Carrelage mural de cuisine : que choisir et à quel prix ?

Le carrelage mural de cuisine, élément de choix ! Malgré la multitude de revêtements possibles dans une cuisine, le carrelage reste un incontournable grâce à ses multiples avantages. Mais au sein même des carrelages, il existe de nombreuses variantes ! Alors quels sont-ils, que choisir, et pour que budget ?

Prix d’un carrelage mural de cuisine

Le prix d’un carrelage mural de cuisine varie entre 10 et 250€/m2 (achat de carreaux) auquel il faut ajouter ~25 à 70€/m2 de frais de main d’œuvre.

Type de carrelage

Prix moyen HT

Grès cérame

10 à 80 €/m2

Terre cuite (dont carreaux de ciment)

40 à 120 €/m2

Faïence

30 à 100 €/m2

Pierre naturelle

80 à 250 €/m2

Frais de pose

25 à 70 €/m2

Prix du carrelage en grès cérame (céramique dure)

Le grès cérame offre un grand choix de coloris, de finitions et de formats, et imite tous les revêtements.

Il est résistant aux tâches et à l’humidité.

Si les premiers prix sont très bas, mieux vaut être vigilant aux modèles « entrée de gamme » qui sont assez peu qualitatifs.

Le prix du carrelage en grès cérame est de 10 à 80 €/m2

Prix du carrelage en terre cuite (dont carreaux de ciment)

La terre cuite offre un aspect rustique pour les terres cuites artisanales.

Contrairement aux autres carrelage, elle nécessite un traitement hydrofuge pour résister à l’eau et aux tâches.

Son prix s’étend dans une gamme allant de 40 à 120 €/m2.

Prix du carrelage en faïence (céramique fine)

La faïence offre un grand choix de personnalisation, elle est légère et facile à poser.

Néanmoins, elle reste plus fragile que les autres concernant les chocs et hausses de température.

Son prix se situe dans un intervalle de 30 à 100 €/m2

Prix du carrelage en pierre naturelle

La pierre offre un charme, un cachet, un aspect luxueux,

Néanmoins, elle est lourde. C’est pourquoi, elle n’est pas toujours adaptée à une pose murale.

Aussi, elle propose moins de coloris et de motifs comparativement à un carrelage standard.

Le prix du carrelage en pierre se situe entre 80 et 250 €/m2

Prix de la pose

En plus des frais acquisitions du carrelage, il faut comptabiliser des dépenses supplémentaires liées à l’achat de colle et au jointoiements.

La colle

Pour une application murale, les fabricants indiquent des consommations de l’ordre de 4 à 9 kg/m2 selon l’encollage (simple ou double), avec un prix oscillant entre ~0,4 et 1,2€ par kg.

Les joints

Pour les joints, compter environ 300g/m2 de carrelage.

Vous les trouverez généralement sous forme de sacs de poudre, de différents poids, à diluer dans de l’eau avant l’application.

Type de joint

Prix moyen HT

Sac de poudre de 25kg

20 €

Joints déjà prêt (en tube) pour 5kg

20 €

Les honoraires d’un carreleur

Si vous confiez l’installation à un carreleur, il facturera les prix suivants:

Intervention

Prix moyen HT

Dépose et ragréage du carrelage

20 à 40 €/m2

Pose du nouveau carrelage

25 et 70€/m2

NB: malgré le surcoût qu’entraine la main d’œuvre, il faut compter avec l’économie sur la TVA (passant de 20 à 10,5%) sur les matériaux choisis.

De plus, un professionnel vous assurera un travail rapide, de qualité, assurant ainsi l’étanchéité de votre carrelage mural de cuisine.

Faites faire des devis pour savoir à combien budgéter votre carrelage mural de cuisine !

Les dimensions d’un carrelage mural de cuisine

Vous trouverez des carreaux allant de 5x5cm à 30x30cm selon le type de carrelage choisi.

Pour un carrelage mural de cuisine, veillez à ne pas prendre des carreaux trop grands qui auront tendance à tasser la pièce, surtout s’ils sont à motifs ou de couleur vive.

