Fosse septique bouchée : comment y remédier ?

Les bouchons ont tendance à se former dans les fosses septiques en raison de l’accumulation des matières et du mauvais fonctionnement de l’un des composants, cela peut causer des dégâts plus ou moins graves.

Découvrez dans cet article toutes les solutions pour y remédier ! 

Les signes d’une fosse septique bouchée 

Fosse septique bouchée

Le diagnostic d’une fosse septique engorgée se fait en vérifiant les différents indicateurs qui révèlent d’un encombrement. Elle est souvent bouchée due à la présence d’une matière difficile à filtrer et à évacuer. Plusieurs signaux peuvent vous alerter d’une obstruction des tuyaux de canalisation, notamment :  

  • Evacuation difficile, lente ou impossible dans les toilettes.
  • Une fosse qui déborde et remplie de boue.
  • L’apparition des odeurs nauséabondes dans toute la maison.

Si une mauvaise odeur se dégage de votre fosse septique partout dans le jardin ou dans l’habitation, il s’agit d’un problème de fosse bouchée ou pleine. De même, si vous apercevez un refoulement des eaux vannes depuis les canalisations des toilettes, du lavabo, de l’évier, de la douche et de la baignoire, accompagné d’un bruit anormal, il s’agit d’une fosse septique obstruée. 

Ce genre de problème devrait être réglé impérativement en désencombrant ou en vidangeant la fosse septique afin d’éviter de gros dégâts matériels. 

L’identification de la partie bouchée 

Un diagnostic/ inspection professionnel des canalisations peut se faire par deux techniques : écho résonnance ou par endoscope de canalisations (sonde éclairée équipée d’une caméra).

La technique de l’écho résonnance n’est pas très utilisée puisqu’elle n’est pas aussi fiable et précise que l’endoscope de canalisations. 

Ces inspections permettent de repérer les anomalies et les origines de fuites, d’obstruction, de défauts et de poser un diagnostic sans effectuer des travaux ou causer d’autres désagréments.

Inspection par endoscope de canalisation

Cet appareil d’inspection non invasif permet de détecter avec grande précision l’emplacement du bouchon et de sa nature afin de déterminer les solutions à mettre en œuvre. 

La sonde d’inspection est souvent munie d’une caméra tractée, étanche aux eaux usées et d’un éclairage très puissant, la détection est réalisée par radiofréquence, ce qui permet de localiser l’emplacement du bouchon avec précision. 

La sonde peut pénétrer une longueur de 45 m à 100 m, dans des canalisations d’un diamètre de 50 mm à 200 mm.

L’inspection par endoscope se déroule comme suit : 

  • Les canalisations doivent être nettoyées par hydrocurage (eau claire pulvérisée à haute puissance). 
  • La caméra radiale ou auto tractée est introduite dans la canalisation, elle est équipée d’un moniteur pour le retour de l’image en direct. 
  • Les techniciens capturent l’image du bouchon remarqué pour l’ajouter dans un rapport détaillé.

L’inspection par endoscope est très utile et se fait pour plusieurs autres raisons : 

  • La vérification de l’état général du système d’assainissement individuel.
  • L’étude avant de modifier un système d’assainissement existant.
  • La détection avec précision de la position d’un bouchon.
  • La détection des fuites et des racines pénétrantes.
  • La vérification de l’état de joints aux jonctions
  • La réalisation d’un rapport de conformité.

Inspection rapide 

Le diagnostic rapide des canalisations se fait en effectuant les vérifications suivantes : 

  • Vérifier le niveau des boues dans la cuve, il ne doit pas dépasser la moitié du volume de la fosse. 
  • Vérifier s’il n’y a pas d’eau qui déborde au-dessus de la sortie de la fosse bien que le niveau de boue soit normal, il s’agit peut-être d’un drain d’épandage bouchée. 

Pour savoir précisément où se trouve la partie obstruée, il faut vérifier l’écoulement de l’eau : 

  • Ouvrir tous les regards (fosse septique, filière de traitement, bac dégraisseur, etc.)
  • Attendre 15 minutes fin de laisser au gaz nocif le temps de s’évacuer (l’hydrogène sulfuré présente un grand risque d’intoxication)
  • Ouvrir les robinets de la douche, baignoire, lavabo et chasse d’eau. Vérifier au fur et à mesure l’évacuation de l’eau dans les regards, la partie bouchée se situe juste avant le regard où il n’y pas d’écoulement d’eau. 

