La chaudière fioul à condensation : interdiction, avantages, consommation et entretien

La chaudière fioul à condensation est la chaudière au fioul avec le meilleur rendement énergétique. Nécessitant peu d’entretien, c’est une bonne solution de chauffage pour les habitations de grandes surfaces.

Les avantages et les inconvénients d’une chaudière fioul à condensation

La chaudière au fioul à condensation, malgré de gros désavantages, comporte des arguments solides en sa faveur.

Les avantages

Les inconvénients

  • Elle possède un meilleur rendement énergétique qu’une chaudière au fioul classique ;

  • La cuve de stockage peut être enterrée pour conserver l’esthétique de l’habitation ;

  • Elle permet de chauffer de très grandes surfaces d’habitation ;

  • Un ravitaillement de la cuve annuel est suffisant ;

  • L’achat du combustible peut être soumis à concurrence pour trouver le meilleur prix lors de son ravitaillement annuel.
  • Le fioul est un combustible très polluant et toxique ;

  • La combustion du fioul peut être très mal odorante ;

  • Le prix du fioul est indexé sur le prix du baril de pétrole, qui ne fait qu’augmenter ces dernières années ;

  • La loi n’autorise plus l’installation de nouvelles chaudières au fioul, même à condensation.

Quelle est la consommation d’une chaudière au fioul à condensation ?

La consommation d’une chaudière au fioul à condensation varie selon plusieurs critères :

  • La surface à chauffer ;
  • Le lieu d’habitation (plus il fait froid à l’extérieur, plus il faut chauffer l’intérieur) ;
  • La température intérieure voulue ;
  • L’isolation du logement.

En France, pour une maison de 100m2 bien isolée, il est estimé qu’une chaudière au fioul à condensation utilise entre 100 litres et 200 litres de fioul par mois.

Le prix oscille entre 1€ et 2€ le litre, en fonction du prix du baril de pétrole, des fournisseurs et de la région d’achat.

Comment entretenir ma chaudière fioul à condensation ?

Afin d’assurer des performances et une sécurité optimale, il est obligatoire de faire une visite d’entretien par un installateur qualifié tous les ans. Ce dernier doit :

  • vérifier l’installation et s’assurer qu’elle répond à toutes les normes de sécurité ;
  • nettoyer l’équipement afin qu’elle garde des performances optimales et le meilleur rendement énergétique possible ;
  • contrôler l’équipement et attester qu’il est en bon état de marche.

Il est possible de souscrire à des contrats d’entretien annuel qui incluent la visite d’entretien et des déplacements en cas de panne.

Il faut prévoir entre 80€ et 150€ pour un contrat en fonction des artisans et de la région.

L’interdiction d’installation d’une chaudière à fioul à condensation

Depuis le 1er juillet 2022, il est interdit par la loi d’installer une nouvelle chaudière au fioul. 

Afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre et dans une volonté de privilégier des équipements de chauffage moins polluants, l’Etat a émis un décret paru le 6 janvier 2022 au Journal Officiel, indiquant l’interdiction d’installer un équipement de chauffage dont le plafond d’émissions de gaz à effet de serre serait supérieur à 300 gCO2eq/KWh PCI.

Les chaudières au fioul, comme les chaudières au charbon, ne peuvent respecter ce plafond, et sont donc interdites d’installation.

Évidemment, des exceptions peuvent être faites dans le cas où il ne serait pas possible d’installer un système de chauffage autre qu’une chaudière au fioul. Il faudra faire les démarches nécessaires, notamment prévoir l’intervention d’un expert, pour attester qu’il n’y a que ce type d’équipement qui peut être installé.

Par quel équipement changer une chaudière fioul à condensation

Si la chaudière au fioul à condensation est installée dans une chaufferie, de nombreux équipements possédant de bons rendements énergétiques peuvent être installés.

Une chaudière utilisant un autre combustible

Il est tout à fait possible d’installer une nouvelle chaudière, comme, par exemple :

Pour obtenir les meilleures performances énergétiques, ces chaudières peuvent être basse température, à condensation, etc. 

Une pompe à chaleur

Si la configuration de la chaufferie par rapport à l’habitation le permet, il est possible d’installer une pompe à chaleur, comme, par exemple :

  • Une pompe à chaleur aérothermique, plus souvent appelée PAC air/air ou PAC air/eau ;
  • Une pompe à chaleur géothermique ;
  • Une pompe à chaleur hydrothermique, appelée PAC eau/eau.

