Appartement en souplex: prix, avantage, aménagement…

Le souplex est un duplex avec un étage en sous sol.

Peu répandu, ce logement gagne en popularité dans les agglomérations ou le prix au m2 est élevé.

Découvrez les grands travaux d’aménagement d’un souplex et le prix qu’il en coûte.

Le concept du souplex

Contraction de « sous-sol » et de « duplex », ce type d’habitation se base sur le même concept que des duplexes, c’est-à-dire que l’appartement se réparti sur deux étages, dont l’un en sous-sol concernant le souplex.

Ce modèle venant tout droit de Londres a conquis peut à peu les centres-villes des métropoles où chaque mètre carré compte.

Aménager un souplex: une bonne idée?

Aménager une cave pour obtenir un souplex est une très bonne façon de gagner des mètres carrés d’espace de vie.

Question d’aménagement, un souplex vous apportera certains avantages et inconvénients :

Les avantages

  • Agrandissement du bien
  • Isolation phonique naturelle : moins de nuisances extérieures
  • Isolation thermique naturelle : moins gourmande que les combles

Les inconvénients:

  • Décote de 30 à 50% du m2 comparativement à un logement standard
  • Manque voire absence de lumière naturelle;
  • Ventilation imparfaite ;
  • Potentiels problèmes d’infiltration (pièce naturellement humide).

Ainsi, pour aménager un souplex, plusieurs travaux sont à prévoir.

Les travaux d’aménagement d’un souplex

Voici les travaux qui sont couramment entrepris lors de l’aménagement d’un souplex:

L’accès

escaliersVeillez à ce que l’escalier d’accès soit praticable et confortable, car vous pourriez être amené à l’emprunter plusieurs fois par jour.

Le prix d’un escalier: 800 à 4 000 €

La hauteur sous plafond :

Comptez au moins 2,10m de hauteur pour que le confort soit acceptable.

NB: il n’est pas rare de mettre un faux plafond pour camoufler les gaines électrique ou la tuyauterie. Ainsi, la hauteur doit prendre en compte ce faux plafond.

Le prix d’un faux plafond: dès 5€ du m2 (sans isolant) jusqu’à 20€ par m2 (avec un isolant)

La surface au sol :

Vous ne pourrez pas compter la pièce comme pièce à vivre (en cas de vente ou location) si elle fait moins de 9m2.

L’isolation

Vous pouvez mettre en place un complexe de doublage: isolant (laine de verre ou polystyrène) + plaques de plâtre.

Le prix d’un doublage en placo est de 20 à 40€ du m2

La ventilation

fenêtre souplexCes pièces étant naturellement plus humides que celles situées en étage, il vous faudra donc nécessairement prévoir une bonne ventilation.

L’idéal étant, si possible, de créer une ou plusieurs petites fenêtres au pied du mur du rez-de-chaussée.

Le cas échéant, il vous faudra installer une VMC (ventilation mécanique contrôlée) simple flux ou mieux, double flux.

Dans le cadre d’une rénovation, comptez 500 à 750 € TTC pour une VMC simple flux, 2 100 à 2 500 € TTC pour une VMC double flux.

Quant à la pompe de relevage, vous en trouverez entre 150 et 1 000 €.

L’étanchéité

Un sous-sol est naturellement plus humide que le reste de votre appartement ou maison.

Il vous faudra donc réaliser étanchéifier vos parois afin de prévenir tout problème d’infiltration ou de dégradation prématurée des revêtements.

Selon que vous possédiez une maison indépendante ou bien un appartement, les techniques diffèreront, allant de l’application d’un enduit étanche jusqu’au cuvelage.

Demandez conseil à des professionnels afin qu’ils vous renseignent sur la solution la plus adaptée à votre logement.

Son coût et la durée des travaux dépendront de la surface que vous rénovez. Comptez généralement entre 5 000 et 10 000 € en moyenne, pour des travaux durant entre 2 et 4 jours.

