Prix de suppression d’une cheminée

Vous avez une cheminée inutilisée chez vous et vous désirez la faire condamner pour réorganiser votre espace ? Retrouvez dans ces quelques lignes tout ce qu’il faut savoir sur la suppression d’une cheminée. Les travaux et prix à connaître absolument avant de se lancer, condamner une cheminée n’aura plus aucun secret pour vous.

Tubage d'une cheminée

Budget récapitulatif

Ci-dessous le budget récapitulatif concernant la suppression de cheminée :

Désignation

Prix

Démolition d’une cheminée

450 à 1200€

Démolition d’un conduit de cheminée

400 à 800€

Enduit de rebouchage

10 à 25€/m²

Placo BA13

20 à 30€/m²

Peinture pour plafond

25 à 30€/m²

Peinture pour mur

20 à 25€/m²

Remise à niveau du sol

20 à 45€/m²

Pose de revêtement de sol, pose + fournitures comprises

30 à 90€/m²

Toiture

15 à 60€/m²

Intervention d’un couvreur

35 à 55€ / h

Intervention d’un plaquiste

30 à 50€ / h

Intervention d’un peintre

25 à 40€/m²

Combien coûte la suppression d’une cheminée ?

La suppression de cheminée est une opération délicate et peu entraîner des complications si la prestation n’est pas réalisée par un professionnel. Retrouvez ci-dessous en détail les points prix concernant la suppression de cheminée.

Des coûts suivant la configuration de la cheminée

Le premier point à prendre en compte quand il s’agit de suppression de cheminée, c’est la configuration de cette dernière. Le coût des travaux diffère d’un type de cheminée à un autre.

  • Cheminée intégrée au mur : c’est la configuration la plus complexe à démolir et ce en raison du fait que la cheminée est intégrée au mur porteur. Il sera ainsi nécessaire de toucher non seulement au mur mais aussi à une partie du sol.
  • Cheminée posée au sol : si votre cheminée est posée au sol, il sera beaucoup moins compliqué de la démolir. Non seulement les travaux sont moins conséquents mais en plus moins dangereux.
  • Il est possible que la cheminée et/ou son conduit soient (devenus) porteur rendant l’opération bien plus complexe, chère, voire impossible pour la structure du bâtiment.

Notons que peu importe la configuration de la cheminée, le mode de démolition et de suppression reste quasiment le même. La méthode de démolition se présente comme suit :

  1. Démolition du conduit extérieur ; vous pouvez choisir de supprimer aussi celui-ci ou de le garder, c’est à votre convenance
  2. Cassage du contour de la cheminée, une opération d’intérieur où il faudra commencer par le haut de la cheminée en question
  3. Démontage du conduit
  4. Démontage de l’insert
  5. Démolition du socle de la cheminée

Comptez entre 450 et 1200€ pour la suppression d’une cheminée+ 400 à 800€ par conduit.

Prix pour la reprise de la toiture

La suppression d’une cheminée induit la reprise de toiture dans le cas où vous avez décidé de retirer le conduit extérieur. Un remaniement de la couverture sera nécessaire afin d’assurer l’étanchéité et l’esthétique de celle-ci, ainsi que d’éventuels travaux d’isolation. Votre toit est en tuiles ou encore en ardoises ? Peu importe le revêtement de toit, il faudra en poser sur la partie où se trouvait le conduit extérieur. Ci-dessous un récapitulatif prix concernant cette opération :

Types de couverture toiture

Prix d’achat au m² fournitures comprises

Prix de pose au m²

Tuiles

25 à 50€

35 à 60€

Ardoises

60 à 90€

40 à 50€

Acier

25 à 65€

30 à 45€

Shingle

10 à 15€

25 à 40€

Il faut prévoir un minimum de 250€ pour les travaux de toiture, même si ces travaux ne concernent qu’1 m2.

Les travaux de remise en état du mur

Une fois la cheminée supprimée, il sera nécessaire d’intervenir sur le mur afin de le remettre en état. C’est le plaquiste ou le peintre qui procédera à cette intervention étant donné qu’il s’agit de plâtrerie. Le mur n’est pas le seul élément concerné puisqu’il sera aussi nécessaire de plâtrer une partie du plafond, sans oublier l’enduit de rebouchage de l’ancienne cheminée.

