Carrelage qui fissure : solutions et prix

Les âpres du temps n’ont pas épargné votre carrelage ? Un malencontreux accident a fissuré votre carrelage ? Autant de raisons qui ont pu faire que votre carrelage ne soit pas dans le meilleur des états. Mais pas de panique, il existe des solutions simples et pratiques pour y remédier et vous n’êtes pas forcément obligé de remplacer votre carrelage fissuré.

Pose d'un carrelage en marbre

Les raisons des fissures et les solutions

Vous remarquez une ou plusieurs fissures sur votre carrelage et ne savez pas ce qui a bien pu provoquer ça ? Ou au contraire vous savez très bien pourquoi votre carrelage a fissuré ? Les raisons peuvent être nombreuses.

De quand date la pose du carrelage ?

L’information majeure qu’il faut avoir en main avant d’analyser les possibles causes d’une fissure dans le carrelage, c’est l’âge approximatif du carrelage en question. Plus un carrelage est vieux, plus il est normal d’y retrouver quelques fissures ici et là. Si votre carrelage date de moins de 2 ans, il n’est pas normal qu’il y ait des fissures à moins qu’un objet lourd s’y soit fracassé violemment.

Du carrelage de mauvaise qualité

Si votre carrelage est récent et qu’il présente des fissures, la première cause d’apparition de ces fissures en est tout simplement la mauvaise qualité (évitez les carrelages 1er prix). Il est aussi possible que la pose ait été mal réalisée, et soit la cause de fissures.

Le meilleur conseil qu’on puisse vous donner c’est d’opter au moins pour du carrelage de moyenne gamme pour une durée de vie et une longévité plus conséquente comparée à du carrelage premier prix.

Poser un carrelage mural au sol

Méconnaissance ou tout simplement précipitation, il peut arriver de choisir le mauvais carrelage. En effet, la ressemblance est telle entre le carrelage mural et le carrelage au sol qu’on peut avoir choisi du carrelage mural pour le sol. Lorsque vous faites votre choix de carrelage, ne manquez jamais de vérifier chaque point caractéristique concernant le carrelage en question ; la fiche technique produit existe d’ailleurs pour informer le client. En optant pour du carrelage mural à poser au sol, vous vous exposer à des fissures dans les mois qui suivent car le carrelage mural n’est tout simplement pas conçu pour cet effet.

Un sol non plat

Cette raison-ci est assez fréquente mais on y pense uniquement après constatation des faits. Même si le carrelage est de la meilleure qualité qui soit mais que le sol n’est pas parfaitement plat, alors des fissures ne tardent pas à apparaître. Dans le cas où vous procédez vous-même à la pose de votre carrelage, veillez à vérifier et revérifier l’aplanissement du sol pour éviter les mauvaises surprises.
Si vous faites appel aux services d’un professionnel compétent, il s’assurera lui-même de vérifier cela bien avant de procéder à la pose. Notons qu’en choisissant d’effectuer vous-même la pose de votre carrelage vous devez nécessairement disposer de tout le matériel au complet pour ne rien laisser au hasard et obtenir des résultats finaux optimaux.

La fissure concerne un seul ou plusieurs carreaux ?

Il est plus facile de localiser le problème dans le cas où la fissure ne concerne qu’un seul et unique carreau, cela peut aussi être un bon signe car les dégâts sont tout simplement limités. Dès eu vous remarquez les débuts ou prémices d’une fissure sur un des carreaux, il faut vérifier ça en profondeur pour limiter la casse.

  • Si la fissure concerne un seul carreau : si dans ce cas vous êtes quasiment sûr de l’aplanissement du sol alors procéder à du colmatage simple, un remplacement du carreau n’est pas toujours nécessaire. En revanche, si le carreau en question est légèrement bombé, alors il vaut mieux le remplacer directement

  • Si la fissure concerne plusieurs carreaux : tout dépendra de l’ampleur des dégâts. Si les brèches de fissures sont trop conséquentes et ne peuvent être couvertes par du colmatage, alors il vaut mieux procéder au remplacement pour gagner du temps mais aussi pour vérifier l’état du sol en dessous car plusieurs carreaux proches qui sont fissurés ce n’est jamais bon signe

Le support qui s’affaisse

Une autre cause possible de fissure au niveau du carrelage : le support qui s’affaisse. Lorsque le support s’affaisse, cela veut tout simplement dire qu’il ne supporte pas l’ensemble du poids exercé sur lui. Il faut effectuer un support qui s’affaisse n’est pas un problème majeur.