La luminosité

souplexAfin de palier au manque de lumière généralement de mise dans un sous-sol, il est conseillé de miser sur les couleurs claires, autant pour les revêtements que pour l’ameublement et la décoration.

Multipliez les luminaires plutôt que d’en mettre un seul très puissant. Idéalement, des spots encastrés installés en même temps que votre nouveau plafond ! Et utilisez des ampoules dont le rendu est proche de celui de la lumière naturelle. Cela créera une ambiance plus chaleureuse.

De même, utilisez des matériaux réfléchissant la lumière : sol en béton ciré ou carrelage brillant, meubles laqués, tout est bon pour donner un maximum de lumière.

Le résumé des prix

Pour chacun des postes cités ci-dessus, il vous faudra prévoir un certain budget. En général, les souplex sont malheureusement plus coûteux à rénover que des pièces classiques.

Pour un aménagement complet, vous pouvez compter en moyenne entre 1 600 et 2 000 €/m2.

Voici quelques prix au détail :

Intervention

Prix moyen, fournitures et main d’œuvre

Nouvel escalier

800 à 4 000 €

Faux plafond

5 à 20€/m²

Doublage placo

20 à 40€ /m²

Installation ou rénovation électrique

50€ à 100 €/m²

Installation des canalisation

200 et 400 /m linéaire

Isolation murale au polystyrène expansé

50 à 90 €/m2

Revêtement mural (peinture)

15 à 45 €/m2

Revêtement sol (type carrelage)

45 à 150 €/m2

VMC simple ou double flux

550 à 2 500 € TTC

Cuvelage

5 000 à 10 000 €

Gardez en tête que ce sont des prix donnés à titre indicatif et que rien ne remplace un devis effectué par un professionnel, adapté à votre projet.

Les aides

Votre budget travaux peut être réduit de différentes manières, comme par la TVA intermédiaire à 10% (au lieu de 20%) si votre logement a plus de 2 ans, ainsi que par diverses aides concernant l’isolation et la ventilation, comme le crédit d’impôt.

Souplex: qu’en dit la réglementation?

Concernant l’aménagement d’un sous-sol, il y a certaines normes à connaître.

Un sous-sol est considéré par défaut comme non habitable. Si vous réalisez des travaux d’isolation, la mise aux normes de l’électricité, ou encore la pose de revêtements sur les murs et/ou le sol, il vous faudra peut-être entreprendre des démarches administratives.

Pensez tout d’abord à vous assurer auprès de votre mairie qu’aucun plan de Prévention des Risques d’Inondation (PPRI) ne peut interdire la création de votre souplex et qu’aucun risque sanitaire ne va à l’encontre de votre projet.

Ensuite, la démarche à effectuer dépendra de la surface au sol que vous aménagerez :

  • Moins de 5 m2: aucune formalité ;
  • Entre 5 et 40 m2, une déclaration préalable, à déposer 1 mois avant le début des travaux, au minium ;
  • A partir de 40 m2: demande d’un permis de construire (ce qui est également valable si vous creusez une cave sous votre maison) ;
  • Plus de 150 m2 : il vous faudra faire appel à un architecte pour réaliser des plans dans le respect des règlementations.

Prenez en compte également la hauteur sous plafond : généralement, une pièce de moins de 1,80m de haut n’est pas considérée comme habitable quelle que soit sa surface au sol. Cette valeur peut varier d’une commune à l’autre, renseignez vous auprès de votre mairie.

Dans chacun de ces cas de figure, il est conseillé de réaliser au moins trois devis afin de pouvoir faire un choix éclairé sur les différentes prestations.

Souplex: attention à la décote!

La structure même d’un souplex lui vaut généralement une décote (30 à 50%) comparativement à un duplex !

Cet élément doit être pris en compte lors de la budgétisation des travaux…

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
J’accepte les conditions générales du site et de ses partenaires.

Laisser un commentaire