Terrasse sur plot : prix, principe et avantages

Facile à poser et adaptée aux terrains irréguliers, la terrasse sur plot séduit un grand nombre de particuliers. Mais il faut se poser certaines questions avant la mise en œuvre d’un tel aménagement. Combien coûte une terrasse sur plot et quels sont ses atouts et inconvénients ? Quel revêtement choisir ? Comment mettre en œuvre une terrasse sur plot ?

Terrasse sur plot

Budget récapitulatif

Le prix d’une terrasse sur plot dépend surtout du prix des plots et du revêtement. Il est nécessaire de calculer le coût de chaque élément pour mieux estimer le budget.

Combien de plots faut-il pour votre terrasse ?

Il doit y avoir suffisamment de plots sous le revêtement pour qu’il y ait une bonne répartition des charges et pour éviter que les lames ne fléchissent. Pour garantir la stabilité de l’aménagement, il faut au moins 4 plots pour un m² de terrasse. Par ailleurs, l’espacement maximum entre deux plots est de 70 centimètres. Sachez toutefois que le nombre de plots varie en fonction du revêtement.

Pour des lames de terrasse en bois ou en composite

Il faut disposer les plots le long des lambourdes, avec un écartement de 30 à 70 cm entre les plots. L’entraxe entre les plots dépend de la nature des lambourdes, de leur épaisseur et des charges que la terrasse doit supporter. Par exemple, il faut un plot tous les 40 cm pour des lambourdes en pin d’une épaisseur de 2,5 mm. Il faut également prendre en considération le type de platelage ainsi que l’écartement des lambourdes qui varie généralement de 30 à 50 cm.

Pour des dalles céramiques ou de pierre

Dans ce cas, c’est la taille des dalles qui compte. En effet, il faut au moins un plot pour chaque angle des dalles. Plus les dalles sont petites, plus le nombre de plots est important.

Dimensions des dalles

Nombre de plots par m²

40 x 40 cm

6

50 x 50 cm

4

60 x 60 cm

3

20 x 120 cm

10

40 x 120 cm

7

Tout cela reste une estimation. Réalisez un calepinage qui considère les dimensions de la terrasse et celles du revêtement pour faciliter le calcul.

Prix des plots

On distingue deux types de plots : ceux pour les lambourdes en bois ou en composite et ceux pour les caillebotis et les dalles.

Éléments

Caractéristiques

Prix hors pose par plot

Plots pour lambourdes

  • Plots avec une tête spécifique pour lambourdes, dont la fixation se fait par ailettes ou par vis ;
  • Composés d’une base réglable et d’une tête autonivelante.

1,16 € à plus de 4 €

Plots pour dalles ou caillebotis

  • Plots avec une tête spéciale dalles ;
  • Chaque plot comporte une base réglable, une tête autonivelante et une cale antibruit.

1,6 € à plus de 6 €

Le prix des plots dépend de plusieurs critères tels que :

  • le type de plot ;
  • les caractéristiques (plot fixe ou réglable, hauteur minimum et maximum, inclinaison) ;
  • la matière composant le plot ;
  • la marque ;
  • la charge supportée.

Prix du revêtement pour une terrasse sur plot

Le choix est vaste en matière de revêtement pour une terrasse sur plot.

Éléments

Caractéristiques

Prix hors pose

Lambourdes

  • supportent les lames de terrasse ;
  • en bois ou en composite ;
  • doivent être au moins de classe IV ;
  • le prix dépend de la matière et des dimensions des lambourdes.

5 à 15 €/m²

Caillebotis en bois

  • format rectangulaire ou carré ;
  • plus faciles à poser que les lames de terrasse ;
  • le prix varie en fonction de l’essence choisie, des dimensions et de l’aspect des caillebotis.

20 à 80 €/ m²

Caillebotis en bois composite

  • format rectangulaire ou carré ;
  • ne nécessitent pas d’entretien particulier ;
  • plus de choix en termes de motifs et d’aspects.

50 à 80 €/m²

Lames de terrasse en bois naturel

  • conviennent à tous les styles de décoration ;
  • nécessitent un entretien régulier ;
  • le prix varie en fonction de l’essence de bois et de sa disponibilité.

15 à 150 €/m²

Lames de terrasse en bois composite

  • peuvent imiter le bois naturel. Mais différents aspects sont proposés dans le commerce ;
  • plus faciles à entretenir que les lames en bois naturel ;
  • choix entre lames pleines, lames semi-pleines et lames alvéolaires.

30 à 170 €

Dalles céramiques

  • coûtent moins cher que les dalles en pierre naturelle ;
  • large choix en matière d’aspects, de coloris et de finitions ;
  • différentes tailles sont proposées ;
  • moins sensibles aux tâches, aux saletés et au gel que les dalles en pierre naturelle.

10 à plus de 60 €/m²

Dalles en pierre naturelle

  • les pierres les plus prisées sont le granit, le marbre, le travertin, l’ardoise, la pierre bleue et le quartzite ;
  • certaines dalles en pierre naturelle comme le travertin ont besoin d’un traitement spécifique ;
  • se déclinent sous différents aspects et formats ;
  • permettent d’obtenir une terrasse élégante et solide avec une excellente longévité.

20 à 200 €/m²

Prix de pose d’une terrasse sur plot

La pose d’une terrasse sur plot est relativement simple. Les travaux prennent moins de temps par rapport à d’autres techniques de pose comme la pose scellée et la pose collée. Le coût de la main d’œuvre est donc moins important et oscille entre 10 à 15 €/m². Le tarif dépend toutefois des travaux à réaliser et de la localisation du chantier.