Si après expertise le plaquiste en déduit qu’il n’est pas nécessaire de plâtrer le mur, il sera quand même nécessaire d’enduire le mur. Le type d’enduit à appliquer ne sera pas le même suivant l’état général du mur :

  • Un mur abîmé : si après suppression de la cheminée le mur est troué ou profondément fissuré, il faut avoir recours à l’enduit de rebouchage
  • Un mur peu endommagé : si le mur s’en est plutôt pas mal sorti, l’enduit de lissage fera largement l’affaire

Ci-dessous le récapitulatif prix concernant les travaux de remise en état du mur :

Désignation

Prix au m²

Achat de placo BA13 standard

25 à 30€

Achat d’enduit de rebouchage

12 à 25€

Achat d’enduit de lissage

15 à 20€

Travaux de remise en état du mur (fourniture non incluses)

30 à 55€



Prix d’intervention sur le revêtement de plafond + revêtement mural

Maintenant que la cheminée ne fait plus partie du décor, il sera nécessaire de repeindre le mur suivant le reste de la pièce sans oublier le plafond. Ci-dessous un récapitulatif prix concernant l’intervention sur le revêtement de plafond et le revêtement mural :

Désignation

Prix d’achat au m²

Prix d’intervention d’un professionnel/m²

Peinture pour plafond

15 à 30€

30 à 35€

Peinture murale

15 à 25€

25 à 40€

Papier peint

18 à 30€

15 à 30€

Lambris de bois

15 à 30€

25 à 40€

Lambris de PVC

15 à 25€

20 à 40€

Enduit décoratif

20 à 35€

25 à 45€

Prix des travaux de sol

Si vous aviez une cheminée posée au sol, il sera nécessaire de procéder à des travaux au sol. On parlera notamment de ragréage (dans certains cas) ainsi que de pose de revêtement de sol. Ci-dessous le récapitulatif prix concernant l’intervention sur le sol après suppression de cheminée :

Désignation

Prix d’achat m²

Prix d’intervention d’un professionnel

Carrelage au sol

20 à 45€

25 à 50€

Parquet

40 à 65€

25 à 50€

Parquet stratifié

30 à 50€

30 à 45€

Lino

20 à 45€

20 à 25€

Fournitures

25 à 50€

10 à 15€

Dépose de l’ancien revêtement de sol

20 à 45€

35 à 50€

Mise en place d’un nouveau système de chauffage

Maintenant que vous n’avez plus de cheminée, recherchez-vous peut-être un autre système de chauffage ? Si oui, plusieurs options s’offrent à vous. Notons que la mise en place d’un nouveau dispositif de chauffage devrait figurer parmi les travaux annexes. Si vous pensez à un radiateur classique, comptez entre 200 et 500€ pose comprise ; pour un système de chauffage plus sophistiqué, comptez à partir de 4 000 € pose comprise.

Les étapes de suppressions de cheminée en détail

Retrouvez ci-dessous et en détail les différentes étapes de suppression de cheminée afin de mieux comprendre le processus.

Démolition du haut du foyer

Il s’agit d’une question de sécurité et de praticité mais aussi et surtout de bon sens : commencer la démolition du foyer par le haut et la terminer vers le bas. Dans cette étape, un burin + un marteau feront l’affaire pour casser le pourtour du conduit de la cheminée. Une fois le haut démolit, descendre vers l’insert et continuer jusqu’à la base.

Retirer le foyer de la cheminée

Il faut commencer par dégager le foyer, ensuite retirer le foyer et enfin casser le socle de la cheminée. Les risques de chute de gravas sont grands, c’est pourquoi il faut faire attention et être minutieux.

Pour finir, il faut procéder au rebouchage du trou de conduit pour éviter les fuites d’air. Ne manquez pas de bien nettoyer la zone une fois le rebouchage effectué.

Informations supplémentaires

Ci-dessous quelques informations supplémentaires utiles dans la thématique suppression de cheminée.

Les risques à prendre en compte quant à la suppression de cheminée

Contrairement aux idées reçues, la suppression de cheminée est une tâche ardue et complexe qui peut s’avérer compliquée. Ci-dessous les risques principaux que présente l’opération :

  • Un effondrement : lors de la démolition du conduit, si l’opération n’est pas réalisée avec toute la délicatesse et le professionnalisme requis, le risque d’effondrement du mur est grand. Mais ce risque peut aussi se produire quelque temps après le retrait de la cheminée.
  • Affaissement et dégâts sur la toiture : en supprimant une cheminée, on peut s’exposer à des affaissements certains au niveau de la toiture. En effet, le retrait du conduit extérieur est très délicat et le moindre faux pas peut provoquer de gros dégâts.
  • Affaiblissement de l’ensemble de la structure de la maison : un affaissement ou encore une fissure, aussi petite soit-elle, peut être d’une grande gravité pour l’ensemble de la structure de la maison.

