduit à l'argile avec finition décorative paille

Prix d’un enduit en argile

Budget à préparer pour la pose d’un enduit en argile

Type d’enduit en argile

Caractéristiques

Prix, fournitures seulement

Prix de pose avec fournitures

Enduit en argile monocouche

C’est un enduit à base d’argile prêt à l’emploi dont les composants ont été dosés en usine. D’autres éléments (sable, paille, cellulose, etc.) peuvent être incorporés dans le produit.

Avant de l’utiliser, il suffit de le mélanger avec de l’eau. Il faut environ 4 à 10 litres d’eau pour 25 kg de produit. Mais il est possible de doser l’eau selon la consistance souhaitée pour l’enduit.

Le nombre de couches à poser dépend de la nature et de l’état du support. Les murs en pierre ou en parpaings nécessitent deux couches alors que le plâtre et le Fermacell ne requièrent qu’une couche d’enduit en argile.

Choisissez le produit en fonction de l’utilisation voulue. Vous pourrez trouver :

  • des enduits de finition : ils sont destinés seulement à la décoration ;
  • des enduits plus polyvalents : vous pouvez vous en servir comme couche de finition ou comme corps d’enduit (à mettre entre le torchis et l’enduit de finition).

Il est aussi possible de choisir une couleur naturelle ou un enduit en argile teinté.

L’enduit en argile monocouche est proposé en sacs (le plus souvent de 25 kg) et en big bags (100 kg, 500 kg, 1 tonne).

Un sac de 25 kg peut en moyenne couvrir 2 m² de surface pour un enduit de 1 cm d’épaisseur.

13 à 20 €/m²

15 à 60 €/m²

Enduit en argile fabriquée de manière traditionnelle

L’enduit est réalisé à partir d’un mélange de terre d’argile, de sable, de paille et d’eau.

L’utilisateur (vous ou l’artisan que vous avez contacté) doit doser lui-même chaque élément qui compose l’enduit.

Il n’y a pas de recette standardisée. Avant d’obtenir le dosage parfait, il est nécessaire de réaliser différents mélanges tests.

Il faut généralement 2 ou 3 couches d’enduit en argile en fonction du support.

En moyenne, 10 litres d’enduit permettent de recouvrir 1 m² de surface pour une épaisseur de 1 cm.

La préparation d’un enduit en argile traditionnel est délicate et chronophage. Si vous n’êtes pas un bricoleur averti, il vaut mieux confier la tâche à un professionnel.

20 à 75 €/m²

 

Coût de la main d’œuvre pour la pose d’un enduit en argile

Enduit décoratif en argile
Enduit décoratif en argile

Confier la préparation et la pose d’un enduit en argile à un artisan, c’est avoir l’assurance d’un travail réalisé dans les règles de l’art. Seul un professionnel sait doser et mélanger correctement les matières de manière à obtenir un enduit en argile de qualité. Il est également habitué à poser l’enduit correctement et à réaliser les finitions.

Le prix d’une prestation pour l’application d’un enduit en argile oscille entre 15 à 75 € du m². Cela comprend :

  • la préparation du support ;
  • la préparation de l’enduit ;
  • la pose de l’enduit.

Certains artisans facturent leur déplacement à part. Le coût de la main-d’œuvre peut ainsi fortement varier d’un façadier à un autre. Il dépend en grande partie des tâches à réaliser et de la finition à faire. Ci-après quelques exemples de rendus pour un enduit en argile :

Finitions

Caractéristiques

Prix, fournitures et pose

Enduit en argile taloché

Avant que la dernière couche d’enduit en argile ne soit complètement sèche, l’ouvrier la lisse avec une taloche.

Cet outil peut être une taloche éponge pour obtenir une finition lisse avec quelques aspérités, ou une taloche en plastique pour avoir un aspect plus uni.

30 à 65 €/m²

Enduit en argile gratté

Quand l’enduit en argile est sec à 80 %, l’artisan rabote sa surface avec un grattoir ou une taloche à clous. Il effectue des gestes circulaires pour créer un relief plus ou moins important.

Pour ce type de finition, il faut que la dernière couche d’enduit soit plus épaisse. En effet, le fait de la poncer va entraîner une perte d’épaisseur de quelques millimètres.

25 à 75 €/m²

Enduit en argile projeté

L’enduit est projeté sur le support à l’aide d’une tyrolienne ou d’une machine électrique. Deux couches d’enduits en argile peuvent suffire. Le travail prend donc moins de temps.

15 à 45 €/m²

Prix pour fabriquer un enduit en argile par soi-même

Vous êtes un bricoleur aguerri et vous souhaitez réaliser vous-même votre enduit traditionnel en argile ? Il vous faudra :

  • du temps ;
  • de la patience ;
  • les outils et matériels adéquats ;
  • les bons matériaux.

Matériaux pour préparer un enduit en argile

Type d’enduit

Éléments

Caractéristiques

Prix

Enduit traditionnel en argile

Sable

Le sable constitue une charge pour l’enduit en argile. Il faut du sable lavé avec une granulométrie de 0 à 5 mm.