Pour bien choisir, un repère assez fiable est de vérifier que vous pouvez disposer 4 de vos carreaux (en ligne et en carré) sans qu’il n’y ait de découpe à faire.

Pourquoi choisir le carrelage plutôt qu’un autre revêtement ?

Un carrelage mural de cuisine offre de nombreux avantages dont vous ne saurez plus vous passer !

  • Extrêmement simple d’entretien: un coup d’éponge et voilà votre mur propre ;
  • Très résistant, il ne craindra ni les projections d’eau de votre évier, ni la chaleur de votre plaque de cuisson ;
  • De taille, forme coloris et motifs très variés, vous trouverez très certainement celui qui correspond à vos attentes ;
  • Naturellement sain: bien entretenu il confère à votre cuisine une hygiène parfaite.
  • D’un excellent rapport qualité prix, puisqu’on évalue son prix moyen à 25 à 150 €/m;

Il existe cependant quelques inconvénients à la pose d’un carrelage :

  • Il coûtera en général un peu plus cher qu’une peinture par exemple ;
  • Les joints d’un carrelage mural de cuisine nécessitent un entretien régulier pour ne pas s’encrasser ;

Le classement UPEC

Le classement UPEC est établi par le CSTB (organisme public du bâtiment).

Il définit les capacités de résistances d’un carrelage dans un environnement donné.

Pour un carrelage mural de cuisine, on choisira un classement avec un  indicatif E (résistance à l’eau) et C (résistance aux agents chimiques) adapté.

Comment se déroule la pose d’un carrelage mural de cuisine?

A)    Faire soi-même ?

Si vous avez quelques compétences en bricolage, il peut être possible de poser vous-même certains carrelages comme ceux en grès cérame.

Il est en revanche déconseillé d’entreprendre la pose de carreaux de ciment, pierre naturelle ou faïence, dont le poids et/ou la fragilité rend la pose délicate et les casses fréquentes.

Par principe, comptez toujours 5% en plus de carrelage pour compenser les éventuelles casses ou coupes perdues.

La pose se déroule en 3 étapes :

  • pose carrelage mural

    pose carrelage mural

    Préparation du support
    • Il doit être sain sec et lisse : nettoyage, grattage des imperfections, séchage ;
  • Pose du carrelage
    • Pose des piges verticales et horizontales afin de rectifier un mur potentiellement non vertical ;
    • Encollage : application de la couche de colle sur le mur ;
    • Pose des carreaux en partant de ceux du bas, contre les tasseaux (piges) ;
    • Les potentielles coupes droites ou complexes au coupe carreau ou pince ;

24h de séchage

  • Jointage
    • Etalage à la raclette à caoutchouc, en diagonale pour faire pénétrer sans creuser ;
    • Nettoyage des joints au chiffon sec puis à l’éponge humide ;

B)    Par des pro !

Le carreleur s’occupe de tout!

Ses prix varient en fonction :

  • De l’état de votre mur ;
  • De la nature du nouveau carrelage (un carrelage en grès est plus simple donc moins coûteux qu’une pierre naturelle lourde et cassante) ;
  • De l’artisan: il n’existe pas de tarif « conventionné » donc en fonction des régions et des choix de chacun, deux devis peuvent différer grandement.

Poser du carrelage sur du carrelage: c’est possible!

Saviez-vous que la pose d’un carrelage mural peut se faire sans la dépose de l’ancien carrelage ?

Cela dépendra de l’état de ce revêtement et de la surépaisseur que cette double pose entrainera, seul un professionnel sera à même de vous dire quelle méthode choisir.

Mais cela peut vous économiser des frais !

Si l’ancien carrelage n’est pas parfaitement plan il vous faudra le corriger (en changeant un carreau cassé ou recollant un autre descellé).

Notre conseil : faites réaliser plusieurs devis avant de vous décider ! vous pourrez ainsi partir sur le meilleur rapport qualité prix de façon sereine.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.

Laisser un commentaire