Bardage en ardoise : prix, avantages, matériaux et conseils

Découvrez dans cet article toutes les caractéristiques intéressantes d’un bardage en ardoise d’une façade ou d’une toiture.

Bardage en ardoise

Prix d’un bardage en ardoise 

Prix d’un échafaudage : 5 à 18 euros par m2.

Travaux 

Le matériel utilisé 

Prix d’achat TTC

Type de pose 

Prix de pose 

Préparation du support 

Structure en bois ou aluminium 

5 à 10 Euros/m²

/

8 à 12 Euros/m²

Façade ventilée

/

/

/

Façade isolée (rouleau isolant)

8 à 30 Euros/m²

/

7 à 15 Euros/m²

La pose du bardage 

Ardoise naturelle 

100 à 130 Euros/m²

Pose à recouvrement double 

80 à 100 Euros/m²

Pose horizontale à recouvrement simple 

60 à 80 Euros/m²

Ardoise artificielle 

60 à 90 Euros/m²

Pose horizontale à recouvrement double 

85 à 95 Euros/m²

Pose « Quarto »

60 à 80 Euros/m²

Qu’est ce qu’un bardage en ardoise ? 

un bardage en ardoise

L’ardoise est un matériau 100% naturel utilisé pour couvrir les toits et les façades grâce à son esthétique et à sa malléabilité qui lui permet d’épouser toutes les formes, ce matériau peut durer jusqu’à 100ans et résiste à toutes les contraintes thermiques ou mécaniques.

Le bardage en ardoise ou le parement est un revêtement des murs extérieurs fait en ardoises naturelles ou artificielles, ce revêtement est utilisé depuis des siècles pour nombreux atouts notamment : sa bonne isolation, imperméabilité et sa résistance.

Sa légèreté fait qu’aucun renforcement de structure n’est exigé avant sa pose. 

Les différents types d’ardoise

Le bardage en ardoise existe en deux différents types : 

  • Bardage en ardoise naturelle : pour avoir ce matériau naturel, il suffit de tailler les grosses pierres schisteuses dans les carrières. Cette opération nous permet d’avoir une variété d’ardoise naturelle, on y trouve de toutes les formes, couleurs et résistances.

    Les pierres d’ardoise ont des petites imperfections et irrégularités qui font leurs charmes.
    Le bardage en ardoise naturelle a une durée de vie qui dépasse les 100ans et ne nécessite que très peu d’entretien.
  • Bardage en ardoise artificielle ou synthétique : les ardoises artificielles sont composées de fibrociment (fibres-ciment), ce type de bardage est léger mais très solide et est fabriqué de toutes les formes, couleurs et finitions. Le choix du bardage en ardoise artificielle offre de larges possibilités architecturales car il s’adapte à toutes les formes de façades.
    Le rapport qualité-prix est excellent puisqu’il a des qualités du bardage en ardoise naturelle, sauf la durée de vie qui est moins importante et sa fabrication très polluante.

Styles de bardage en ardoise 

On a la possibilité de créer plusieurs styles de bardage à partir de l’ardoise choisi (naturelles ou en fibrociment), voici quelques-uns : 

Les différentes poses 

  • Pose à recouvrement double : ce style est le plus utilisé et connu, sa technique consiste à placer les ardoises rectangulaires verticalement et chevaucher les unes les autres. 
  • Pose horizontale à recouvrement simple : il s’agit de poser un cadre en bois sur le support et disposer les ardoises de façon horizontale. 
  • Pose horizontale à recouvrement double : comme la pose précédente, il s’agit de poser un cadre en bois sur le support et disposer les ardoises de façon horizontale en les chevauchant. 
  • Pose « Quarto » : cette technique permet d’avoir un style moderne et uniforme en reliant et en plaçant les ardoises les unes à coté des autres sans chevauchement.

Les différentes formes 

  • Rectangulaire de dimension 32 x 22mm 
  • Carrée 
  • Losange
  • Des formes non géométriques

Plusieurs autres styles sont disponibles sur le marché (système en cassettes, en escalier, à claire voie etc.), le choix se fait en fonction des préférences du propriétaire et de l’architecte.
De plus, les ardoises artificielles s’attachent au support discrètement avec des clous, alors que les ardoises naturelles s’attachent avec des crochets en métal.