Les facteurs qui font varier le prix d’une terrasse sur plot

Le budget à préparer pour la réalisation d’une terrasse sur plot dépend :

  • des dimensions de la terrasse ;
  • des plots et des revêtements choisis ;
  • de la main d’œuvre ;
  • des frais annexes (préparation du sol, finitions).

Pour mieux préparer votre projet, nous vous conseillons de demander plusieurs devis auprès de différents artisans de votre région.

Terrasse sur plot : de quoi il s’agit ?

Une terrasse sur plot est une terrasse dont le revêtement repose sur des plots. Contrairement à une terrasse sur pilotis qui peut avoir une hauteur de 5 mètres, ce type d’aménagement n’est surélevé que de quelques dizaines de centimètres du sol. Cela lui permet toutefois de s’adapter aux terrains irréguliers. La terrasse sur plot peut aussi être installée sur une ancienne terrasse, sur une dalle de béton ou sur un sol stabilisé.

On peut généralement régler la hauteur, la largeur et l’inclinaison des plots. Grâce à cela, il devient possible d’obtenir une surface de terrasse plane et de créer une pente légère pour faciliter l’évacuation d’eau. Les plots sont généralement conçus en matière plastique. On distingue les plots pour lambourdes et les plots pour dalles de terrasse.

Chaque plot est constitué d’une base qui se pose sur le sol et d’une tête réglable qui supporte les dalles ou les lambourdes. Un plot pour dalles requiert généralement l’utilisation d’une cale antibruit. Pour régler la hauteur d’un plot, il suffit de serrer ou de desserrer sa tête.

Les avantages d’une terrasse sur plot

Terrasse sur plot 2 Une terrasse sur plot présente de multiples atouts. Cet aménagement :

  • s’adapte à différentes contraintes : il est possible d’installer une terrasse sur plot sur un terrain plat ou accidenté, sur une terrasse existante ou sur un sol nu ;
  • facilite l’évacuation des eaux de pluie : les joints ouverts entre les dalles ou les lames ainsi que la légère pente d’écoulement permettent d’éviter la stagnation des eaux de pluie ;
  • est économique et simple à mettre en œuvre : avec cette terrasse, vous économisez en mortier-colle et en matériaux pour dalle de béton. Les travaux sont également moins contraignants ;
  • convient à tous les styles : vous aimez le charme naturel du bois, l’élégance de la pierre naturelle ou les différents aspects du composite ? Le choix vous appartient ;
  • permet de surélever la terrasse : vous pouvez choisir la hauteur de la terrasse en optant pour des plots réglables. Vous aurez ainsi la possibilité de dissimuler des câbles ou des tuyaux sous l’aménagement.

Les inconvénients d’une terrasse sur plot

Les inconvénients d’une terrasse sur plot sont peu nombreux :

  • les dalles de terrasse doivent avoir une certaine épaisseur : seules les dalles qui présentent une épaisseur d’au moins 3 cm conviennent à ce type d’aménagement. En effet, un revêtement trop mince ne pourra pas supporter de lourdes charges. De même, il est nécessaire de placer un plot au milieu d’une grande dalle pour éviter qu’elle ne se fissure ;
  • la terrasse doit être installée sur un sol stable : il faut compacter et damer la surface d’un sol qui vient d’être décaissé.

Pour quel plot opter pour votre terrasse ?

Les plots ne se choisissent pas au hasard. Les critères à considérer sont :

  • le type de plot : pour lambourdes ou pour dalles ;
  • la hauteur du plot : à choisir en fonction de la hauteur souhaitée pour le futur aménagement. La taille des plots peut aller de 20 à 100 cm ;
  • le diamètre : le minimum est de 20 cm ;
  • le réglage : hauteur, largeur, inclinaison ;
  • le maintien du revêtement : les ailettes peuvent être amovibles ou fixes ;
  • les charges : optez pour des plots qui sont capables de supporter au moins 800 kg de charges ;
  • la matière : les plots, généralement en polypropylène, doivent résister aux intempéries, aux variations climatiques, à la compression, voire aux agents chimiques.

Installer une terrasse sur plot

La mise en œuvre d’une terrasse sur plot passe par plusieurs étapes :

  • effectuez les démarches administratives relatives à votre projet : consultez le Plan Local d’Urbanisme de votre commune, réalisez une déclaration préalable des travaux ou demandez un permis de construire ;
  • faites un calepinage : ce croquis vous permettra de mieux imaginer votre terrasse et de connaître le nombre et la disposition des plots ;
  • achetez les matériaux : si vous ne confiez pas la construction de votre terrasse à un artisan, c’est vous qui serez en charge de l’achat des matériaux ;
  • délimitez la zone qui accueillera la future terrasse : réalisez cette tâche en vous servant de piquets et d’un cordeau ;
  • couvrez le sol d’un géotextile : si la terrasse n’est pas posée sur une dalle de béton, il faut d’abord couvrir le sol d’un feutre géotextile ;
  • installez les plots : prenez comme référence le calepinage ;
  • réglez la hauteur et l’inclinaison des plots : considérez la hauteur choisie pour la future terrasse, l’inclinaison du terrain et la pente à créer pour l’évacuation des eaux ;
  • posez le revêtement : vissez les lambourdes sur les plots puis finissez le montage par la mise en place des lames de terrasse. Si vous optez pour des dalles, aucune fixation ne sera nécessaire ;
  • mettez en œuvre le contour de la terrasse : réalisez la bordure pour dissimuler le dessous de l’aménagement.

Vous souhaitez réussir l’installation de votre terrasse sur plot ? Confiez les travaux à un professionnel spécialisé dans ce domaine. Demandez dès maintenant plusieurs devis pour mieux préparer votre budget.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.