Pour limiter au mieux les risques, faites appel aux services de professionnels expérimentés. N’hésitez surtout pas à consulter les avis et retours clients pour vous en assurer.

Prendre ses précautions pour limiter les dégâts

Afin que la suppression de votre cheminée se fasse en bonne est due forme et sans accroc, il y a quelques précautions à prendre.

  • Le respect des étapes de démolition : les dégâts arrivent le plus souvent lorsque les étapes de démolition ne sont pas suivies et respectées au pied de la lettre. Le meilleur exemple qu’on vous donner est relatif à la démolition du conduit : toujours commencer par le haut en allant vers la base de ce dernier.
  • Effectuer un diagnostic de la cheminée : avant de demander au prestataire de service de démolir votre cheminée, pensez tout d’abord à faire expertiser l’état de ce dernier. C’est ensuite que vous aurez l’affirmation de la possibilité de la supprimer. Il est formellement déconseillé de supprimer une cheminée qui se situe en plein sur un mur porteur car la démolition de cette dernière fragiliserait dans tous les cas la structure de la maison.
  • Effectuer un diagnostic du plafond après suppression de la cheminée : après suppression de la cheminée, faites diagnostiquer l’état du plafond. Bien que des fissures ne soient pas apparentes, il est préférable d’obtenir l’avis d’un professionnel.
  • Vérifier l’étanchéité du toit : pour éviter toute fuite d’eau en cas d’averse ou durant la période de pluie, assurez-vous de l’étanchéité du toit. Pour vérifier cela, faites appel aux services d’un couvreur après la remise en état de la toiture.

Pourquoi supprimer sa cheminée ?

Vous n’êtes pas encore pleinement décidé quant au fait de supprimer ou non votre cheminée ? Ci-dessous quelques points qui vous aideront à y voir plus clair :

  • Pour une rénovation complète : vous voulez apporter un coup de jeune à votre intérieur et la présence de cette vieille cheminée vous poser problème ? La solution est de la supprimer. Il en est effet compliqué de rénover ou encore de moderniser un espace qui est composé d’un élément aussi imposant qu’une vieille cheminée.
  • Pour utiliser un autre système de chauffage : malheureusement quand l’hiver est trop rude, la simple cheminée ne suffit pas, d’où la nécessité de mettre en place un système de chauffage plus efficace et conséquent. Il s’agit d’une raison plus que valable de procéder à la suppression de sa cheminée.
  • Pour gagner de l’espace : vous êtes en mal d’espace dans votre pièce et souhaitez un agencement plus spacieux et smart ? De plus est, vous n’avez pas spécialement besoin d’une cheminée ? Eh bien, pensez tout simplement à la supprimer ! Non seulement il n’y aura plus aucun obstacle pour que vous aménagiez votre espace à votre guise mais en plus vous vous épargner d’un élément qui ne vous servait pas vraiment.
  • Pour installer une autre cheminée : il se peut que vous souhaitiez conserver le concept de cheminée dans votre maison mais que le modèle actuel ne vous convienne tout simplement plus. Dans ce cas, il ne s’agit pas de suppression de cheminée mais plutôt de remplacement.

Une autre alternative ou seconde vie pour votre cheminée

Si vraiment vous n’êtes pas décidé à supprimer votre cheminée ou que tout simplement vous tenez trop à cette structure, on vous conseillera de la conserver de manière décorative. Pour se faire, vous pouvez procéder uniquement au rebouchage du conduit et habiller votre cheminée selon vos goûts et préférences. Attention cependant lors du rebouchage à bien demander à l’artisan de s’assurer qu’il n’y aucune fuite d’air. C’est un moyen pratique et en plus esthétique de garder votre cheminée sans pour autant que cette dernière ne soit fonctionnelle. Notons que le rebouchage du conduit ne demande qu’une journée tout au plus et le coût des travaux s’élève aux environs de 100 à 250€ suivant l’étendue de la cheminée.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.