Avantages et inconvénients d’un bardage en ardoise 

Si le bardage en ardoise est toujours utilisé même après des siècles, c’est parce qu’il a des qualités remarquables, on cite quelques-uns : 

Avantages 

  • Belle esthétique : le charme de l’ardoise est inimitable et correspond à tous les styles : traditionnel, contemporain et minimaliste.
  • Finitions adaptées à vos goûts : toutes les formes (losange, rectangulaire, régulière, carrée), couleurs et finitions (brute, irrégulière) sont disponibles pour satisfaire tous les goûts.
  • Il est possible de combiner un bardage de façade et un toit en ardoise pour plus de charme de d’harmonie.
  • Les ardoises artificielles sont particulièrement légères et adaptées à toutes les formes de façades. Elles ne nécessitent pas un renforcement de la structure pour leurs poses.
  • La solidité du bardage en ardoise fait qu’il résiste extrêmement bien à toutes les intempéries et averses.
  • Le bardage en ardoise a généralement une bonne durée de vie : 80 à 100ans pour les ardoises naturelles et 20 à 30ans pour les ardoises artificielles.
  • L’ardoise est ignifuge, non poreuse et imperméable 
  • L’ardoise a de grandes performances d’isolation extérieure sur le marché, elle limite l’utilisation de l’énergie en été comme en hiver. 
  • L’ardoise naturelle est écologique et n’a aucun effet négatif sur l’environnement. 
  • Le bardage en ardoise naturelle ne nécessite que très peu d’entretien
  • Il est Ininflammable et ne craint pas le gel et le dégel

Il a cependant quelques inconvénients :

Inconvénients 

  • L’ardoise artificielle composée de fibrociment est très sensible à la formation de mousse et de lichens, un démoussage régulier doit être fait pour s’en débarrasser.
  • Le prix d’un bardage en ardoise est très élevé, surtout lorsqu’il s’agit d’ardoise naturelle.
  • L’ardoise artificielle est moins chère mais moins durable que l’ardoise naturelle.
  • La fabrication de l’ardoise artificielle dégage une grande quantité de dioxyde de carbone. 

Bardage ardoise et isolation 

Le bardage peut être une bonne façon d’isoler un bâtiment de l’extérieur pour diminuer la consommation en énergie et en électricité et améliorer l’étanchéité de la façade. 

La présence d’un isolant extérieur peut être cachée par un bardage en ardoise, il est possible de créer une façade isolée en utilisant différents matériaux comme : 

Pour les mettre en place, il suffit de les fixer avec des équerres sur le support en bois ou en aluminium assemblé pour recevoir le bardage en zinc. Vous pouvez intercaler un film anti-condensation entre l’isolant et les ardoises. 

L’entretien du bardage en ardoise 

Vous remarquerez après quelques années d’installation de bardage des algues et de la mousse sur l’ardoise. Certains apprécient le charme rustique, d’autres préfèrent s’en débarrasser.

Pour vous en débarrasser :

  • Nettoyez la surface avec un produit anti-mousse, si ça ne s’enlève pas, essayez avec un nettoyeur à haute pression. 
  • Passez ensuite à l’hydrofugation de façade pour que l’ardoise puisse résister à la mousse 10ans ou plus. 
  • Appliquez une couche protectrice sur la surface hydrofugée pour éviter la détérioration du produit hydrofuge.

Certaines ardoises sont recouvertes d’une couche protectrice, cette dernière se détériore sous l’effet de la pluie et des intempéries. 

Conseils 

  • Faîtes le choix de la forme d’ardoise et de sa pose en fonction de vos goûts et de l’état de votre façade et sa forme.
  • Faîtes appel à une équipe de professionnels pour effectuer les travaux de l’installation du bardage en ardoise. 
  • Si vos murs extérieurs sont isolés, optez pour une façade ventilée qui permettra aux murs de respirer et d’évacuer leur humidité en la dissipant.
  • Nettoyez vôtre façade de temps en temps pour éviter la mousse et l’humidité. 

Privilégiez l’ardoise naturelle pour ses atouts écologiques, esthétiques et techniques.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.