Le choix de la granulométrie dépend de l’épaisseur d’enduit à réaliser et de l’aspect de la finition.

2,5 à 6 €/sac de 25 à 35 kg

Terre argileuse

Seule une terre dont la concentration d’argile est d’au moins 15 % est admise, sinon le revêtement risque de fissurer au séchage. Le mieux est d’opter pour une concentration d’argile de 20 à 30 %. S’il y a trop d’argile, il faut corriger en ajoutant du sable ou des fibres.

Vous pouvez trouver gratuitement de la terre argileuse :

  • dans votre jardin ;
  • dans les carrières d’argile (glaisières) ;
  • sur les chantiers des particuliers ;
  • chez les entreprises de terrassement.

Certains professionnels vendent aussi de la terre argileuse en sacs ou en big bag. Le prix est généralement dégressif.

0,15 à 0,6 €/kg

80 €/tonne environ

Paille

La paille hachée est aussi une charge. Vous pouvez opter pour de la paille d’orge, de lin, de chanvre, etc.

Il faut environ 5 à 60 % de paille dans la préparation.

La longueur des fibres dépend de la couche d’enduit à réaliser : 10 cm environ pour un corps d’enduit et moins de 5 cm pour une couche de finition.

14 à 17 € le sachet de 500 g

Enduit monocouche en argile

Enduit en sac

Composé de sable, de fibres et d’argile sélectionnés et dosés en usine.

Lire les instructions sur l’emballage pour connaître les supports admis ainsi que la quantité d’eau à ajouter.

30 à 45 €/sac de 25 kg

Outils pour faire un enduit en argile

Outils

Prix d’achat par pièce

Prix de location par jour

Truelle

À partir de 5 €

 

Taloche

10 à 30 €

 

Auge

5 à 25 €

 

Pelle

15 à 80 €

 

Brouette

50 à 80 €

 

Tamis

11 à 30 €

 

Malaxeur

 

À partir de 25 €

Bétonnière

 

30 à 180 €

Échafaudage

 

50 à 180 €

Pour minimiser vos dépenses, n’hésitez à demander à votre entourage s’ils peuvent vous prêter leurs outils. Pour les gros matériels comme la bétonnière et le malaxeur, il est plus intéressant de les louer par jour.

Facteurs de prix d’un enduit en argile

Il est difficile d’estimer le prix d’un enduit en argile. Le calcul dépend notamment :

  • du type d’enduit : l’enduit traditionnel en argile est plus intéressant à l’achat, mais sa mise en œuvre est plus onéreuse. Pour l’enduit monocouche en argile, son prix varie selon les marques ;
  • de la surface à enduire : une surface importante nécessite une plus grande quantité de matériaux ;
  • de l’état du support : une pose en neuf requiert moins de travaux de préparation ;
  • la main-d’œuvre : chaque artisan définit le tarif qui lui convient ;
  • la localisation du chantier : la main-d’œuvre et les matériaux coûtent plus cher dans les grandes villes.

Caractéristiques et utilisation de l’enduit en argile

C’est un enduit à base d’argile, de sable et d’eau. Il est possible d’ajouter des fibres dans le mélange pour lui donner du corps. Il est généralement posé en intérieur pour recouvrir et décorer les murs. Mais il est aussi très prisé comme revêtement extérieur. Dans ce cas, il est possible d’ajouter de la chaux dans la préparation pour augmenter sa résistance et son imperméabilité.

L’enduit en argile convient à différents supports :

  • pierre ;
  • brique ;
  • bloc de béton ;
  • parpaing ;
  • panneau ou natte de roseaux ;
  • torchis ;
  • plaque de liège.

Les supports lisses nécessitent l’utilisation de supports d’enduit pour assurer l’accrochage de la matière.

Le coloris de l’enduit dépend de la couleur naturelle de l’argile qu’il contient. Mais il est aussi possible de pigmenter le produit en fonction de vos envies. La plupart des fabricants d’enduits en argile proposent également des produits teintés.

Que faut-il choisir entre enduit en argile multicouche et enduit monocouche ?

Point de comparaison

Enduit en argile multicouche

Enduit en argile monocouche

Produit

  • L’utilisateur doit acheter et doser chaque ingrédient de l’enduit ;
  • Le risque d’erreurs est important. Par exemple, les matériaux choisis peuvent ne pas convenir à la fabrication d’un enduit traditionnel en argile. Il faut aussi obtenir la bonne consistance avant d’appliquer l’enduit.
  • Contenu dans un sac ;
  • Les composants ont été sélectionnés par le fabricant et quantifiés en usine.

Préparation

  • Laborieuse et chronophage ;
  • Il faut notamment tester la terre argileuse pour connaître le taux d’argile qu’elle contient. Il est également nécessaire de réaliser différents dosages pour savoir lequel convient le mieux.

Il faut seulement ajouter la quantité d’eau selon les instructions du fabricant, puis bien malaxer l’enduit.

Nombre de couches

3 couches :

  • gobetis ;
  • corps d’enduit ;
  • finition.

Un renformis peut aussi être nécessaire pour une pose sur un mur en torchis ou sur un support très irrégulier.

