Prix de pose d’un carrelage de WC

Vous êtes à la recherche du meilleur revêtement pour vos WC ? Pose et entretien relativement simples, le carrelage pour WC est très pratique. Prix, travaux et autres points essentiels, retrouvez tout ce que vous avez besoin de savoir sur le sujet.

WC avec carrelage mural

Budget récapitulatif

Voici le budget récapitulatif de la pose de carrelage de WC :

Désignation

Prix

Dépose et évacuation de l’ancien carrelage

25 à 40€/m²

Chape de béton

10 à 30€/m²

Pose de chape de béton hors fourniture

30 à 40€/m²

Pose natte de désolidarisation

20 à 25€/m²

Pose du carrelage par un carreleur professionnel

30 à 50€/m²

Prix d’achat de la colle de carrelage

5€/m²

Prix d’achat du carrelage de WC

20 à 200€/m²

Prix des plinthes pour le carrelage de WC

5 à 15€/m²

Prix de pose des plinthes par un professionnel

10 à 20€/mètre linéaire

Dépose d’un ancien carrelage mural

20 à 30€/m²

Rénovation du mur avant pose du carrelage

10 à 15€/m²

Prix carrelage mural

30 à 80€/m²

Prix de pose du carrelage mural 

40 à 60€/m²


En résumé, pour carreler vos sols de WC, il vous faudra compter environ 180€/m² au total, fourniture et main d’œuvre comprise.

Prix des travaux et des fourniture

La pose de carrelage de WC n’est pas l’unique prestation, il faut compter d’autres travaux, sans oublier le prix des fournitures. Il faut aussi savoir que les travaux à effectuer diffèrent s’il y a nécessité de déposer un carrelage déjà existant. Retrouvez ci-dessous les différents travaux à envisager.

Prix de la dépose de l’ancien carrelage

Dépose d'un carrelage
Dépose d’un carrelage

Ce cas se présente si votre carrelage actuel est endommagé ou que vous voulez le remplacer par un nouveau carrelage. Cette étape permettra aussi de constater l’état du sol des WC afin d’en faire un bilan et penser à d’éventuels travaux supplémentaires. La dépose d’ancien carrelage de WC prend généralement un peu plus d’une demi-journée.

Comptez donc entre 25 à 40€/m² pour la dépose de l’ancien carrelage de WC.

Prix de pose d’une chape de béton

La chape de béton représente la base du revêtement de sol. On ne peut poser de carrelage sans chape de béton qui servira donc de support de base. S’il s’agit d’une nouvelle construction, il sera nécessaire d’effectuer une pose de chape de béton avant d’envisager la pose de carrelage de WC. Dans le cas d’une dépose de carrelage, il est nécessaire de rénover la chape de béton actuelle seulement si celle-ci est fortement détériorée ou non plane. La pose de chape de béton se fait en plusieurs étapes qui sont les suivantes :

  1. Nettoyage et préparation du support : cette étape consiste généralement à lisser le sol. Notons que le sol doit être parfaitement sec pour éviter toute humidité et moisissure future
  2. Choix de l’épaisseur de la chape : une chape de béton mesure au moins 5cm, une épaisseur qui convient parfaitement aux WCs
  3. Calcul de la quantité de chape : effectuer correctement le calcul de la quantité de la chape permet de connaître approximativement la quantité de matériau à utiliser
  4. Préparation du sol : il sera nécessaire de poser une bande de polystyrène sur le pourtour de la pièce afin d’éviter tout débordement
  5. Pose du treillis soudé : il y a notamment le choix entre treillis métallique et plaque de treillis 
  6. Coulage de la chape : il faut commencer par les bords pour ensuite finir vers l’intérieur pour une meilleure répartition. Pour se faire, il faut avoir recours à une règle métallique qui sera placée sur les guides
  7. Finition de la chape : se munir de la règle métallique pour procéder à la finition de la chape, utiliser ensuite la truelle pour vérifier que le sol est parfaitement plane
  8. Temps d’attente du séchage de la chape : une chape de béton met environ 1 à 2 jours plein pour sécher en fonction de l’épaisseur choisie

La pose de chape de béton peut être réalisée par un chapiste ou un plombier. Comptez entre 30 à 40€/m² pour la pose de chape de béton dans les WCs, fourniture non comprise + 10 à 30 €/m2 de fourniture.

Prix de pose natte de désolidarisation

Pour commencer, qu’est-ce qu’une natte de désolidarisation ? Il s’agit de la partie du sol permettant de dissocier le sol des carreaux de carrelage. Cette dernière s’installe entre la surface à carreler et le carrelage lui-même. La natte de désolidarisation confère une protection à chaque partie ainsi qu’une meilleure résistance générale.