Prix de rénovation du carrelage

Vous voulez procéder à la rénovation de votre carrelage et la question du prix se pose ? Ci-dessous un paragraphe détaillé abordant pleinement le sujet.

Refaire les joints

Qui dit carreau dit forcément joint et quand on parle de rénovation du carrelage on ne peut omettre de rénover les joints par la même occasion pour que le coup d’éclat et la remise en état soit uniforme et harmonieuse. Retrouvez ci-dessous un point récapitulatif des prix pour refaire les joints :

Prix des joints

4 à 8 € par m2

Prix de la main d’œuvre (fourniture comprise)

20 à 45 € par m2

Changer un ou plusieurs carreaux

Remplacement de carreaux de carrelage
Remplacement de carreaux de carrelage

Si le changement d’un ou plusieurs carreaux est nécessaire dans votre projet de rénovation de carrelage, il n’est pas garanti que vous trouviez exactement le ou les mêmes carreaux. Si c’est le cas, voici deux solutions qui s’offrent à vous :

  • Dépareiller en optant pour des carreaux de couleur différente : si vous aimez la personnalisation et l’originalité, alors cette option vous conviendra parfaitement. Dépareiller les carreaux est une idée tendance où vous pourrez exprimer pleinement votre créativité. D’ailleurs, voici quelques idées de couleurs qui s’harmonisent bien :

    • Le blanc et le noir : un classique, effet damier assur
    • Le marron et le beige : attention cependant au type de pose de carreau chose
    • Le bleu turquoise et le blanc : c’est la combinaison de couleur type pour salle de bain
    • Le noir et le gris anthracite : si vous aimez les couleurs profondes, c’est un choix judicieux et original.
  • Choisir la couleur la plus similaire : si vous n’appréciez pas vraiment le côté dépareillé, choisissez tout simplement la couleur de carreau la plus similaire. En poussant un peu vos recherches vous finirez par trouver le panel de couleur idéal se rapprochant au mieux de vos carreaux actuels.

Repeindre les carreaux

C’est l’une des options les moins coûteuses et les plus effectives en matière de rénovation de carrelage. Simple et rapide, c’est d’autant plus une solution qui est à la portée de tous. Sachez que la peinture pour carrelage est une peinture spécifique et que son application nécessite une certaine minutie.

Quelle peinture pour repeindre le carrelage ?

Peinture de carrelage
Peinture de carrelage

La peinture pour carrelage est une peinture qui :

  • résiste à l’humidité
  • résiste aux variations de température
  • résiste aux produits d’entretien
  • résiste aux taches
  • est lessivable
  • est adaptée à l’usage (sol …)

Voici ensuite les deux différents types de peintures parmi lesquelles vous pourrez choisir pour repeindre votre carrelage :

  • la résine, applicable en deux couches
  • la peinture spéciale carrelage, applicable en une seule couche

Ci-dessous un tableau récapitulatif des prix en ce qui concerne la repeinte de carrelage :

Prix de la peinture de carrelage

À partir de 30€ le litre = 15m²

Prix de la main d’œuvre hors peinture

Entre 15 et 20€/m².
Si le chantier est petit, le prix de la main d’oeuvre devrait être plus chère.

Décaper le carrelage

Décaper le carrelage revient tout simplement à lui redonner de l’éclat et de la brillance. La technique de décapage de carrelage la plus courante est le décapage chimique, ce qui n’exclut pas les techniques de décapage plus naturelles. Si vous optez pour le décapage chimique, vérifiez bien que le produit choisi soit compatible avec le carrelage. Voici les différents produits avec lesquels on peut décaper le carrelage :

  • Décapage au vinaigre blanc et à l’eau
  • Décapage à l’alcool 70°
  • Décapage à l’ammoniaque

À noter qu’il faut toujours se munir de gants de protection quand il s’agit de manipuler ces différents produits.

Solutions et prix de remplacement du carrelage

Le remplacement de carrelage représente l’option ultime s’il y a fissure. C’est une opération qui induit certains coûts et travaux que nous vous présentons dans les lignes suivantes :

Dépose du carrelage

Dépose d'un carrelage
Dépose d’un carrelage

La première étape du remplacement de carrelage est la dépose ; il s’agit de retirer le carreau actuel. Vous pouvez procéder vous-même à la dépose ou faire appel aux services d’un professionnel. Il n’est pas conseillé de procéder soi-même à la dépose de carrelage car l’opération nécessite une certaine technicité et une réelle habitude dans les gestes. Une journée pleine suffit largement pour procéder à la dépose par un profesionnel. Une fois le premier carreau retiré, il faut de continuer la dépose en enlevant le reste. Elle s’achève en suite par le nettoyage du support.
Le prix de la dépose de carrelage est de 15 à 30 € par m², évacuation comprise.