S’il n’y a pas d’écoulement d’eau dans le premier regard, il s’agit d’une canalisation obstruée au niveau de la maison.

Le débouchage de la fosse septique 

Débouchage de la fosse septique

Il est parfois possible de désengorger soi-même la fosse septique. Cependant, le problème peut être plus profond qu’il ne le paraît. 

On vous recommande de faire appel à un professionnel de l’assainissement pour une intervention rapide, technique et efficace avec le matériel nécessaire.

Le matériel nécessaire 

  • Des gants épais et un masque de protection pour éviter de respirer le gaz nocif.
  • Un seau pour recueillir les déchets, les boues et le bouchon.
  • Un tuyau d’arrosage 

Les étapes du débouchage 

  • L’eau ne s’écoule pas dans le bac à graisse : procéder au nettoyage et à la vidange du bac. 
  • Canalisation d’arrivée bouchée : procéder nettoyage à l’aide d’un nettoyeur haute pression
  • Dégrilleur plein : vider le à la main 
  • Fosse septique remplie à plus de 50 % de son volume : vidange par un professionnel 
  • Préfiltre de sortie engorgée : nettoyage et vérification du bon fonctionnement de la pouzzolane et de la casquette en polyuréthane.
  • Canalisation de sortie bouchée : débouchage à la main
  • Filière de traitement saturée : faire appel à un professionnel

IMPORTANT : il ne faut jamais déboucher sa fosse septique avec un produit chimique ou un détergent, ce dernier va détruire le traitement bactériologique et détériorer l’état de la fosse septique. 

L’entretien de la fosse septique 

  • La fosse septique doit être vidangée tous les 4 ans par un professionnel.
  • Elle doit également être vidangée dès que les boues atteignent 50 % de la hauteur utile de la cuve.

NB : il faut laisser un peu de boue au fond pour assurer le bon fonctionnement du traitement bactériologique.

  • Vérifier une fois par an, le bon fonctionnement de tous les éléments de la fosse septique : canalisation, tuyauterie, ventilation, dégrilleur, etc.
  • Vidanger le bac à graisse de la fosse septique tous les 6 mois

Conseils 

    • Suivez les instructions du SPANC en ce qui concerne la conformité et l’entretien. 
    • L’entretien doit être fait régulièrement et correctement par une entreprise spécialisée. 
    • Ne jetez pas dans vos toilettes des déchets qui ne peuvent pas être traités par les bactéries de la fosse septique.
    • Ramassez les cheveux dans la douche et la baignoire.
    • Posez une grille sur chacune des bondes pour jeter les déchets directement dans la poubelle.
    • N’utilisez pas des produits chimiques qui peuvent causer un dysfonctionnement de la fosse septique.
    • Pensez à utiliser des produits de nettoyage faits maison avec des produits naturels afin de préserver la fosse septique.
    • Utilisez régulièrement du vinaigre blanc, bicarbonate de soude et de l’eau bouillante pour nettoyer vos canalisations. 
  • Le marc de café, le thé et la pulpe de citron sont écologiques et sentent bon mais peuvent obstruer vos canalisations. 
  • Ramassez les poils de vos animaux avant la lessive et nettoyez le filtre de votre lave-linge.
  • Evitez de verser l’argile, la graisse, l’huile ou le blanc d’œuf parce qu’ils risquent de se coaguler dans les canalisations.

Le tarif pour déboucher une fosse septique 

Pour déboucher votre fosse septique, faites appel à une entreprise spécialisée dans l’entretien et l’assainissement disposant d’un camion pompe hydrocureur, équipé du matériel nécessaire de nettoyage à haute pression (300 à 400 bars)

Ces entreprises proposent également la vidange, le curage et le pompage. 

Le mieux serait de recourir aux services de l’entreprise qui a installé votre fosse septique et qui propose également la vidange, le curage et le pompage, ses professionnels pourront diagnostiquer et désengorger la fosse septique puisqu’ils connaissent les détails de toute l’installation. 

Service

Tarif

Diagnostic : inspection télévisée d’une canalisation

300 à 400 euros, sans nettoyage par hydrocurage.

Diagnostic :  d’assainissement avec un rapport complet

150 à 200 euros

Débouchage : intervention sur la filière de traitement

1 000 à 4 000 euros

Débouchage : à l’aide d’un camion hydrocureur

150 à 300 euros

Frais de déplacement : généralement facturé 100 euros.

Entretien : vidange d’une fosse septique

200 à 450 euros

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

 
  •