Elle réduit considérablement les problèmes de dilatation et est un véritable amortisseur entre le sol final et la dalle de béton. Se trouvent réduits les risques de fissures. Comptez entre 20 à 25€/m² pour la pose de natte de désolidarisation.

Prix en fonction de la pose

  • La pose droite
    Il s’agit du type de pose le plus classique et le plus simple qui soit. Elle consiste à aligner les carreaux suivants dans le sens des murs.
  • La pose en diagonale
    Si vous voulez créer une réelle sensation d’espace, c’est le type de pose de carrelage que vous devez choisir pour vos WC. La pose en diagonale se rapproche assez de la pose droite à la différence près que les carreaux sont posés suivant la diagonale de la pièce. Pour mieux se repérer, poser le premier carreau au centre la pièce.
    Cette pose nécessite plus de découpes.
  • La pose décalée
    Pour mieux comprendre ce type de pose de carrelage, on part d’un sens de pose droit où chaque ligne de carreaux est décalée par rapport à l’autre. Ainsi, la pose décalée crée un décalage d’un demi-carreau à chaque rangée. La pose décalée est une variant personnalisée et plus moderne de la pose droite.
  • La pose en chevrons
    Il s’agit d’une pose qui crée un motif en forme de V sur le sol donnant ainsi un effet de zigzag. Il faut savoir que la pose en chevrons est possible uniquement pour les carreaux à forme rectangulaire, idéalement des lames de carreaux. Optez pour ce style de pose si vous avez choisi du carrelage imitation bois, le rendu est très esthétique.
  • La pose à cabochons
    La pose à cabochons est en partie tirée de la pose droite. Il faut savoir que le cabochon est une petite pièce de dallage fine et polie que l’on pose à proximité des carreaux classiques pour apporter une touche décorative supplémentaire. Si vous voulez instaurer un style traditionnel et raffiné dans vos WC, vous pouvez vous tourner vers cette pose. Notons cependant qu’on peut rapidement se lasser de la pose à cabochons.
  • La pose en damier
    Effet de contraste assuré avec la pose en damier. Elle consiste à faire alterner deux variantes, voire plus, de couleur de carreaux. Vous pouvez autant jouer sur les couleurs des carreaux que sur les motifs. On conseille cependant la pose en damier dans des WCs assez grands, au risque de donner un effet tassé.
  • La pose scellée
    La pose scellée nécessite la mise en place d’une chape de mortier (mélange de sable, d’eau et de ciment). Elle est recommandée pour les sols au rythme irrégulier ou encore les pièces humides. Tous les travaux qu’elle incombe fait de ce type de pose l’une des plus onéreuses.
  • La pose clipsée
    Comme l’indique son nom, la pose clipsée implique que les carreaux soient posés au sol et clipsés entre eux. Nul besoin d’avoir recours à des joints classiques pour ce type de pose d’ailleurs très apprécié pour la rapidité de réalisation. Il faut savoir que la pose clipsée est moins résistante comparée à une pose classique.

Retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif des différents styles de pose et de leur prix respectif.

Type de pose

Prix de pose au m²

Pose droite

25 à 40€

Pose en diagonale

30 à 50€

Pose décalée

30 à 50€

Pose en chevrons

45 à 65€

Pose à cabochons

40 à 60€

Pose en damier

30 à 40€

Pose en tapis

30 à 50€

Pose scellée

40 à 60€

Pose clipsée

20 à 30€

 

Prix de la colle à carrelage

Pose d'un carrelage avec colle de carrelage
Pose d’un carrelage avec colle de carrelage

Il est conseillé  de prévoir 3kg de colle par m² de carreaux d’une dimension de 15x15cm. En plus de la colle à carrelage, vous aurez besoin d’une spatule crantée à denture moyenne, cet outil permettra entre autre de répartir correctement la colle sans gaspillage aucun. Comptez à partir de 5€ le kg de colle à carrelage, il est possible d’acquérir une spatule crantée à partir de 10€.

Prix d’achat des carrelage WC

Retrouvez ci-dessous les différents types de carrelage WC ainsi que leur prix.