Une couche sur les supports plans déjà recouverts de mortier d’argile.

Deux couches pour :

  • les supports présentant des irrégularités ;
  • les supports à forte porosité ;
  • les supports qui nécessitent la mise en place d’une armature tissée.

L’enduit spécial finition ne requiert généralement qu’une couche.

Avantages et inconvénients de l’enduit en argile

Avantages de l’enduit en argile

Enduit à l'argile avec paille, terre orange
Enduit à l’argile avec paille, terre orange
  • respect de l’environnement : c’est un enduit écologique à base de matériau naturel biosourcé et qui ne renferme aucun produit chimique ;
  • économie d’argent : l’enduit en argile coûte moins cher que les autres types d’enduit ;
  • confort acoustique et thermique : l’argile absorbe les bruits et les atténue. C’est aussi un matériau lourd qui a la capacité de stocker la chaleur et de la restituer petit à petit. Cela vous permettra de réaliser une économie de chauffage ;
  • régulation d’humidité : l’argile absorbe la vapeur d’eau en excès et la restitue quand l’air dans la pièce devient trop sec ;
  • préservation du support : l’enduit en argile laisse le support respirer, ce qui n’est pas le cas pour l’enduit en ciment ;
  • facilité de mise en œuvre : l’enduit en argile s’accroche aisément sur de nombreux types de supports. C’est un matériau souple et facile à appliquer. De même, vous avez la possibilité d’arrêter le chantier pour le reprendre plusieurs jours après. Il suffit d’humidifier le mur avant de le réparer ou de continuer le travail ;
  • polyvalence : l’enduit en argile se pose en neuf comme en rénovation sur de nombreux types de supports ;
  • personnalisation du mur : la couleur naturelle de l’argile permet de créer une ambiance rustique. Mais vous êtes libre de choisir un enduit teinté afin de réaliser la finition de votre choix.

Inconvénients de l’enduit en argile

L’enduit en argile présente aussi des inconvénients :

  • résistance moindre : ce matériau est moins robuste qu’un enduit de ciment ou de chaux. Il peut également être sujet aux fissurations prématurées de l’enduit. Il est toutefois possible d’augmenter sa solidité en la structurant avec des fibres ;
  • sensibilité à l’eau : pour une pose sur une façade, vérifiez que le produit est bien destiné à un usage pour l’extérieur. Il est conseillé de protéger un revêtement d’enduit en argile contre la pluie. Pour ce faire, vous pouvez, par exemple, mettre en place une avancée de toit.

Fabriquer un enduit en argile

Faire un enduit en argile traditionnel

Mise en œuvre de la première couche

  • réalisation de la barbotine : verser de l’argile tamisée dans une brouette, ajouter de l’eau petit à petit tout en mélangeant avec un malaxeur. Il faut obtenir une préparation ayant la consistance d’une pâte à crêpe ;
  • application de la première couche d’enduit en argile : projeter l’enduit sur le support manuellement ou mécaniquement. Laisser sécher.

Pose du corps d’enduit

  • préparation du renformis : cette couche sert à égaliser la surface du mur très irrégulier. La recette est 1 volume de paille hachée pour 1 volume de barbotine épaisse. Le mélange se fait en piétinant la préparation ou en la malaxant avec un malaxeur ;
  • application du renformis : poser le renformis sur le support préalablement humidifié. Procéder avec les paumes de la main pour assurer l’adhérence de la matière sur le mur. Laisser sécher ;
  • mise en œuvre de l’enduit argile/fibres/sable : dans une auge ou une brouette, malaxer 1 volume d’argile préalablement imbibée, 1 volume de paille, 3 volumes de sable et ¼ à 1 volume d’eau. Appliquer sur le support avec une taloche. Lisser avec une règle de maçon. Laisser sécher.

Réalisation de la couche de finition

  • préparation de l’enduit de finition : la recette est 1 volume de barbotine, 2 volumes de sable de calibre 0/2 et 1 volume de paille finement hachée. Mélanger à la bétonnière ou au malaxeur. Il s’agit seulement d’une recette de base. Ne pas hésiter à préparer différents mélanges tests et à les appliquer sur une petite partie du support. Laisser sécher et observer. Le test qui ne présente pas de fissure est le bon ;
  • pose sur le support : appliquer manuellement ou mécaniquement l’enduit sur le mur humidifié. Lisser avec une taloche ou une lisseuse.

Faire un enduit en argile monocouche

  • réalisation de l’enduit : mélanger les proportions indiquées d’enduit et d’eau dans une bétonnière ou une auge ;
  • pose de l’enduit : recouvrer le support d’une sous-couche granitée afin d’assurer l’adhérence de l’enduit au mur. Appliquer une ou deux couches d’enduit en argile en fonction de la nature et de l’état du support. Il faut laisser sécher chaque couche et l’humidifer avant de la recouvrir d’une autre couche.

Une fois la finition terminée, il est possible de la protéger en la recouvrant de cire ou d’huile végétale.
Confiez la mise en œuvre de votre enduit en argile à un professionnel.
Passez par notre site pour comparer des devis d’artisans de votre région.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.