Comparatif

Tableau comparatif des trois équipements de chauffage les plus achetés sur le marché :

 

Prix d’achat

Combustible et prix

Avantages

Chaudière au bois

Entre 3000€ et 8000€

  • Bûches de bois (prix entre 50€ et 70€ la ster)
  • Combustible peut être gratuit
  • Bon rendement énergétique

Chaudière biomasse

Entre 3000€ et 20000€

  • Bûches de bois (prix entre 50€ et 70€ la ster)
  • Pellets de bois (environ 0,63cts au kilo)
  • Résidus organiques (gratuit)
  • Déchets agricoles (gratuit)
  • Combustible quasi gratuit
  • Grande variété de combustible
  • Excellent rendement énergétique

Pompe à chaleur aérothermique

Entre 6000€ et 20000€

Pas de combustible

  • Excellent rendement énergétique (quasi 1kWh pour 1kWh)

Un changement d’équipement de chauffage par rapport à une chaudière au fioul à condensation peut faire économiser jusqu’à 1200€ par an sur la facture d’énergie selon Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

Les aides pour le remplacement d’une chaudière fioul à condensation

Plusieurs aides cumulables sont possibles pour le remplacement d’une chaudière fioul à condensation :

  • Les primes CEE, délivrées par les fournisseurs d’énergie. Elles peuvent s’élever jusqu’à 15000€ ;
  • MaPrimeRenov’, délivré par l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH). Elle s’élève jusqu’à 2500€ ;
  • Les aides locales, délivrées par les collectivités territoriales. Il faut se renseigner auprès des élus locaux ;
  • Eco-PTZ, délivré par les banques. Il peut monter jusqu’à 30000€.

La majorité de ces aides sont des aides dites incitatives. Il faut faire les démarches administratives en amont de la signature du devis engageant le début des travaux.

Qu’est-ce qu’une chaudière fioul à condensation ?

Une chaudière au fioul est un système de chauffage efficace pour un logement particulier. Elle comporte trois parties :

  • Une chaudière ;
  • Une cuve de stockage de fioul ;
  • Un réseau de chauffage central.

Pour produire de la chaleur, la chaudière utilise un combustible, en l’occurrence du fioul, dont elle va se servir pour chauffer l’eau qu’elle enverra par la suite dans le réseau de chauffage central. À l’aide d’un brûleur, le fioul monte en température en transitant de sa cuve vers la chaudière. Une fois la chaudière atteinte, le fioul réchauffe l’eau stockée dans la chaudière. Lorsque l’eau est assez chaude, entre 50°C et 90°C, la chaudière l’envoie vers les radiateurs de l’habitation ou vers un ballon d’eau chaude.

Une chaudière fioul à condensation, en plus d’utiliser le combustible pour chauffer son eau, récupère la chaleur émise par les fumées pour obtenir un meilleur rendement énergétique. Ce type d’équipement augmente de 15% à 20% le rendement énergétique d’une chaudière au fioul classique.

FAQ

Que choisir entre une chaudière au fioul, au gaz ou au bois ?

 

 

Chaudière fioul à condensation

Chaudière au gaz

Chaudière au bois

Combustible

Fioul

Gaz

Bois et dérivés de bois

Avantages

  • Aucune manutention ;
  • Cuve de stockage peut être enterrée.
  • Aucune manutention ;
  • Compacte.
  • Combustible peu cher, voir gratuit ;
  • Écologique.

Prix d’achat*

Interdit d’installation

À partir de 3500€

À partir de 3500€

Dois-je changer ma chaudière au fioul à condensation à partir du 1er juillet 2022 ?

Non. La loi ne prévoit pas un changement d’équipement obligatoire. 

Il est interdit d’installer une nouvelle chaudière au fioul à condensation, mais si vous en possédez déjà une, vous avez le droit de la garder et de la faire réparer.

Quelle est la différence entre une chaudière au fioul et une chaudière au fioul à condensation ?

Une chaudière au fioul à condensation, en plus d’utiliser la chaleur du fioul pour chauffer l’eau de chauffage, comme une chaudière au fioul classique, va utiliser la chaleur émise par les fumées. Elle obtient un bien meilleur rendement énergétique.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.