  • Carrelage en grès
    Si vos principaux mots d’ordre sont la robustesse et la résistance, optez pour le carrelage en grès pour vos WC. Ils sont simples d’entretien et vieillissent très bien. Le principal inconvénient avec le carrelage en grès, c’est le choix réduit en matière de coloris et qu’il esti généralement froid au contact.
  • Carrelage en marbre
    Marbre
    Carrelage en terre cuite
    Vous recherchez de l’esthétisme et de la robustesse ? Optez pour le carrelage en terre cuite ! Le carrelage en terre cuite a aussi l’avantage d’être chaud au contact, sans oublier qu’il est disponible dans un large panel de couleurs. Point négatif : pose et entretien complexe.
  • Marbre
    Le marbre a toujours été synonyme d’élégance et de raffinement. Cependant, bien qu’hautement résistant en général, le marbre supporte très mal l’humidité et est assez complexe à entretenir car il nécessite l’utilisation de produits spécifiques. D’ailleurs, il est nécessaire d’appliquer un traitement contre l’humidité sur le marbre une fois la pose faite. Notons aussi le prix conséquent du marbre au m².
  • Faience
    Faience
    Carrelage de faïence
    Le principal atout du carrelage de faïence, c’est la facilité d’entretien. Comme point négatif, on relève le fait que les carreaux de faïence résistent mal aux chocs. Ils sont accessibles au niveau des prix.
  • Carrelage en pierre de calcaire
    Avec son aspect général lisse et brillant, le carrelage en pierre de calcaire est plus qu’esthétique en ce qui concerne son rendu, il est facile à travailler. L’inconvénient de ce dernier réside dans le fait qu’il nécessite l’application d’un traitement spécifique après sa pose afin que l’eau n’y pénètre pas.
  • Carrelage en ciment
    Carrelage en ciment
    Carreaux de ciment
    Vous voulez un revêtement de sol de WC haut en couleur et original ? Tournez-vous vers les carreaux de ciment ! C’est le type de carrelage à privilégier si vous voulez de la personnalisation à souhait ou encore si vous aimez ce qui est rétro et vintage. Le principal inconvénient des carreaux de ciment, c’est le prix qui est assez élevé.

Retrouvez ci-dessous les différents prix de carrelages présentés ci-dessus :

Type de carrelage

Prix d’achat au m²

Carrelage en grès

20 à 90€

Carrelage en terre cuite

30 à 60€

Marbre

50 à 200€

Carrelage de faïence

5 à 90€

Carrelage en pierre de calcaire

50 à 100€

Carreaux de ciment

60 à 120€

 

Prix de pose d’un carrelage mural dans les WC

Les WC sont également les pièces où on retrouve le plus souvent du carrelage mural. Optez pour du carrelage mural dans vos WC pour harmoniser les couleurs et les matériaux ou encore pour apporter une touche d’originalité et de personnalisation. La tendance actuelle est très axée sur le dépareillage, on parlera notamment des mosaïques au mur ou encore de bandes de carreaux dépareillées histoire de jouer sur les couleurs. Il faut savoir que les options carrelage mural en mosaïque ou encore bande de carreaux de différente couleur sont un peu plus onéreuses comparées au carrelage mural uni. Retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif des prix concernant le carrelage mural dans les WC :

Type de carrelage mural

Prix d’achat au m²

Prix de pose au m²

Carrelage mural en faïence

25 à 90€

À partir de 30€

Carrelage mural en mosaïque

40 à 80€

À partir de 70€

Carrelage mural imitation pierre naturelle

À partir de 25€

À partir de 45€

Carrelage mural en grès cérame

20 à 90€

À partir de 25€

 

Comment se déroule la pose/dépose du carrelage avec les WC installés ?

Dépose de carrelage avec WC installé

La dépose de carrelage avec WC installé est relativement simple mais nécessite de la concentration. Pour se faire, munissez-vous d’un maillet et d’un burin.

  • Repérer le premier carreau à retirer : pour se faire, utiliser le maillet et tapotez énergiquement sur le morceau de carrelage qui vous paraît le moins solide. Une fois que ce dernier est suffisamment ébranlé, cassez-le
  • Retrait de l’ensemble des carreaux restants : une fois le premier carreau retiré, il vous suffit de retirer le reste ; si certains se montrent résistants, n’hésitez pas à utiliser le burin. Enfin, pour retirer complètement la colle qui s’accroche, utiliser une spatule crantée.