Pose d’un lino

Lino effet parquet
Lino effet parquet

La pose de lino sur du carrelage représente une solution simple et économique qui ne nécessite pas forcément de gros travaux et donc de grandes contraintes. Ci-dessous les deux conditions nécessaires pour la pose de lino sur le carrelage actuel:

  • Pas de déformation au niveau du sol
  • Bonne adhérence du sol

Il y a ensuite aussi des points de préparation spécifiques qu’il ne faut surtout pas négliger, notamment concernant le sol qui doit être :

  • Plane
  • Sec
  • Dur
  • Propre

La pose de lino sur carrelage se résume en 5 étapes, à savoir :

  1. La préparation du sol
  2. La vérification du côté plane du sol
  3. La vérification du carrelage
  4. L’application d’un primaire d’adhérence
  5. La pose du lino

Pour ce qui est de la question prix, elle se présente comme suit :

Type de lino

Prix au m²

En rouleau

Entre 10 à 20€

En lame ou en dalle

Entre 20 à 30€

Naturel ou écolo

Entre 25 à 90€

Le prix de la main d’oeuvre est compris entre 20 et 40€/m² en fonction de la simplicité de pose et du type de lino à poser (nombreuses découpes à prévoir…).

Acquérir un lino épais est gage de qualité augmentera sa durabilité, tout en atténuant les bruits avec une petite sous-couche intégrée. Il est possible d’installer une sous-couche sous le lino, afin d’augmenter l’isolation thermique.

Pose d’un parquet stratifié

Pose d'un parquet stratifié
Pose d’un parquet stratifié

Un parquet stratifié de qualité coûte entre 15 et 45 € par m² auquel il faut rajouter 18 à 35€ pour la pose. Certains parquet sont parfaitement adaptés aux salles d’eau.

N’hésitez pas à acheter une sous-couche d’au moins 5 mm pour isoler le sol phoniquement et thermiquement, permettant une réduction de l’intensité sonore entre 2 étages jusqu’à 20 décibels. Une sous-couche coûte 4 à 5 € par m², ainsi que 4 à 5 € de pose.

Changement du carrelage

Vous voulez tout simplement changer votre carrelage par un autre ? Ci-dessous un tableau récapitulatif des différents types de carreau + prix de la pose :

Type de carrelage

Prix TTC d’achat + de pose

Granit

50 à 150€/m² + 35 à 70€/m² de pose

Ardoise

25 à 50€/m² + 35 à 70€/m² de pose

Faïence

25 à 100€/m² + 15 à 25€/m² de pose

Grés cérame

25 à 100€/m² + 25 à 60€/m² de pose


Vérifiez la bonne mise en place d’une isolation phonique de qualité sous votre carrelage, pour atténuer le bruit avec l’étage inférieur.

L’importance des plinthes

Si vous remplacez votre carrelage au sol, il faut prévoir un budget pour remplacer les plinthes murales qui seront inadaptées à l’ancienne surface, qui coûte généralement de 20 à 80 € par mètre linéaire en achat + pose.
La présence de plinthes permet d’éviter que l’eau ne s’engouffre entre le nouveau sol et le mur, faisant potentiellement pourrir le sol et générant un risque de dégât des eaux.

Faire jouer la garantie décennale

Connaissiez-vous la garantie décennale concernant le carrelage ? Non ? Explications en quelques lignes.
Premièrement, il s’agit d’une assurance de responsabilité civile à laquelle doivent souscrire les constructeurs dans le but de protéger les clients. Cette assurance couvre entre autre :

  • Les dommages touchant directement l’ouvrage
  • Les éléments concernant : les canalisations encastrées, l’installation de chauffage, etc.

Comme l’indique son nom, il s’agit d’une assurance opérant sur 10 ans après réception des travaux. La garantie décennale est applicable au carrelage dans les cas de sinistre causés par la pose du carrelage en question. Une déclaration auprès de l’assureur est nécessaire pour qu’une personne puisse profiter de cette garantie, sous justificatif d’un contrat d’assurance dommages-ouvrages.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.