Pose de carrelage avec WC installé

Vous pouvez choisir de démonter ou non vos WCs avant la pose du carrelage. Sachez que la pose du carrelage reste possible dans les deux cas. Si vos WC sont en place et que vous décidez de ne pas les démonter, voici les étapes à suivre :

  • Préparation du patron : il vous suffit de d’assembler plusieurs feuilles de papier dans le but d’obtenir la largeur des WC. Placez ensuite ces morceaux de feuille devant les WC sur le sol. Tracez ensuite au crayon les pourtours de la base des WC, procédez enfin à la découpe du patron sans oublier de l’ajuster.
  • Report du patron sur les carreaux : c’est comme si vous procédiez à un calquage. Vous posez les carreaux au sol et vous appliquez par-dessus le patron. Munissez-vous d’un feutre et reportez le patron sur les carreaux. Notons que les outils nécessaires à la découpe de carrelage sont : la meuleuse et le disque de diamant. Vous ferez de même pour les carreaux composants le pourtour de la base des WC en vous assurant de la régularité de la coupe. Astuce : pour ne pas vous emmêler les pinceaux : numérotez les carreaux.
  • Mise en place des joints : il faut savoir que les jointures se font après 24h, c’est-à-dire lorsque les carreaux auront parfaitement séchés et pour une finition exemplaire et parfaite, ne négligez pas les joints à la base des WC.

Peut-on poser un nouveau carrelage sur un ancien carrelage ?

La pose d’un nouveau carrelage sur un ancien est tout à fait possible et présente même certains avantages, notamment en matière de coût des travaux. Optez pour une pose de nouveau carrelage sur un ancien si :

  1. Le carrelage actuel est solide
  2. Le carrelage actuel ne présente aucune fissure ni craquelure
  3. Vous êtes sûr de la solidité et de la planéité de la chape de béton
  4. Les joints sont en bon état et ne se détachent pas

En optant pour la pose d’un nouveau carrelage sur un ancien, vous pourrez réaliser des économies, seules pose du carrelage et des joints sera nécessaire.

Pose de la barre de seuil et le différentiel de niveau

La barre de seuil est cette barre qui permet de faire le lien entre deux types de sol différents, par exemple entre parquet et carrelage. C’est un lien généralement fait d’aluminium ou encore de bois massif qui offre de l’esthétisme afin que la transition entre les revêtements de sol ne soit pas trop flagrante.

Vous pouvez aussi opter pour la barre de seuil en cas de différentiel de niveau. On parlera essentiellement de deux différents types de barre de seuil, à savoir :

  • la barre de seuil à recouvrement : c’est la barre de seuil classique qui couvre le revêtement de sol sur une hauteur d’environ 3mm
  • la barre de seuil à la suisse : c’est la barre de seuil qui permet de rattraper un dénivelé

Notons qu’une barre de seuil peut rattraper un dénivelé allant jusqu’à 10mm. La pose d’une barre de seuil, achat compris, coûte entre 30 à 50 €.

Pose de plinthes

La plinthe est une bande à faible hauteur qui se pose au pied du mur. Elle sert non seulement à protéger les pieds de mur mais aussi à apporter une touche d’esthétisme. Vous pouvez poser des plinthes dans vos WC, vous avez notamment le choix entre marier votre carrelage au sol avec vos plinthes ou totalement les dépareiller suivant vos goûts. Pour vos WC, on vous conseillera de préférer les plinthes en carreaux pour rester dans l’idée de carrelage.

Retrouvez ci-dessous un tableau récapitulatif du prix de pose des plinthes :

Désignation

Prix

Prix des plinthes pour le carrelage WC

5 à 15€/m²

Prix de pose des plinthes par un professionnel

10 à 20€/mètre linéaire

Prix d’achat de la colle pour carrelage

Environ 25kg le kilo

 

Exemple de devis de pose de carrelage de WC

Afin de vous faire une petite idée sur le sujet prix d’un carrelage de WC, voici un devis partant sur des WC d’une dimension de 4m². Notons qu’il s’agit ici d’une nouvelle construction et non d’une rénovation.

Travaux

Prix

Pose de chape de béton

100€/m²

Pose natte de désolidarisation

80€/m²

Pose du carrelage par un carreleur professionnel

120€/m²

Prix d’achat de la colle de carrelage pour le sol

20€/m²

Prix d’achat du carrelage de WC

120€/m²

Prix des plinthes pour le carrelage WC

40€/m²

Prix de pose des plinthes par un professionnel

60€/mètre linéaire

Prix carrelage mural

40€/m²

Prix de pose du carrelage mural 

100€/m²


En somme, pour des WC d’une dimension de 4m² pour le cas d’une nouvelle construction, comptez environ 680€ pour la pose de carrelage au sol et de carrelage mural.

Formulez une demande de devis!
1
2 Mon projet:
3 Moi:
Je souhaite recevoir par email les informations des partenaires pour m’aider dans mes projets de travaux.